Accueil du site > Le Festival





Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Présentation

Cinémascience, un événement organisé par le CNRS en collaboration avec plusieurs partenaires institutionnels et privés, a de nouveau mis à l’honneur la science, le cinéma et l’imaginaire, à Bordeaux en Aquitaine, du mardi 30 novembre au dimanche 5 décembre 2010. L’originalité de ce festival international de films, unique en Europe, est de s’appuyer sur le cinéma comme vecteur de vulgarisation scientifique. La plupart des scénarios de longs-métrages possèdent une trame scientifique. D’où l’idée de créer un événement qui permette une rencontre entre la science, le cinéma et l’imaginaire, avec en toile de fond la perspective de susciter l’intérêt du grand public pour la science.

Comédies, drames, thrillers,...sous l’éclairage de la science

Cinémascience, c’est une quarantaine de films internationaux projetés en version originale. Des comédies, des drames, des thrillers, des films de science-fiction...mais aussi des conférences et des documentaires scientifiques. Dédié au plus grand nombre, le festival offre une ouverture sur les sciences, de la conquête de l’espace à la génétique, en passant par la sociologie ou bien les mathématiques. Pour concocter ce programme inédit et ambitieux, le CNRS fait appel à des spécialistes reconnus - programmateurs, scientifiques, journalistes - qui explorent les productions internationales les plus récentes et dénichent ainsi des pépites, curiosités ou grands classiques du patrimoine.

Rencontres entre le public, les cinéastes et les chercheurs

Chaque projection est suivie d’une discussion entre le public, des membres de l’équipe du film (réalisateur, acteur, scénariste, producteur,...) et des acteurs de la recherche (chercheurs, ingénieurs ou techniciens).

Une Compétition officielle

Elle se déroule au théâtre Fémina : les dix films sont tous inédits en salles en France et issus de nombreux pays. La Compétition est récompensée par cinq prix (le prix du Grand jury, le prix du jury Jeunes, le prix du jury Jeunes chercheurs, le prix du public et le Coup de coeur de l’Inserm) remis le 5 décembre au Fémina lors de la soirée de clôture. Pour celles et ceux qui manqueraient la première session, des “séances de rattrapage” ? étaient prévues au théâtre Trianon, du 3 au 5 décembre.

Une Rétrospective autour des “visions du futur” ?

Les films qui composent cette programmation ont en commun une caractéristique fondamentale : l’époque à laquelle se déroule leur récit est postérieure à l’année de production du film. Toutes ces oeuvres proposent donc aux spectateurs des représentations du futur, chaque film mettant en scène un avenir propre et singulier.