CNRS Délégation Centre-Est
17 rue Notre-Dame des Pauvres
B.P. 10075
54519 Vandoeuvre-lès-Nancy

Téléphone : (33) 03 83 85 60 00
Télécopie : (33) 03 83 17 46 21


le CNRS & le CHRU de Nancy | Hôpital d’enfants de Brabois



Retour sur... en images ...Dis, c’est quoi la lumière ?  

Lire l’article web de l’émission 2014 avec Sébastien Pillet, chargé de recherche CNRS au CRM2 Dis, c’est quoi la cristallographie ?

Consulter le diaporama

► Lire le communiqué de presse [121ko - pdf]

Animés par l’envie commune de partager les sciences, le CNRS Centre-Est et l’hôpital d’enfants de Brabois - CHRU de Nancy ont renouvelé leur partenariat pour la 7e année consécutive en collaboration avec l’équipe pédagogique d’éducateurs jeunes enfants et personnels-soignants de l’hôpital. 

Luc Froehly, chargé de recherche au laboratoire FEMTO-ST, est venu faire découvrir la lumière aux enfants.L’invité 2015 pour la rubrique Science était Luc Froehly, chargé de recherche CNRS au département d’Optique au laboratoire de recherche Femto-St (1) (rattaché à l’institut scientifique INSIS CNRS) à Besançon. A noter que cet évènement a été initié et porté par John Dudley, professeur à l’Université de Franche-Comté qui exerce son activité de recherche au sein de l’institut Femto-ST. Il est allé présenter et défendre ce projet auprès des membres de l’Unesco avec conviction puisque cette émission était programmée dans le cadre de l’année internationale de la lumière | AIL 2015 proclamée par l’Unesco et l’ONU. John Dudley est aussi lauréat 2013 de la médaille d’argent du CNRS.

John Dudley, professeur à l'Université de Franche-Comté et enseignant-chercheur au laboratoire de recherches Femto-St à Besancon Lire la vidéo "Président d’une année" réalisée par le service Sciences, Arts et Culture de l’université de Franche Comté. 


Dis, c'est quoi la lumière ? Partenariat CNRs Centre-Est, Femto-St et le CHRU de Nancy-Hôpital d'enfants de BraboisAnnée après année, cette émission a pour but de faire oublier, modestement, durant quelques heures le quotidien de ces enfants à travers un apprentissage ludique et original des sciences.

Télé 8, canal interne de l'hôpital d'enfants de Brabois - CHRU de Nancy

Elle permet également d’emmener les sciences vers un public qui ne peut pas spontanément se déplacer vers elles ! Mettre en lumière les activités des laboratoires de recherche de la délégation Centre-Est du CNRS, les chercheurs et enseignants-chercheurs : Sur quoi travaillent-ils ? Pourquoi ? Leurs thématiques et travaux de recherches ? Qu’est-ce qu’un chercheur ? Comment sont-ils organisés ? Etc. ... Que de questions qui ont été élucidées après ce temps fort... 

Luc Froehly, chercheur et Marie-Hélène Petit, animatrice de l’émission ont fait découvrir aux enfants le monde magique de la lumière. À l’aide de différents supports préparés par l’intervenant, ils ont observé et expliqué des phénomènes optiques pour le moins impressionnants. De plus, 3 extraits de films scientifiques ont été diffusés aux enfants, à savoir la bande annonce officielle de l’AIL | 2015 | 2’33, " Celebrate The International Year of Light in 2015 with SPIE" | 2014 | 1’16 ainsi qu’une vidéo intitulée "Comment fait-on pour voir en relief ?" de Kezako(2) | 2013 | 4’23. 


Au cours de l’émission, le chercheur a mené de multiples expériences, au plus grand plaisir des enfants. Parmi celles-ci, la disparition d’une tige en verre dans un Besher de glycérol, la déviation d’un laser par une bouteille en verre, la démonstration d’un hologramme... L’émission a été l’occasion d’expliquer certains phénomènes physiques en rapport avec l’optique, tels que la formation des ondes dans une piscine ou bien le principe d’une fibre optique. 


Quelques jours avant l’émission, un Quiz intitulé Dis, c’est quoi la lumière ?, et un jeu de Mots Mêlés ont été distribués aux enfants. Ils pouvaient, en composant le 74, être en ligne direct avec Luc Froehly et lui souffler leurs bonnes réponses comme photosynthèse, réfraction, optique, masse, hologramme, lumière, énergie ...

Ces deux heures de découvertes lumineuses ont été ponctuées par 4 ballades musicales assurées par le groupe Fred’W venu présenter des morceaux de leur album ’’un truc bizarre’’ ainsi que par les rubriques habituelles : bricolage, sudoku, cuisine qui a permis de percer les secrets de la beauté des couleurs des coktails sans oublier les 2 mots mystères : PHOTON et TOMOGRAPHIE ! Les heureux gagnants se sont vus recevoir un jeu de sciences "Les pouvoirs de la lumière". 

 

Fred et Charly ont présenté quelques morceaux de leurs partitions : Les sorcières, Un truc bizarre, Et si, Rose

Luc Froelhy a rempli le sudoku grâce aux réponses des enfants

Marie-Paule lors de l'atelier cuisine

Une page musicale avec Fred’W un truc bizarre

Luc au stylo pour noter les réponses du Sudoku

Atelier cuisine : Marie-Paule et ses cocktails !

⇒ La lumière sinon rien 

La lumière est indispensable à la photosynthèse qui produit l’oxygène que nous respirons. En d’autres termes, pas de lumière, pas de vie. À la fois onde et particule, ses propriétés uniques et encore en partie mystérieuses en font un formidable objet de recherche. Les applications découlant de ses caractéristiques ont permis l’émergence d’internet, révolutionnées la médecine, et nous promettent encore bien des surprises... Elle répondra au défi des énergies nouvelles et continues de jouer un rôle de premier plan dans le monde actuel. 

 

Flamme turbulente dans le spray formé par l'atomisation d'un jet de méthanol. Une nappe laser excite la fluorescence d'un colorant qui visualise la phase liquide. Objectif: reproduire à l'échelle du laboratoire les phénomènes qui interagissent dans un moteur de fusée. Source : CNRS Images

 

Détail d'un amplificateur régénératif permettant d'obtenir des impulsions lasers courtes et intenses. Grâce aux lasers femtoseconde, les chercheurs sont capables de visualiser la vibration des molécules ou de les briser de manière contrôlée. Source : CNRS Images

 

Analyse Raman d'un verre plaqué rouge de vitrail, la couleur rouge résultant de la dispersion de nanoprécipités de cuivre à l'état métallique. Illuminé par un laser rouge le comportement est "normal" (spot de focalisation dans le verre) alors qu'au contraire sous un laser bleu une forte fluorescence verte est visible. Source: CNRS Images

 

 

 

 

 

 

 


⇒ Le CNRS et l’année internationale de la lumière, AIL

Professeur et responsable d’équipe au laboratoire Femto-St, John Dudley est l’homme qui a porté le projet de l’AIL à l’Unesco et ONU.

Partenaire de l’Année Internationale de la Lumière, le CNRS, en lien avec de nombreuses universités et acteurs de la recherche scientifique, se mobilise et coorganise de nombreux évènements et cycles de conférences tout au long de l’année et sur tout le territoire français. Pour plus d’informations, consulter la page CNRS dédiée à l’année internationale de la lumière ou bien la page officielle de l’évènement

 

Laser à gaz He-Ne (hélium-néon) à 633 nanomètres, réfléchi par un miroir argent. LASER est l'acronyme de l'expression anglaise "Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation", qui signifie amplification de la lumière par émission stimulée de rayonnement. Un laser est donc avant tout un amplificateur de lumière. La lumière émise est très particulière, le plus souvent monochromatique, spatialement et temporellement cohérente. Source : CNRS Images

A noter que de nombreux évènements et manifestations se dérouleront en Franche-Comté à l’occasion de l’AIL et le laboratoire Femto-ST participera à de nombreux projets et animations, ainsi qu’Utinam et bien d’autres laboratoires de recherche.

L’université de Franche-Comté et le laboratoire Femto-St sont associés autour du projet LUX ! dont la vocation est de créer un pont entre les sciences et la culture.

Des ressources CNRS Année Internationale de la Lumière ont été développées comme des films courts en accès libre sur CNRS Images et Dailymotion, diaporamas, images...

 

 

⇒ Les partenaires 

Femto-St Université Franche Comté UTBM ENSMM CHRU de Nancy - hôpital d'enfants de Brabois International year of light 2015 - année internationale de la lumière | AIL 2015

 

 

Images infrarouge d'un visage humain dans la gamme 2 à 5,5 µm prises grâce à une caméra thermique infrarouge. La caméra permet de visualiser la surface d'émission du laser et de localiser des zones d'échauffements. Les applications visées concernent des diodes lasers à cascade quantique. Elles présentent un intérêt pour la spectrométrie d'absorption très haute résolution. Source : CNRS Images

John Dudley, Professeur et responsable d'équipe au laboratoire Femto-St

Micro-robot autonome ALICE mimant, au moyen de pistes lumineuses, le comportement de dépôt et de suivi des phéromones des fourmis. L'objectif est de comprendre la stratégie collective adoptée par les fourmis pour s'orienter et sélectionner le chemin le plus court reliant deux zones, dans un réseau de galeries. Les résultats montrent que la géométrie du réseau de galeries joue un rôle déterminant dans la capacité du groupe à réaliser un choix collectif à la fois efficace et économe. Source: CNRS Images

   

nbp : (1) Femto-StFranche-Comté Électronique, Mécanique, Thermique et Optique - Sciences et Technologies [unité mixte de recherche CNRS/UFC-Université de Franche-Comté/ENSMM-Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et de Microtechniques/UTB-Université de Technologie de Belfort-Montbéliard

(2)Kezako | Série d’épisodes scientifiques pédagogiques | Unisciel 

Sources : Luc Froehly | FEMTO-ST, Direction de la communication CNRS
 © Luc Froehly - FEMTO-ST | CNRS Centre-Est | Cyril Frésillon & Kaksonen, CNRS Images | Alexandre Naji | Cassandre Jacquemin 
mise à jour : 17/06/2015 | AN/DB