Accueil du site > Santé > Quelles stratégies pour soigner ?



Quelles stratégies pour soigner ?

Une nouvelle molécule pour le traitement de la dépression

12/09/2011 par Jonathan Rangapanaiken / 1 commentaire / santé, médicament, dépression

Anxiété et dépression sont des troubles de l’humeur fréquemment associés à des douleurs chroniques pour lesquels les médicaments actuels (antidépresseurs, antalgiques) ont une efficacité encore très limitée. Des chercheurs du Laboratoire d’innovation thérapeutique (CNRS / Université de Strasbourg) et de l’Université Paris Descartes viennent de découvrir une molécule originale (ANA-12) ouvrant des perspectives thérapeutiques inédites dans ce domaine. Ces résultats sont parus le 2 mai dans le Journal of Clinical Investigation.

La dépression est une maladie qui, pour diverses raisons, est associée à une perturbation du fonctionnement du cerveau. Le mécanisme d’action des antidépresseurs est généralement lié à un effet sur les neurotransmetteurs (en particulier la sérotonine et la noradrénaline).

En ciblant une voie de signalisation nouvelle très en amont de la plupart des traitements actuels, les chercheurs viennent de découvrir une molécule originale (ANA-12) ouvrant des perspectives thérapeutiques inédites dans le traitement de l’anxiété et de la dépression. Cette molécule, repérée par un criblage informatique de plus de 3 millions de candidats, empêche sélectivement la reconnaissance d’un facteur de croissance neuronal (BDNF) à son récepteur cible (TrkB). Administré à la souris, ANA-12 montre des propriétés anxiolytiques et antidépressives remarquables. Actuellement elle est également à l’étude dans divers modèles animaux de douleur chronique.

La possibilité de moduler, par des petites molécules, cette nouvelle voie de signalisation au cœur du développement et de la maintenance des neurones ouvre un champ d’investigation considérable aux neurobiologistes qui étudient le rôle du BDNF et de son récepteur TrkB dans de nombreuses pathologies (anxiété, dépression, addiction, épilepsie, maladies neurodégénératives). Elle offre enfin à plus long terme, de nouvelles perspectives thérapeutiques qui permettraient de mieux traiter les maladies neuropsychiatriques.

JPEG - 12.2 ko
Modèle d’arrimage de ANA-12 (bâtons cyans) à la surface du récepteur TrkB (vert)

Modèle d’arrimage de ANA-12 (bâtons cyans) à la surface du récepteur TrkB (vert) © D. Rognan

Référence

Identification of a low-molecular weight TrkB antagonist with anxiolytic and antidepressant activity in mice
Maxime Cazorla, Joël Prémont, André Mann, Nicolas Girard, Christoph Kellendonck, Didier Rognan
Journal of Clinical Investigation 2 mai 2011, 121, 1846.

Source : CNRS / En direct des laboratoires

Contact chercheur : Didier Rognan / Laboratoire d’Innovation Thérapeutique (Strasbourg)

Questions, commentaires ?

  • 27 juillet 2013 13:22, par Celyne

    Bonjour ma mamn est en dépression mélancolique sévère depuis plus de 5ans , nous avons tous essayer comme traitement antidépresseur , sysmotherapie sans succès , les psychiatres ne savent plus quoi faire pour aider ma mère à sortir de cet enfer ( pas d envie suicidaire ) nous attendons une hospitalisation sur Montpellier avec un professeur , pour assayer les dernières molécules traitement , pouvez vous m informer sur cela ? Merci


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ?

Quelles stratégies pour soigner ?

Une molécule antidouleur découverte à l’état naturel en Afrique

Des chercheurs viennent de montrer qu’une plante médicinale africaine produisait des quantités importantes de molécules antidouleur.

01/10/2013 par Christophe Cartier dit Moulin / santé, médicament, molécule naturelle

Un progrès dans la lutte contre les infections nosocomiales

L’adhérence des bactéries aux surfaces biotiques et abiotiques est un processus clé des contaminations microbiennes. Des chercheurs viennent de développer et de mettre en évidence les propriétés « anti-adhésives » de nanodiamants fonctionnalisés par un sucre.

20/03/2013 par Christophe Cartier dit Moulin / santé, bactérie, infection

Lutter contre l’arythmie cardiaque après un infarctus du myocarde

Par une approche originale qui combine chimie et physiologie, des chercheurs ont progressé dans la compréhension des mécanismes de l’effet cardioprotecteur des oméga-3.

28/02/2013 par Christophe Cartier dit Moulin / santé, médicament, infarctus

Neurofibromatose et cancer : deux maladies connectées

Une interaction entre la protéine Nf1 et l’enzyme LIMK2, respectivement liées à la neurofibromatose, maladie génétique, et au cancer vient d’être démontrée.

20/11/2012 par Jonathan Rangapanaiken / santé, cancer, mécanisme, neurofibromatose

Une enzyme utilisée comme outil pour la synthèse totale de molécule naturelle

Utiliser une enzyme activant la liaison C-H pour la synthèse totale de molécules naturelles est original, tout particulièrement quand elle est la clef de voute d’une synthèse asymétrique. Des chercheurs ont réussi cette prouesse, mettant ainsi en œuvre une stratégie innovante de synthèse totale.

17/07/2012 par Jonathan Rangapanaiken / mécanisme, synthèse, biologie synthétique, molécule naturelle

Fluor & Chiralité : une réaction asymétrique économe en atomes

Un des aspects les plus fascinants de la chimie du fluor est le contrôle de la chiralité des molécules fluorées dont le potentiel est grand en pharmacie.

07/06/2012 par Christophe Cartier dit Moulin / 2 commentaires / santé, médicament

Diminuer certains effets secondaires des chimiothérapies, tout en augmentant leur efficacité : la promesse des flavaglines !

Des chercheurs ont mis en évidence les propriétés d’une famille d’agents anticancéreux, les flavaglines, à réduire significativement les effets secondaires, chez la souris.

02/01/2012 par Christophe Cartier dit Moulin / santé, médicament, cancer

Une nouvelle molécule pour le traitement de la dépression

Une molécule originale (ANA-12) qui ouvre des perspectives thérapeutiques inédites dans ce domaine.

12/09/2011 par Jonathan Rangapanaiken / 1 commentaire / santé, médicament, dépression

La brucellose comme modèle de recherche de traitements antibiotiques alternatifs

Les scientifiques ouvrent une voie alternative de recherche dans le traitement de la brucellose et des infections à pathogènes bactériens avec des stratégies similaires.

03/04/2011 par Christophe Cartier dit Moulin / santé, chimie du vivant, biochimie

Des arbres moléculaires pour activer le système immunitaire

Des chercheurs ont découvert des molécules hyperbranchées capables d’activer et d’amplifier ex-vivo des lymphocytes tueurs. Ces découvertes ouvrent la voie à de nouvelles thérapies cellulaires pour le traitement de certaines leucémies.

28/10/2009 par Christophe Cartier dit Moulin / nanoscience, santé, médicament

Une enzyme capable de fabriquer des analogues du glucose

En étudiant une enzyme récemment découverte dans le génome d’Escherichia coli, des équipes se sont rendues compte que ce biocatalyseur était capable de fabriquer des analogues du glucose.

22/07/2009 par Christophe Cartier dit Moulin / santé, chimie du vivant

Des métaux pour traiter le cancer ?

Des chercheurs viennent de montrer qu’une nouvelle famille de molécules, les polyoxométallates, inhibent spécifiquement et de façon très puissante la protéine-kinase CK2, une enzyme hyperactivée dans de nombreux cancers.

23/07/2008 par Christophe Cartier dit Moulin / santé, médicament, cancer, mécanisme