Accueil du site > Publications > Histoire des sciences aux éditions Nouveau Monde




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Galilée dans l’histoire : Science, religion, politique

3 juillet 2017

Il y a 400 ans, l’Église condamnait Galilée en lui interdisant d’enseigner la théorie héliocentrique forgée par Nicolas Copernic. Cet épisode capital des débuts de la science moderne est souvent résumé en quelques traits simplistes, l’intransigeance de l’Inquisition, la défense désespérée d’un savant qui finit par se rétracter… « Et pourtant elle tourne ! »

Mais l’affaire est plus complexe. Elle plonge ses racines dans une époque, celle des idées nouvelles sur la Terre et l’Univers, des voyages d’exploration, des premières observations astronomiques, des grands protecteurs de la science et des savants qui interviennent jusque dans les alcôves du Saint-Siège, ainsi que de ses adversaires impitoyables qui conduisent Giordano Bruno au bûcher. Et elle se prolonge bien au-delà, jusqu’aux travaux de Newton, à leur traduction par Émilie du Châtelet et à leur défense acharnée par Voltaire…

Dans cet ouvrage, Jean-Paul Walch replace l’affaire Galilée au cœur de son époque, en rappelant également les liens étroits qu’entretiennent encore astronomie et astrologie : les astres, loin d’être immuables, sont le reflet de la vie chaotique des hommes qui les contemplent et commencent seulement à les comprendre…

Découvrez l’ouvrage sur le site de l’éditeur Nouveau Monde.

La collection Histoire des sciences des éditions Nouveau Monde est dirigée par Denis Guthleben.