Accueil du site > Nos interventions récentes




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


L’impact de Jacques Friedel...

8 janvier 2016

« Le plus sûr garant de l’authenticité d’une science est le talent de ceux qui la construisent. » Cette phrase d’Hubert Curien, prononcée à l’occasion de la retraite de Jacques Friedel en 1989, célèbre à bien des égards l’impact de ce grand académicien, disparu il y a un an, sur la physique du solide, devenue physique de la matière condensée.

Les journées scientifiques du 25 janvier, au Laboratoire de Physique des Solides, et du 26 janvier à l’Académie des Sciences, présenteront l’état de l’art de sujets tels que l’ordre et le désordre, et l’existence d’impuretés chargées ou magnétiques dans des systèmes extrêmement variés - métalliques, supraconducteurs ou isolants, durs ou mous, macroscopiques ou nanoscopiques -, sur lesquels Jacques Friedel a directement travaillé, mais aussi dans des matériaux nouveaux, dits « exotiques », dont l’exploration fait intervenir des concepts dont il a, il y a longtemps déjà, posé les jalons.

Télécharger le programme des journées.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du LPS.