CNRS La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événement... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Écosystèmes

Prix FIEEC de la recherche appliquée : deux lauréats CNRS

Pour la cinquième année consécutive, le prix FIEEC de la recherche appliquée a été décerné à trois chercheurs, dans le cadre des Rendez-vous Carnot, le mercredi 18 novembre 2015 à Paris.

illustration

 

Le prix FIEEC de la recherche appliquée récompense les chercheurs dont les projets technologiques dans le domaine électrique, électronique ou de communication ont été industrialisés dans une PME-ETI. Il encourage ainsi le rapprochement entre les chercheurs académiques et les PME-ETI. Il est organisé en coopération avec l’Association des Instituts Carnot, le Fonds pour l’innovation dans l’industrie (F2I), Centrale SupelecBPIFrance, l’Agence nationale de la recherche (ANR), le Club Rodin et l’entreprise Axon’Cable.

Le premier prix de 15 000 € a été attribué à Stéphane Orieux, ingénieur de recherche INSAT à l’Institut Clément Ader (CNRS/Université Paul Sabatier Toulouse/INSA Toulouse/Ecole des mines d'Albi-Carmaux/ISAE-SupAero), pour un dispositif autonome d'obturation automatique des ventouses utilisées dans les systèmes de préhension par le vide. La société COVAL développe et commercialise des systèmes complets de préhension par le vide. Ces systèmes à attraction par aspiration utilisent la dépression produite par un générateur de vide dans une ventouse qui saisit et transporte des objets. Dans le but d'améliorer ces produits et de se démarquer de la concurrence, la société COVAL s'est tournée vers un laboratoire de recherche pour trouver une solution de commande des éjecteurs qui respecte des contraintes fortes de compacité et de faible consommation d'énergie. L’entreprise, sise à Montelier dans la Drôme, compte 50 personnes. Les emplois générés sont de 5 personnes à équivalent temps plein.

Le second prix, de 12 500 € récompense Serge Monneret, de l’Institut Fresnel (CNRS/AMU/Ecole centrale Marseille). Ses travaux autour du contrôle spatial des ondes lumineuses (pinces optiques holographiques) l’ont conduit tout d'abord à tester l'analyseur de front d'onde développé par l'entreprise PHASICS, puis ensuite à proposer à cette société de co-développer une nouvelle technique de microscopie à contraste de phase quantitatif par analyse de fronts d'onde. La collaboration avec l'entreprise PHASICS aura permis à la société de développer un nouveau marché autour de l'imagerie biomédicale, et au laboratoire d'obtenir une reconnaissance scientifique importante autour de l'imagerie de phase. L’activité a notamment conduit l’entreprise PHASICS, dans l’Essonne, à recruter cinq personnes en CDI.

Malek Ghanes du Laboratoire de recherche Quartz (Institut Polytechnique), a été récompensé par le 3ème prix, de 10 000 €.

Pour de plus amples informations.

Contacts :

Stéphane Orieux / Institut Clément Ader / stephane.orieux@insa-toulouse.fr

Serge Monneret / Institut Fresnel / serge.monneret@fresnel.fr