CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil CNRS Images

sur le site de CNRS Images
  Accueil > Web participatif

Missions Printemps, le principe

Les missions en vidéo

 

MISSIONS PRINTEMPS : UNE GRANDE ENQUÊTE DE SCIENCES PARTICIPATIVES

 

ARTE, en coproduction avec Camera Lucida, CNRS Images et Universcience, propose Missions Printemps : la plus grande enquête de sciences participatives organisée sur le printemps 2012.

A partir du 29 février 2012 et durant 12 semaines, le public est invité, au travers de 12 missions, à aider les scientifiques en collectant un maximum de données en un minimum de temps sur la façon dont le changement climatique affecte les espèces animales et végétales.

Les observations, sous la forme de photos géolocalisées et datées, prises selon des protocoles scientifiques précis, seront collectées via un site internet participatif.

Le site internet participatif

L'implication du CNRS

Depuis plusieurs années, des chercheurs et des laboratoires du CNRS ont mis en place, avec leurs partenaires, des programmes et des méthodologies participatives pour les aider dans leurs recherches, comme par exemple l’Observatoire des saisons (ODS) et l’Observatoire participatif des vers de terre (OPVT), très impliqués dans le projet Missions Printemps.

 

Le dispositif

Missions printemps est mis en place le 29 février 2012 et pendant toute la durée du printemps avec un site internet participatif, une application pour Smartphone, une série produite pour le web présentant les espèces à étudier et 12 missions, lancées chaque semaine via le web, l’antenne, les réseaux sociaux et la presse scientifique, appelleront le grand public à réaliser des observations d’espèces variées : du ver de terre au noisetier, en passant par le lilas ou les bigorneaux...

 

Des observations citoyennes

Tout au long de la saison, les Missions Printemps seront présentées par des vidéos dans lesquelles des scientifiques appelleront les internautes à participer en leur expliquant les enjeux et le protocole à suivre : traquer les nids des hirondelles, enregistrer le chant du coucou, compter les papillons de jour dans son jardin…

Les observations, sous la forme de photos géolocalisées et datées, prises selon des protocoles scientifiques précis, seront collectées, puis analysées par les partenaires scientifiques du projet comme le CNRS…

Ces programmes sont au cœur de cette web-série : des scientifiques sur le terrain, des participants, des experts expliqueront aux internautes les fondements de leur engagement. Une opportunité inédite pour le grand public de s’impliquer dans l’observation des différents phénomènes récurrents et saisonniers de la nature, de dialoguer avec le monde scientifique, de comprendre les démarches et les méthodes de l’investigation scientifique et d’appréhender par ce biais les enjeux et les conséquences du changement climatique.

 

Et après ?

Les résultats des différentes missions feront l’objet d’une analyse par son référent scientifique et seront représentés graphiquement. Ils évolueront au gré de la participation.
Un programme de restitution des résultats sera ensuite diffusé sur l’antenne d’ARTE , pour revenir sur la globalité de l’opération qui culminera, en juin, avec la diffusion d’un grand documentaire de 52 min, réalisé par François-Xavier Vives, sur les chercheurs qui étudient l’impact des bouleversements climatiques.

 

Le détail des missions

* Ces missions concernent plus particulièrement les chercheurs et laboratoires du CNRS

 

© Laure Cadars / Camera Lucida

Mise à jour du 16 mai 2012

Barre d'outils Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site