CNRS Délégation Centre-Est
17 rue Notre-Dame des Pauvres
B.P. 10075
54519 Vandoeuvre-lès-Nancy

Téléphone : (33) 03 83 85 60 00
Télécopie : (33) 03 83 17 46 21


Un livre, Un auteur(e)-chercheur(e)



Rencontre Collégiens de Langevin-Wallon/Annie Mollard-Desfour, linguiste-sémiologue  

Sommaire : 1. Le projet

2. Objectifs

3. Qui est Annie Mollard-Desfour ?

4. Définition du vert

5. Webographie

► Consulter le RETOUR EN IMAGES... 

Quand le vert en fait voir de toutes les couleurs … ! 
La langue française est particulièrement riche de noms et d’expressions colorés ! D’où viennent-ils ? Quels sont leurs rôles ? Leurs significations ? Au fil des nuances et des expressions chromatiques – en voyageant tout particulièrement dans le champ du Vert -, des élèves d’une classe de 4e accompagnés de Martine Wacrenier, professeure d’Art Plastiques et Annie Mollard-Desfour (AMD), ingénieure de recherche CNRS, ont découvert son rôle descriptif, ses sens figurés et symboliques : Vert amande, anis, tilleul, pistache, olive, émeraude, céladon, Nil, Véronèse, Shrek, Hulk … , être vert de rage, avoir la main verte … Ils en ont vu de toutes les couleurs, des vertes et des pas mûres … Pinceaux, pastels, peintures et crayons … leur ont permis d’en explorer les nuances, les matières et le rendu final : résultat uniforme, dégradé, texturé… Ces collégiens ont perçu alors quelques secrets des couleurs pour cesser de n’y voir que du bleu ! 

1. Le projet

Atelier d’Arts Plastiques "le Vert"  : contenu, pédagogie et finalité
Le vert : On le dessine, on le nomme, on l’illustre, on l’interprète ...

Dès la rentrée scolaire 2012/2013, la classe a bûché sur le projet en amont du jour de la rencontre entre les élèves et l’auteure-chercheure. La classe s’est divisée en 6 groupes qui ont travaillé des techniques différentes de couleurs : 1. pastel sec (poudre) | 2. pastel à l’huile (gras) | 3. peinture (gouache) | 4. crayons aquarelle (aquarellables) | 5. crayons de couleurs simples 

Aussi une réflexion s’est vivement installée durant 3 séances d’Arts Plastiques avec un travail sur le visuel de la couleur vert. Commencé par un brainstorming pour lister les différents vert existant, chaque élève a colorié une feuille blanche, du vert de son choix. Il l’a nommé, a écrit son texte soit de souvenir, soit de sentiments ou ressenti, soit d’impression ou de goûts autour de leur vert. Ceci a permis d’aborder les termes désignant des nuances de vert : vert sapin, vert herbe, vert tige, vert herbe, anis, céladon, menthe, menthe à l’eau, olive, émeraude, vert Shrek, vert Hulk, glauque, etc ... et aussi a mis en relief l’extrême diversité du lexique du vert, du foncé au clair, vers les jaunes ou les bleus, etc., désignation de nuances mais aussi connotations et reflet de notre époque, de ses goûts, de ses choix avec la notion d’évolution de ce lexique chromatique à travers le temps, et d’une société à l’autre …

 

Cet atelier a permis de dégager et d’utiliser les qualités plastiques de la couleur au travers d’expressions populaires connues ; 6 en sont ressorties : 1. Vert de rage | 2. Je suis vert | 3. Je me mets au vert | 4. En voir des vertes et des pas mûres | 5. J’ai le feu vert | 6. Avoir la main verte

Ces expressions ont été reproduites en grands caractères sur papier dessin de grand format sous forme de banderole. Objectif atteint ! Une phrase et une technique particulière par groupe, obtenir LE VERT qui correspond à LA PHRASE. 

Finalité de l’atelier : Chaque page de vert coloriée, nommée et interprétées des textes des élèves a été reliée pour réaliser un nuancier de vert comme un catalogue de papier-peint ... Ce nuancier et ces banderoles finies comme des wall stickers muraux, très actuels dans les décorations intérieures, ont été exposés dans l’enceinte du collège durant quelques semaines.

 2. Objectifs

Cette action pédagogique vers les scolaires a sa juste place car elle correspond à plusieurs objectifs : 

- Le CNRS délégation Centre-Est, partenaire du stand collégial Les Sciences sur la Place durant le salon littéraire de Nancy Le Livre sur la Place porté par la ville de Nancy, impulse des actions délocalisées dans la région Lorraine durant ce salon,

- Amener les sciences vers un public qui ne se déplacerait pas à un salon littéraire ou ailleurs,

-  Irriguer le territoire lorrain en diffusant les sciences, un des objectifs du CNRS et du réseau Hubert Curien, réseau de culture scientifique et technique dont le CNRS est membre,

- Promouvoir un organisme public de recherche (tel que le CNRS) et sa multidisciplinarité auprès d’un jeune public en conservant en ligne de mire la vulgarisation de sciences. 

 

 

copyright cnrs délégation Centre-Est | service communication

 

 

copyright cnrs délégation Centre-Est | service communication

 

 

copyright cnrs délégation Centre-Est | service communication

copyright cnrs délégation Centre-Est | service communication

Je me mets au vert

En voir des vertes et des pas mûres

J’ai le feu vert

Annie Mollard-Desfour

 3. Qui est Annie Mollard-Desfour ? 

Elle est linguiste-lexicographe au Cnrs, actuellement rattachée à l’unité mixte de recherches LDI | Lexiques, Dictionnaires, Informatique > tout savoir sur le LDI


De 1975 à 1992, elle a participé à la rédaction du dictionnaire Trésor de la Langue Française, dictionnaire de la langue française des XIXe et XXe siècles, 16 volumes, aujourd’hui informatisé. Elle a travaillé à l’ATILF, Analyse et traitement de la langue française Informatisée (ex INaLF) à Nancy, unité mixte de recherche CNRS/Université de Lorraine. Elle s’est spécialisée dans le lexique des couleurs et, depuis 1998, publie les différents volumes du « Dictionnaire des mots et expressions de couleur. XXe et XXIe siècles ». Ses diverses publications sur le lexique des couleurs (dictionnaire mais aussi articles et conférences) ont fait d’elle une spécialiste reconnue du lexique chromatique français. Elle est présidente du Centre Français de la Couleur depuis 2004 | http ://cf-couleur.fr/ 

4 questions à ... Annie-Mollard-Desfour

1. Comment écrivez-vous vos livres ?
Au coup de coeur ! dit-elle tout simplement. J’ai commencé par le bleu qui est une couleur neutre puis enchaîné avec le rouge et puis le rose qui est un rouge désaturé ; ensuite le noir car le noir est une couleur puis le blanc en opposition au noir et 2012 le vert. Ensuite j’ai des projets pour le gris, l’orange, le brun ...  

2. Pourquoi une préface par un autre auteur ? Est-ce un choix personnel ?
C’est très accrocheur ! sourit Annie Mollard-Desfour. Donner la parole à d’autres personnes qui n’ont rien àvoir avec votre activité, c’est enrichissant et ça amène un autre angle, à votre ouvrage, que vous n’auriez pas choisi vous-même. J’ai la chance de choisir "mes" préfaciers comme par exempel j’ai pu le faire pour mon ouvrage du Vert où j’ai choisi Patrick Blanc, directeur de recherche CNRS mondialement connu pour ses murs végétaux.

3. Comment créez-vous votre livre ?
Grâce à mon expérience professionnelle antérieure, par mon métier de linguiste-lexicographe. Le fait d’avoir participé à l’écriture du dictionnaire "Le trésor de la langue française" et ma passion pour la couleur m’a poussée et donné envie d’écrire des dictionnaires de couleur. Je serai une des pionnières dans ce domaine ! J’utilise des bases informatisées, des listes de mots, des dérivés, le latin, le grec, les nuances, d’autres dictionnaires .... Je cherche, je fouille, je fouine dans de multiples ressources documentaires, je peaufine et le résultat débouche sur ces différents dictionnaires de couleur.  

4. Votre couleur préférée ?

Pour la mode, je serai habillée de noir, gris brun. Pour la décoration, j’opte sans hésitation pour le blanc saumoné et pour l’ameublement, j’aime les tâches de rouge dans un intérieur ... Une vie colorée quoi ! 

Propos recueillis par Delphine Barbier

4. Définition du vert

  • [source : http://dictionnaire.tv5.org] : Vert,e (adjectif) : Qui est de la couleur de l’herbe, des feuilles des arbres au printemps / Qui a encore de la sève : bois vert. Qui n’est pas arrivé à maturité : fruit vert / [sens figuré] Qui a de la vigueur, de la jeunesse : un homme encore vert.
    Sévère, vif : verte réprimande / Grivois, argotique / [nom masculin] La couleur verte / Se mettre au vert : aller à la campagne.
  • [source Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vert]  : Origine du mot : En latin viridis signifie « vert ». Ce mot appartient à la deuxième classe d’adjectifs des déclinaisons latines : le féminin est identique au masculin. Le neutre est viride. Le viride (calque savant du latin viridis), ou viridien, ou encore vert émeraude, désigne en français un vert bleuté et transparent.

Le vert ancien, vert végétal, vert de la vie, vert de hasard et de la chance et la malchance (tapis vert des jeux du Casino), vert macabre, la main verte, vert Skrek, vert tige, vert émeraude, vert absinthe, vert Véronèse (avec beaucoup de jaune) Vert menthe, vert jade, vert kiwi, vert émeraude, vert bambou, vert tendre, vert pomme, vert sapin, vert clair, vert foncé, vert acide, vert amande, vert kaki ; vert militaire, vert de bois.
Le vert c’est le printemps, l’espérance, le renouveau mais c’est aussi la mort, la pourriture (intrusion du vert dans le 20e siècle), la green attitude : utilisation du vert dans le béton : murs végétaux, dans l’urbanisation des villes, nos habitations personnelles, dans l’architecture, l’ameublement : cadre végétal, meuble : ex table basse avec végétaux …mais aussi l’utilisation dans la publicité pour vendre des produits verts (bio) qui parfois n’y sont pas du tout (lessive, détergent, …), le vert est un mélange du bleu et jaune. 

5. Webographie

- Support multi média CNRS Sagasciences Chimie et beauté auquel a contribué Annie Mollard Desfour (AMD)

- CNRS, le journal n° 4089

- Revue de presse d’Annie Mollard-Desfour sur le site de CNRS édition

- Les Sciences sur la Place : http://www.sciencesurlaplace.fr/

>> Contacts
Annie Mollard-Desfour annie.mollard-desfour@dbmail.com | LDI Lexiques, Dictionnaires, Informatique [UMR7187 CNRS/Université Cergy-Pontoise-Paris 13 Villetaneuse
► Martine Wacrenier | mwacrenier@placeducollege.eu | Collège Langevin Wallon
► Delphine Barbier | com@dr6.cnrs.fr | service communication CNRS délégation Centre-Est

DB
© copyright Sandrine Girod | Inist et service communication CNRS délégation Centre-Est