Accueil du site > Colloque « La recherche, une passion, des métiers : (...) > Programme du colloque > Les métiers de la recherche




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Les intervenants

Pierre Tambourin

Directeur de recherche à l’Inserm, Pierre Tambourin, 66 ans, est, depuis 1998, directeur général de Genopole® à Évry. Il préside, par ailleurs, le conseil d’administration de l’École normale supérieure de Cachan et est également vice-président du Pôle Medicen Paris Région. Après des études secondaires au Lycée Henri Wallon à Valenciennes, il entre en classe préparatoire au lycée Faidherbe de Lille. Pierre Tambourin intègre l’École polytechnique en 1964, puis obtient une maîtrise ès sciences (1968) et un diplôme (...)

Lire la suite

Jacqueline Belloni

Jacqueline Belloni a intégré le CNRS comme stagiaire de recherche en 1957 à l’Institut du Radium à Paris et a obtenu son doctorat d’État en sciences physiques en 1961 sur l’adsorption ionique de traceurs radioactifs sous la direction de Moïse Haissinsky. Elle a rejoint en 1971 le Laboratoire de physico-chimie des rayonnements dirigé par Michel Magat à Orsay, laboratoire qu’elle dirigera entre 1989 et 1998, et qui se fondra en 2000 dans le Laboratoire de chimie physique. Spécialiste de l’étude de (...)

Lire la suite

Fabien Bretenaker

Né à Metz en 1966, Fabien Bretenaker est directeur de recherche au CNRS. Élève de l’École polytechnique en 1985, il s’oriente en 1988 vers un DEA « Lasers et matières ». Son goût pour la recherche l’a tout naturellement amené aux lasers qui, en plus de leur aspect fondamental, permettent d’aborder de nombreuses applications. Pendant cette formation, il effectue un stage de trois mois au sein du Laboratoire central de recherche de Thomson-CSF, qui l’initiera à la recherche et à la rédaction de (...)

Lire la suite

Frédéric Dardel

Frédéric Dardel est professeur de biologie moléculaire à l’université Paris Descartes et directeur de l’institut « médicament, toxicologie, chimie et environnement », un institut transdisciplinaire à l’interface entre la chimie, la biologie et la pharmacologie. Il est aussi conseiller de la présidente et du directeur général du CNRS, après avoir été directeur adjoint, puis directeur du département des sciences du vivant du CNRS. Il dirige aussi le groupe « ARN et ant-infectieux » du laboratoire de (...)

Lire la suite

Guy Guyot

Ingénieur en génie physique de l’Insa de Lyon (1968-1973), Guy Guyot a soutenu en 1977 sa thèse de doctorat en physique aux très basses températures au Service des basses températures du CEA de Grenoble. Il est entré au CNRS en 1977 au Laboratoire de physique stellaire et planétaire de Verrières-le-Buisson. Ingénieur thermicien cryogéniste, il a participé à de nombreux projets en thermique (Infrared SpectroMeter, imageur spectral de la mission Phobos-2, 1983-1988), en cryogénie (le spectromètre (...)

Lire la suite

Serge Haroche

Né en 1944 à Casablanca, Serge Haroche a fait ses études à l’École normale supérieure (ENS). Il a été chercheur au CNRS, maître de conférences à l’École Polytechnique, professeur à l’université Paris 6 et membre de l’Institut de France. Le CNRS lui a décerné la médaille d’or en 2009 pour récompenser l’homme de science et couronner ses travaux participant du dynamisme et du rayonnement de la recherche française. Serge Haroche a enseigné pendant plusieurs années à l’université de Yale, aux États-Unis et visité, (...)

Lire la suite

Jules Hoffmann

Jules Hoffmann a dirigé le laboratoire de biologie générale à l’Institut de zoologie entre 1978 et 1993, puis l’UPR du CNRS « Réponse immunitaire et développement chez les insectes » jusqu’en 2006, enfin l’Institut de biologie moléculaire et cellulaire (institut fédératif du CNRS) à Strasbourg (1994-2006). Il est actuellement chef d’équipe de recherche sur la phylogenèse de la réponse inflammatoire. Il a consacré ses travaux à l’endocrinologie et à l’immunologie des insectes. En montrant la grande (...)

Lire la suite

Alain Resplandy-Bernard

Conseiller référendaire à la Cour des comptes, Alain Resplandy-Bernard est le secrétaire général du CNRS. Ancien élève de l’École nationale d’administration, il est également diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et de l’École des hautes études commerciales. Alain Resplandy-Bernard est entré à la Cour des comptes en qualité d’auditeur en avril 1998. Dans ce cadre, il a participé au contrôle de l’Inserm (rapport public de la Cour pour 1999), à celui de la recherche médicale (rapport public de la Cour (...)

Lire la suite