Accueil du site > Ouvrage Histoire du CNRS de 1939 à nos jours




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Histoire du CNRS de 1939 à nos jours. Une ambition nationale pour la science

Denis Guthleben. Préface d’André Kaspi, Éditions Armand Colin, 2009, 38 €, 480 p.

En 70 ans d’une histoire riche mêlant grands projets, découvertes et aventures humaines, le CNRS est devenu un acteur incontournable de la recherche internationale.

Depuis la naissance de l’organisme en 1939, c’est tout un pan de l’histoire de la science française qui est abordé ici. Mieux : c’est tout un pan de l’histoire de la France contemporaine. Car les chercheurs, les ingénieurs, les techniciens du CNRS n’ont jamais vécu dans une tour d’ivoire, hier pas plus qu’aujourd’hui : ils ont participé à la mobilisation, subi les affres de l’Occupation, rebâti à la Libération ; ils se sont investis dans la recherche fondamentale sans refuser d’en valoriser les fruits ; bon an mal an, ils ont ouvert leurs portes à de nouveaux partenaires, scientifiques, universitaires, économiques, sociaux.

À chaque fois, les structures ont suivi ces évolutions : fallait-il rompre avec les pratiques autoritaires de Vichy ? C’est tout l’enjeu de la mise en place du premier Comité national de la recherche scientifique, imaginé dès 1944 comme une assemblée démocratique de scientifiques. Gérer les grands instruments de la Big Science dans les années 1960 ? Les instituts nationaux ont vu le jour pour cela. Songer à rapprocher les disciplines pour répondre aux nouvelles demandes de la société ? Voilà que naissent les programmes interdisciplinaires, signaux avant-coureurs d’une évolution que l’organisme tente toujours de stimuler.

Le CNRS apparaît ainsi tel qu’il est, et tel qu’il a toujours été : un laboratoire du mouvement perpétuel où, entre succès et espoirs, mais aussi échecs et déceptions, recherche et politique de la recherche n’ont jamais cessé d’être remises sur la paillasse.

Denis Guthleben, docteur en histoire de l’université de Paris 1, est attaché scientifique au Comité pour l’histoire du CNRS.
André Kaspi est président du Comité pour l’histoire du CNRS.

Téléchargez le bon de commande (en .pdf)