CNRS Délégation Centre-Est
17 rue Notre-Dame des Pauvres
B.P. 10075
54519 Vandoeuvre-lès-Nancy

Téléphone : (33) 03 83 85 60 00
Télécopie : (33) 03 83 17 46 21


Festival du film de chercheur 


La 9ème édition du Festival du Film de Chercheur co-organisée par le CNRS et Nancy-Université, s’est tenu du 25 au 29 mars 2008 au Palais des Congrès de Nancy.
Rendez-vous incontournable entre les scientifiques, les professionnels de l’image et tous les passionnés de science, le CNRS et Nancy-Université ont mis à l’affiche les films réalisés par les chercheurs à travers ce festival qui a pour objectif de promouvoir et valoriser les images des acteurs de la recherche.
Ouvert à tous les producteurs d’images animées, acteurs de la recherche, auteurs et réalisateurs, il rapproche chercheurs, producteurs d’images, professionnels de l’audiovisuel et des médias, grand public et public averti depuis 1996.


Les temps forts de cette édition 2008

La soirée inaugurale

Elle a été ouverte par les discours de plusieurs personnalités institutionnelles dont Michel Retourna (1), Délégué régional du CNRS - Délégation Centre-Est,  François le Poultier (2)- Président de Nancy - Université, Jean-Pierre Moinaux (3) - Vice-président délégué à l’enseignement supérieur et la vie étudiante de Lorraine - Conseil régional de Lorraine, Jean-Pierre Thomesse (4) - Délégué régional à la recherche et à la technologie, Béatrice de Martin (5) - Déléguée à la culture Ville de Nancy ainsi que l’intervention de Milica Péjanovic (6) - Secrétaire générale du festival du film de chercheur.



 

Le public(7) a ensuite pu suivre la projection du film "Les mystères de KYYS la Chamane" de Marc Jampolsky (8), 52 min, France 2007 Gedeon Programmes/ARTE France/CNRS Images/Université Paul Sabatier de Toulouse.

Résumé du film : En Yakoutie, une province oubliée de la Sibérie, l’anthropologue Eric Crubézy a mis au jour une étrange sépulture.
Elle contient le corps d’une femme aux yeux obstrués, vêtue d’un costume de perles. Qui était-elle ? Pourquoi ses manches ont-elles été cousues à leurs extrémités ? Princesse ou chamane ?
Monté comme un film policier, ce film suit l’enquête des scientifiques à la recherche de l’identité de la mystérieuse inconnue...

Enfin, tous ont pu échanger avec Marie-Pierre Aulas (9) productrice, Marc Jampolsky (8) - réalisateur, Eric Crubézy (10), enseignant - chercheur et directeur du centre d’anthropologie CNRS/Univeristé Paul Sabatier de Toulouse qui est à l’origine du film.

La compétition officielles et les soirées thématiques et la journée professionnelle

Sélection parmi les 120 films français et européens proposés dans les catégories "grand public" et "public averti".

Soirées thématiques ("Le scientifique, témoin de la société", "regard artistique sur la science") en présence de chercheurs dont Axel Kahn, généticien.

Plus d’informations sur le site officiel www.filmdechercheur.eu


La soirée de palmarès

Elle s’est déroulée le vendredi 28 mars 2008 au Palais des congrès à Nancy dans une ambiance chaleureuse et festive. Cette soirée de clôture a permis aux organisateurs et aux partenaires de témoigner de la réussite incontestable du festival qui a accueilli un public de tous milieux socioculturels et de tous âges.

  • Concours "Chercheur en herbe"
La soirée a débuté par la mise en exergue du film "La température devait monter"(B), réalisé par les classes de CP/CE1-CM2 de l’école Marcel Leroy(AetC) (Nancy). Accueilli par Claude Bisson-Vaivre(D), inspecteur académique de Meurthe et Moselle, l’ensemble des élèves sont venus accompagnés de leurs parents assister à la remise de leur prix : un caméscope numérique offert par l’Académie Lorraine des Sciences. Après quelques timides explications et un entracte en musique, les jeunes chercheurs ont regagné leurs places pour écouter non sans admiration leurs aînés venus eux aussi recevoir leur prix.

Consulter l’article consacré au concours "chercheur en herbe"









Le jury composé de professionnels de l’image, de l’audiovisuel et membres de la communauté scientifique qui ont départagé les 22 films en compétition.


  • Compétition de films "Public averti"

Ainsi, dans la catégorie « Public averti », le film primé s’intitule "Un travois pour les dieux" de Pierre Petrequin
En Europe occidentale, le plus ancien véhicule tiré par des boeufs a été découvert dans un village néolithique du lac de Chalain (Jura). Il s’agit d’une sorte de traineau attelé, un travois, daté de la fin du 31e siècle av. J.-C. A l’occasion de cette découverte, une analyse est proposée des conséquences de l’introduction de la traction animale en Europe au IVe millénaire av. J.-C., où le progrès technique a été complètement gommé par l’interprétation sociale de cette innovation...



E/ le public - F/ Michel Retourna, délégué régional du CNRS G/ Christian Dournon, président du comité de pilotage du festival H/ M. Bernard Maudinas, directeur de recherche CNRS à la retraite et membre du jury grand public


  • Compétition de films "Grand public"


Dans la catégorie « grand public », le film lauréat est "La Traque de l’affiche rouge" de Denis Peschanski, Jorge Amat
Le film, produit par la Compagnie des Phares et Balises, veut rétablir une vérité : le réseau n’est pas tombé à la suite d’une trahison du Parti communiste français, comme on l’a longtemps accusé. Les résistants n’auraient en fait pas pu faire face à la formidable machine policière mise en place pour démanteler leur réseau : 220 agents répartis au sein de 2 brigades spéciales des Renseignements Généraux...

Les films présentés, tous d’une excellente qualité ont été très difficilement départagés par le jury de sélection. Ainsi, les membres du jury n’ont pu se résigner à passer sous silence leur coup de cœur.

Une mention spéciale a été attribuée au film de Fabienne WATEAU intitulée « La canne à mesurer l’eau »
Dans le nord-ouest du Portugal, pour partager l’eau d’irrigation retenue dans de petits bassins-réservoirs de flancs de coteaux, les ayant droits fabriquent et utilisent un instrument de mesure simple et original : la canne...


I/ Mme Petrequin, lauréate catégorie "Public averti" - J/ Colette Keller-Didier, Présidente de l’académie Lorraine des Sciences - K/ Jean Duprat, lauréat du Grand Prix

  • Attribution du Grand Prix du Jury 2008
Enfin, le grand prix a récompensé le film « Poussières du pôle  » de Jean Duprat(K), Anne Papillault, Jean-François Dars.
A trois reprises entre 2000 et 2006, Jean Duprat, physicien au Centre de spectrométrie nucléaire et de spectrométrie de masse (CSNSM) d’Orsay, s’est rendu avec son équipe à Concordia, la base scientifique franco-italienne du Pôle Sud, afin d’y collecter des micrométéorites, en fondant la neige qui les contient. Le but de ces campagnes et des études qui les suivent est de comprendre grâce à des poussières témoins, comment notre étoile et son cortège de planètes se sont formées il y a 4,5 milliards d’années...






L/ Michel Retourna, délégué régional du CNRS, Christian Dournan, président du comité de pilotage du festival, Véronique Bronner membre du comité d’organisation du festival, Milica Pejanovic, secrétaire générale du Festival - M/ Jean-René Cussenot, professeur émérite de l’Université Henri Poincaré de Nancy, membre du jury public averti- N/ Les musiciens

Télécharger le dossier de presse [pdf]