Le CNRS
   Accueil > La Délégation à votre service > Prévention et Sécurité au quotidien > Les missions des acteurs de la prévention > La personne habilitée électrique

La personne habilitée électrique

Il est interdit d’intervenir pour le personnel non électricien dans les installations électriques et de pénétrer dans les locaux ou emplacements réservés aux électriciens.

Toute défectuosité ou anomalie constatée dans l’état apparent ou le fonctionnement du matériel électrique utilisé doit être signalée.

Pour le personnel intervenant sur les installations électriques, l’employeur doit vérifier leur formation en matière de sécurité ; il doit, le cas échéant, organiser des opérations de formation complémentaires dans le domaine des prescriptions de sécurité à respecter en vue de l’habilitation de son personnel.

L’habilitation électrique, c’est la reconnaissance par l’employeur de la capacité à accomplir en sécurité les tâches fixées aux salariés.

L’habilitation électrique a pour but de donner au personnel concerné, en plus de ses connaissances professionnelles déjà acquises, la connaissance des risques inhérents à l’exécution des opérations au voisinage ou sur les ouvrages électriques, et des moyens de les prévenir.

 

Rechercher


sur le site de la délégation
Le CNRS Accueil Crédits Crédits Le CNRS Annuaires Mots clefs CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site