CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil CNRS Images

sur le site de CNRS Images
  Accueil > Rendez-vous > Festival International Jean Rouch 2011

30e FESTIVAL INTERNATIONAL JEAN ROUCH

5-27 novembre 2011, Paris et Issy-les-Moulineaux (Hauts de Seine)

Le programme complet Le communiqué de presse

 

Au carrefour des sciences et du cinéma

Quand en 1953 Jean Rouch crée le Comité du film ethnographique (CFE) avec Enrico Fulchignoni, Marcel Griaule, André Leroi-Gourhan, Henry Langlois et Claude Lévi-Strauss, il est déjà au CNRS depuis octobre 1947 comme attaché de recherches.

En 1982, il fonde au Musée de l'Homme, le Bilan du film ethnographique, organisé par le CFE et le CNRS, en collaboration avec le Cinéma du réel. Cette manifestation s'inscrit totalement dans les missions du SERDDAV*, créé par le CNRS en 1973 et ancêtre de CNRS Images.

Après le décès de son fondateur en 2004, le Bilan du film ethnographique prend le nom de Festival international Jean Rouch, en hommage à celui qui, toute sa vie durant, a œuvré pour l'anthropologie visuelle.

Pour cette 30ème édition, il était normal d'organiser un grand événement montrant qu'au fil des décennies l'anthropologie visuelle a permis de porter un autre regard sur le monde. C'est pourquoi, en plus de la compétition, des master classes, de la rétrospective et des rencontres Narrativités singulières, le CNRS et le CFE organisent deux journées de séances spéciales.

* Service d'études, de réalisation et de diffusion de documents audiovisuels

LES SEANCES SPECIALES DE FILMS ETHNOGRAPHIQUES

Au siège du CNRS, 3 rue Michel-Ange, Paris16ème - M° Michel Auteuil (lignes 9 et 10)

Entrée libre dans la limite des places disponibles, Réservation vivement conseillée !

A l'occasion des 30 ans de collaboration entre le CNRS et le Festival international Jean Rouch, CNRS Images, l'Institut des sciences humaines et sociales (INSHS) du CNRS et le CFE proposent deux journées de projections et de débats, un opportunité de faire le point avec des chercheurs et des cinéastes sur le rôle, le développement et le rayonnement de l'anthropologie visuelle.

La séance du 21 novembre après-midi a été programmée également pour les scolaires afin d'initier les élèves de collèges et lycées au langage de l’image.

 

LUNDI 21 NOVEMBRE 2011, DE 10H A 13H

Discussion avec les auteurs et réalisateurs, animée par Jean Arlaud, Professeur émérite de l’Université de Paris 7, Vice-président de Phanie, Centre de l’Ethnologie et de l’image et Marc Henri Piault, Directeur de recherche (honoraire) CNRS, anthropologue et cinéaste, membre du Comité du film ethnographique.

Au fil de l’aiguille (Grèce) - 1982, 22 min

En présence de Colette Piault, ethnologue et cinéaste

A Ano Ravénia, petit village de la montagne grecque en Epire, les jeunes filles restent au village, contrairement aux jeunes garçons. Elles se réunissent et conversent à bâtons rompus, exprimant leurs aspirations et leurs désirs tout en brodant leur trousseau.

En savoir plus

Les Diablos (Espagne) - 1985, 33 min

En présence de Jean-Dominique Lajoux, ethnologue au CNRS et cinéaste

Chaque année en Espagne, durant quatre jours en février, les Diablos célèbrent la fête de leur Saint Patron Blaise. Les membres de cette confrérie habillés d'un costume bariolé portent des grosses cloches accrochées à la taille. Les moments culminants de cette fête sont ceux où, dans l'église, les Diablos font des ovations, courant et sautant en l'honneur de leur saint, en faisant un vacarme véritablement infernal.

En savoir plus

Le Chant des harmoniques (France) - 1989, 38 min

En présence de Tran Quang Hai, ethnomusicologue au CNRS

Dans la technique vocale du chant diphonique connu surtout en Asie centrale, une seule personne chante à deux voix : un bourdon, note grave et une mélodie superposée.
Tran Quang Hai, ethnomusicologue et musicien, enseigne cette technique dans un atelier d'initiation. Des images radiologiques et spectrales, en temps réel et son synchrone, permettent de visualiser les procédés vocaux du point de vue physiologique puis acoustique. Deux artistes mongols sont interviewés et filmés lors d'un concert.

En savoir plus

 

Egalement pour les scolaires

LUNDI 21 NOVEMBRE 2011, DE 14H A 16H

Discussion avec les auteurs et réalisateurs, animée par Émilie Houssa, Conférencière au BAL et à la Cinémathèque française, chargée de cours à l'université Paris 3.

Le Pays d’en dessous (France) - 1982, 27 min

En présence de Patrick Prado, ethnologue et cinéaste

Ce film en quatre parties (l'espace, le travail, le corps, la terre) raconte la re-création imaginaire de deux lieux de la région du Creusot fortement liés à la vie d'un vieil homme, Prosper Nomblot. Il s'agit du lieu d'implantation de l'usine Cerabati (fabrication de tuyaux de grès céramique), rasée pour le passage du TGV, et d'une chapelle abandonnée, Saint-Herbaut.

Prix de la Mission du patrimoine ethnologique en 1983.

En savoir plus

Nioro-du-Sahel, une ville sous tension (Mali) - 1998, 53 min

En présence de Christian Lallier, ethnologue à l'Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain (IIAC - CNRS / EHESS / MCC) et cinéaste

Nioro-du-Sahel, ville du Mali, n'a jamais été électrifiée. La nuit tombée, les familles aisées font bénéficier leurs voisins de leurs groupes électrogènes. Le comité de jumelage entre Nioro et Limours (France) s'est lancé dans l'électrification de la ville, opération conduite par des agents d'EDF. Le projet des Français est dépassé par l'enjeu social et politique représenté par l'installation de ce réseau. Des tensions naissent, le courant ne passe plus entre les acteurs du projet.

En savoir plus


LUNDI 21 NOVEMBRE 2011, DE 16H30 A 18H

Discussion avec les auteurs et réalisateurs, animée par Monique Galland-Dravet, Responsable des ressources documentaires à CNRS Images.  

Titans et mosquées (Bénin) - 2006, 52 min

En présence de Denise Brégand, ethnologue au laboratoire Les Afriques dans le monde (LAM - CNRS / IEP Bordeaux / Universités de Bordeaux et de Pau) et Christophe Folcher, réalisateur

En Afrique de l'ouest, au nord du Bénin, à côté des états islamiques du nord du Nigeria, il existe un islam plus paisible et tolérant introduit depuis des siècles par les commerçants caravaniers. Les transporteurs routiers conduisent des titans, camions et citernes de 30 tonnes, arpentant l'ouest africain. Grâce à l'argent gagné, ils font construire des mosquées pour se rapprocher de dieu et continuent de défendre leur vision originale de société qui tente de concilier profit et islam.

En savoir plus


MERCREDI 23 NOVEMBRE 2011, DE 10H A 13H

Discussion avec les auteurs et réalisateurs, animée par Daniel Friedmann, anthropologue à l'EHESS et cinéaste.

Ibani ou l’écharpe bleue (Mali) - 1991, 52 min

En présence de Nadine Wanono, ethnologue (CNRS) au Centre d'Etudes des Mondes Africains (CEMAf - CNRS / Université Paris / EPHE / Université Aix-Marseille) et cinéaste (sous réserve)

Une jeune femme dogon vient d'accoucher d'une petite fille. Durant trente jours, elle doit vivre isolée avec son bébé. Des événements importants vont se dérouler pour l'inscription de l'enfant dans le corps social. Des scènes de la vie quotidienne du village, et des soins prodigués au nouveau-né par sa mère, ponctuent les séquences de rituels.

En savoir plus

Mort et naissance de Masiki (République Centrale d’Afrique) - 1996, 59 min

En présence de Alain Epelboin, ethnologue (CNRS) au laboratoire Eco-Anthropologie et ethnobiologie (MNHN / CNRS) et cinéaste

Dans le campement d'Akungu en République centrafricaine où vivent Ginza, sa famille et les parents associés, la communauté est sous le choc de la mort récente de deux fillettes, provoquée par la consommation d'une igname toxique. Les journées sont marquées par différents événements, en particulier de thérapie familiale. Par une nuit fraîche, Bonéné accouche d'une petite fille qui est nommée Masiki, du nom de sa sœur décédée et de celui de sa grand-mère.

En savoir plus


MERCREDI 23 NOVEMBRE 2011, DE 14H30 A 18H

Discussion avec les auteurs et réalisateurs, animée par Marc Henri Piault, Directeur de recherche (honoraire) CNRS, anthropologue et cinéaste, membre du Comité du film ethnographique.

Lettre aux morts (Papouasie-Nouvelle-Guinée) - 2001, 61 min

En présence de Eytan Kapon, cinéaste

André Iteanu, ethnologue se rend régulièrement depuis 20 ans au village de Jajau, dans la province d'Oro en Papouasie Nouvelle-Guinée. Il y revient en décembre 1999, accompagné du réalisateur Eytan Kapon, pour filmer les Orokaivas, habitants de cette province. En ce début de nouvelle ère de nombreuses rumeurs courent sur le retour du Christ et la résurrection des morts.

Prix Planète Future en 2002

En savoir plus

Democracy@large (Kirghizstan) - 2006, 52 min

En présence de Boris Pétric, ethnologue (CNRS) à l'Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain (IIAC - CNRS / EHESS / MCC)

Juin 2005. Bientôt, les Kirghizes éliront leur président suite à la révolution des tulipes, censée installer la démocratie dans le pays. A travers la parole des notables d'un village, le film permet de s'interroger sur les transformations économiques et politiques. Cette vision locale est contrebalancée par des responsables d'organisations internationales très présents dans le pays. On verra que le jour du scrutin, les choses ne se passent pas comme ces derniers voudraient le présenter.

En savoir plus


A VOIR EGALEMENT

La vidéothèque du CNRS
http://videotheque.cnrs.fr

Des ethnologues et anthropologues du CNRS sont partis sur le terrain, dès les années 1950, avec une caméra, constituant ainsi un important corpus de films. Aujourd'hui, près du tiers du catalogue de la vidéothèque du CNRS (1 560 documents en diffusion) propose des films d'ethnologie. Une collection historique, alimentée par des chercheurs de renom comme Georges Condominas, Maurice Godelier, Gilbert Rouget, etc. et bien sûr Jean Rouch, figure pionnière de l'anthropologie visuelle.

> 123 films d'ethnologie, en accès libre, dont : "Berceuse aka" de Alain Epelboin et François Gaulier, "Moro Naba" de Jean Rouch, "Masques de feuilles" de Guy Le Moal, "To find the Baruya story" de Stephen Olsson et Allison Jablonko, "Akuren et Loditmwe" de Jean Arlaud et "Vela de Nenmara et Vallenghi" de Corinne Giron Pruvost et César Giron.

> Des dossiers à consulter : Jean Rouch (40 films), Musiques du monde (35 films), Inde (24 films), Igor de Garine (11 films), Chine (17 films)…

 

L'Institut des sciences humaines et sociales (INSHS) du CNRS
www.cnrs.fr/inshs/

Le Comité du film ethnographique (CFE)
www.comite-film-ethno.net

 

Mise à jour du 26 octobre 2011

Barre d'outils Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site