Accueil du site > Publications > Ouvrages




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


De Louis Néel au campus CNRS de Grenoble. Une aventure scientifique

12 septembre 2016

Octobre 1940. Dans une France qui vit les heures les plus sombres de son histoire, un jeune physicien de 36 ans, exilé de l’Université de Strasbourg, décide de s’établir à Grenoble. Avec le soutien du doyen de la faculté des sciences et du directeur de l’Institut Polytechnique, il parvient à fonder un petit « laboratoire de ferromagnétisme » dans des locaux fraîchement aménagés près du centre-ville. L’aventure de Louis Néel débute ainsi, sur les rives de l’Isère, entre pénuries et menaces.

Rapidement, d’autres naufragés, emportés comme lui par le tourbillon des événements, viennent le rejoindre. Louis Weil, tout d’abord, un spécialiste des très basses températures, qui fuit les persécutions anti-juives. Puis Noël Félici qui, major de sa promotion à l’École normale supérieure, se passionne pour la construction des machines électrostatiques. Et Félix Bertaut, de son vrai nom Erwin Lewy, le fils d’un rabbin de Haute-Silésie qui a trouvé refuge en France où il a acquis une solide compétence dans le domaine des rayons X.

Autour de Louis Néel, ces quelques chercheurs vont poser les bases d’une grande épopée scientifique et humaine qui ne s’est jamais interrompue depuis et a fait de Grenoble une capitale de rayonnement international. De l’Institut Fourier des années 1940 au Polygone scientifique des premières décennies du XXIe siècle, ce livre en retrace la trajectoire…