CNRS Délégation Centre-Est
17 rue Notre-Dame des Pauvres
B.P. 10075
54519 Vandoeuvre-lès-Nancy

Téléphone : (33) 03 83 85 60 00
Télécopie : (33) 03 83 17 46 21


Médaille de Bronze du CNRS



Retour sur... la cérémonie de médaille de bronze du CNRS à Michaël Gauthier 

► lire le communiqué de presse [pdf - 144 ko]
► lire la fiche talent CNRS Bronze 2011 [pdf - 253 ko]
► voir la vidéo sur les travaux de Michaël Gauthier

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Besançon, vendredi 11 mai 2012

 

Michaël Gauthier
Chargé de recherche
1ère classe 

 
Médaille de bronze
CNRS 2011

 

Eléments de communication

> Point presse

 Avant la cérémonie, Michaël Gauthier s’est consacré aux questions des journalistes locaux.

> Cérémonie & remerciements 

 

 

 

Nicolas Chaillet, directeur de l’Institut FEMTO-ST

Aberrafiaa Koukam, directeur de la recherche par intérim, représentant de l’UTBM

Bernard Cretin, directeur de l’ENSMM

 

 

 

Jacques Bahi, président de l’Université de Franche-Comté

Philippe Piéri, délégué régional Centre-Est du CNRS

Claudine Schmidt-Lainé, 
directrice de l’INSIS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Remise de la médaille de bronze CNRS par C. Schmidt-Lainé et P. Piéri

 

Discours de Michaël Gauthier L’auditoire

> Réjouissances

> De gauche à droite : 

N. Chaillet, D. Courjon, J. Bahi, P. Piéri, M. Gauthier, C. Schmidt-Lainé, A. Koukam, B. Cretin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michaël Gauthier et ses invités

 

 La distinction a été remise conjointement par Claudine Schmidt-Lainé, directrice de l’Institut des Sciences de l’Ingénierie et des Systèmes (INSIS) du CNRS et Philippe Piéri, délégué régional Centre-Est du CNRS, en présence de :

Nicolas Chaillet, directeur de l’Institut Franche-Comté Electronique Mécanique Thermique et Optique – Sciences et Technologie (FEMTO-ST),

Bernard Cretin, directeur de l’Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques (ENSMM),

Jacques Bahi, président de l’Université de Franche-Comté (UFC),

→ et Aberrafiaa Koukam, directeur de la recherche par intérim, représentant Pascal BROCHET, directeur de l’Université de Technologie de Belfort Montbéliard (UTBM).

> Parcours

 «  Je travaille plus particulièrement en microrobotique sur des robots capables de manipuler des objets microscopiques. » affirme Michaël Gauthier.

Après des études à l’Ecole Normale Supérieure de Cachan en mécanique et la soutenance d’une thèse sur la micromanipulation robotique de cellules biologiques, Michaël Gauthier entre, en 2003, au CNRS au poste de chargé de recherche à l’institut FEMTO-ST. Il intégre le département Automatique et Systèmes Micromécatroniques (AS2M) – département disposant de la plus grande équipe européenne et internationale dans le domaine de la micronanorobotique. Michaël Gauthier est désormais le directeur adjoint de ce département. Depuis 2011, Michaël Gauthier est habilité à diriger des recherches. Actuellement, il concentre ses recherches sur l’utilisation de forces à distance pour manipuler, sans contact, des objets d’une dimension entre ‘micromonde’ et ‘nanomonde’.
Très actif et volontaire, Michaël Gauthier devient, également, en 2011, consultant scientifique pour la société Percipio Robotics (start-up de l’institut FEMTO–ST) au sein de laquelle il contribue à la commercialisation, pour l’industrie, des robots de micromanipulation reposant sur les technologies de l’institut.
L’institut FEMTO-ST est impliqué dans le projet d’équipement d’excellence ROBOTEX retenu dans le cadre des investissements d’avenir. Le projet regroupe 5 plates-formes nationales autour des thématiques de la robotique. Michaël Gauthier est le responsable national de la plate-forme « Micro-nanorobotique » établie entre l’institut parisien ISIR et son laboratoire.

 

La médaille de bronze récompense le premier travail d’un chercheur, qui fait de lui un spécialiste de talent dans son domaine. Cette récompense représente un encouragement du CNRS à poursuivre des recherches bien engagées et déjà fécondes. Toutes nos félicitations au récipiendaire !

copyright © Patrick Humbert | Le service communication CNRS délégation Centre-Est 

CG