Accueil du site > Exposition « Quoi de neuf dans le passé ? » > Les chapitres de l’exposition




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


L’optique aujourd’hui

Étudier la propagation de la lumière… voilà l’optique d’hier, géométrique et régie par des lois simples comme la réflexion. Archimède et Meudon, même combat. À Syracuse, les bateaux romains s’enflammaient comme des fétus de paille grâce aux fameux miroirs. Paraît-il… parce que l’exploit est peu probable, et qu’il n’a pas empêché Archimède de se faire éventrer par un glaive romain. Sur les hauteurs de Bellevue, on s’enflamme aussi, mais pour des projets de vision : de près, de loin, des côtés, par-dessus et par-dessous, vers l’avant ou vers l’arrière, seul ou à plusieurs.

Aujourd’hui, on ne se berce plus d’illusions… d’optique. Finies les lunettes rigolotes, remisés les miroirs déformants. Patatras ! L’optique quantique est passée par là, comme une tempête sur les paillasses. Einstein l’avait dit : « Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits ! » Alors les chercheurs du CNRS ont muté, devenant mi-Shadoks en pompant l’optique, mi-Jedi en manipulant des lasers. La force est avec eux !