Comité national / Plan
miniature1999d00109
© CNRS Photothèque - BACHELOT Luc
UPR7537 - ORIGINES ET DEVELOPPEMENTS DE LA SEDENTARISATION AU PROCHE ORIENT - LYON
Fouilles de sauvetage de Tell Shioukh Faouqâni (Syrie, vallée de l'Euphrate). Fouille d'une maison incendiée au XIVe siècle avant J.-C.
miniature1999d00755
© CNRS Photothèque - MEDARD Laurence
UPR7051 - LABORATOIRE DE MECANIQUE ET D'ACOUSTIQUE (LMA) - MARSEILLE
Test de psychoacoustique dans une salle anéchoïque (sans écho).
miniature2000d00116
© CNRS Photothèque - RANTIER Yann
URA1064 - LABORATOIRE D'ARCHEOLOGIE ET D'HISTOIRE THEBAINES (LATHES) - PARIS
Ramesseum : nommé "Temple de millions d'années", car le culte funéraire du roi y était assuré pour l'éternité ; construit par Ramsès II à Thèbes (Egypte), sur la rive occidentale du Nil. Nouvel Empire, XIXe dynastie (IIe millénaire av. J.-C.).
Restauration d'une scène en relief "dans le creux" représentant Ramsès II. Face est du mur sud de la galerie-vestibule du temple (Réf. CNRS-INFO N°371 Février 1999, Le Journal du CNRS Juin 1999).
miniature2002d01415
© CNRS Photothèque - MEDARD Laurence
UMR1572 - Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement (LSCE) - GIF SUR YVETTE
Les carottes d'arbres viennent d'être prélevées et seront stockées au congélateur afin qu'elles ne se dégradent pas avant d'être étudiées. Ces recherches ont pour finalité la reconstitution des climats passés.
miniature2004n00939
© CNRS Photothèque - CHATIN Jérôme
UMR7586 - Institut de mathématiques - PARIS
Equations mathématiques sur un tableau noir dans le cadre de la recherche en mathématiques, et notamment d'une nouvelle branche des mathématiques, la géométrie non-commutative.
miniature2006n00425
© CNRS Photothèque - CHATIN Jérôme
UMR5566 - Laboratoire d'études en Géophysique et océanographie spatiales (LEGOS) - TOULOUSE
Calibration de colonnes de chromatographie en phase liquide. Ces colonnes permettent d'isoler de sa famille chimique un élément spécifique très utile en géochimie (le néodyme, Nd). La calibration à l'aide d'une solution standard permet de repérer à quel moment le Nd sort de la colonne : c'est quand l'indicateur coloré devient rose. La mesure du néodyme dans l'eau, les particules marines ou les sédiments est riche d'enseignement. Ce traceur permet de reconstituer, en un lieu donné, la trajectoire et l'histoire d'une masse d'eau ou encore l'origine des particules qui se déposent au sein de l'océan.
miniature2008n00599
© CNRS Photothèque - FOURNIER Jérôme
UMR5178 - Biologie des organismes marins et écosystèmes (BOME) - PARIS
Mâle de Panure à moustaches, "Panurus biarmicus", estuaire de la Seine, France.
miniature2009n00202
© CNRS Photothèque/CREMANT/France Telecom-Orange Labs - PERRIN Emmanuel
UMR6071 - Laboratoire d'électronique antennes et télécommunications (LEAT) - VALBONNE
Base d'émission champ lointain. Installation d'un illuminateur en bande GSM (Global System for Mobile Communications)-UMTS (Universal Mobile Telecommunications System) sur une antenne à réflecteur parabolique. Caractérisation d'antennes pour les télécommunications.
miniature2009n00542
© CNRS Photothèque/IBMP - RAJAU Benoît
UPR2357 - Institut de biologie moléculaire des plantes (IBMP) - STRASBOURG
Contrôle visuel d'un extrait végétal avant son analyse par spectrométrie de masse UPLC-MS/MS. L'objectif de la manipulation est d'identifier, caractériser et quantifier de petites molécules d'intérêt biologique dans les plantes et les micro-organismes.
miniature2009n00778
© CNRS Photothèque/CEBC - PONS Jean-Baptiste
UPR1934 - Centre d'études biologiques de Chizé (CEBC) - BEAUVOIR SUR NIORT
Mâle éléphant de mer "Mirounga leonina" subadulte équipé de sa balise Argos et prêt à partir en mer. Iles Kerguelen au sud de l'océan Indien. Les éléphants de mer qui passent la plus grande partie de leur vie en pleine mer, effectuent des plongées pouvant aller jusqu'à 2 000 mètres de profondeur. Equipés de ces balises, ils constituent pour les chercheurs une source d'informations sur l'océan Austral (climat, courants marins, échanges océan-atmosphère et production primaire).
miniature2009n01144
© CNRS Photothèque/INSU/IRAM - Kaksonen
IRAM - Institut de Radioastronomie Millimétrique -
Opérateur télescope à l'intérieur d'une antenne de l'interféromètre du plateau de Bure dans les Hautes-Alpes françaises.
Vue du miroir secondaire et de la combe de Mai.
miniature2009n01321
© CNRS Photothèque/LGGE - MONTAGNAT-RENIER Maurine
UMR5183 - Laboratoire de glaciologie et géophysique de l'environnement (LGGE) - ST MARTIN D'HERES
Vue générale du camp temporaire de forage NEEM (North greenland EEMian ice drilling), au nord-ouest du Groenland.
Afin de manipuler les carottes de glace à une température constante et voisine de -25°C, le trou de forage se situe dans une tranchée sous la surface de neige. La saison 2009 de forage sur le site de NEEM se termine sur un formidable succès : elle a permis, en seulement 110 jours effectifs passés sur le terrain, de forer à plus de 1 750 mètres de profondeur dans le glacier, ce qui représente un nouveau record mondial en terme de rapidité de forage glaciologique et une étape importante vers la base de la calotte glaciaire d'où les chercheurs espèrent extraire l'enregistrement climatique de la précédente période interglaciaire.
miniature2009n01353
© CNRS Photothèque - CHEZIERE Alexis
UMR5586 - Laboratoire de physique de la matière condensée et nanostructures (LPMCN) - VILLEURBANNE
Goutte millimétrique impactant sur un substrat en silicium chauffé à 325°C. Lors de son impact, la goutte se désintègre(splash) en une multitude de gouttelettes qui partent dans toutes les directions. L'objectif de la recherche est de déterminer l'influence de défauts solides sur la surface, sur le "seuil de splash". Ce seuil correspond à la vitesse seuil de la goutte pour laquelle cette dernière va se fragmenter en petites gouttes satellites ou non.
miniature2011n00155
© CNRS Photothèque - RONAT Luc
UPR1934 - Centre d'études biologiques de Chizé (CEBC) - BEAUVOIR SUR NIORT
Bébé tortue d'Herman sur l'île de Golem Grad, située au milieu du lac Prespa en Macédoine. Cette île est constituée d'un plateau avec des falaises tout autour. Sur les plages, les populations de tortues sont composées de mâles et femelles aux comportements sexuels classiques. Par contre, sur le plateau, il n'y a quasiment que des mâles, les femelles sont très rares, et les mâles s'engagent le plus souvent dans des comportements homosexuels. Pour une même population de tortues, les comportements sexuels sont radicalement différents selon l'endroit où elles se trouvent(plage ou plateau). Image extraite du film "Golem Grad, l'île aux reptiles".
miniature2011n00194
© CNRS Photothèque - PERRIN Emmanuel
UMR5635 - Institut Européen des membranes (I.E.M.) - MONTPELLIER
Examen d'une membrane d'électrodialyse utilisée pour le dessalement de l'eau.
miniature2011n00403
© CNRS Photothèque - FRESILLON Cyril
UMR7075 - Laboratoire de Dynamique, Interactions et Réactivité (LADIR) - THIAIS
Analyses Raman au musée Cernuschi (musée des arts de l'Asie de la ville de Paris) d'une terre cuite, monstre gardien de tombes (Zhenmushou, Chine, fin Ve - début VIe s.). La tête de mesure, permettant la focalisation du faisceau laser, est positionnée pour identifier les pigments. Elle est déportée (elle sera recouverte par un tissu noir pour la mesure) et reliée à la source laser et au spectromètre (au niveau du sol) par de la fibre optique. Le chercheur optimise la focalisation du laser. Cette analyse Raman (non destructive et sans contact avec l'objet analysé) des pigments est effectuée afin de documenter leur technologie d'élaboration.
miniature2011n00580
© CNRS Photothèque - HONG Phan Ngoc
UMR7588 - Institut des nanosciences de Paris (I.N.S.P.) -
Observation de la tranche d'une opale au microscope électronique à balayage (MEB). Les opales, en tant qu'objets présentant une structure périodique à l'échelle des longueurs d'onde optiques, sont des "cristaux photoniques". Cela se traduit par des modifications des propriétés de la lumière en leur sein. Elles sont utilisées pour étudier les possibilités de contrôle de l'émission lumineuse de particules fluorescentes. Les chercheurs travaillent à l'échelle du photon unique pour comprendre les mécanismes en jeu lors de l'interaction entre l'émetteur et son environnement direct, ici l'opale.
miniature2011n00831
© CNRS Photothèque/IRD - AMICE Erwan
UMR6539 - Laboratoire des sciences de l'environnement marin - LEMAR - PLOUZANE
Plongeur et poissons-clowns dans le lagon de Nouvelle-Calédonie, océan Pacifique. Photo réalisée dans le cadre du projet de recherche IBANOE dont l'objectif est d'identifier de nouveaux indicateurs des apports anthropiques (nutriments, métaux lourds) et du fonctionnement trophique du lagon sud-ouest de Nouvelle-Calédonie. In fine, il s'agit d'appréhender l'intensité et l'étendue spatiale des apports anthropiques de Nouvelle-Calédonie et du Vanuatu. Le projet IBANOE s'inscrit dans un double contexte de recherche académique et de préservation des écosystèmes côtiers.
miniature2011n00940
© CNRS Photothèque - VANNIER Jean
UMR5125 - PaléoEnvironnements et PaléobioSphère (PEPS) - VILLEURBANNE
Traces fossiles appelées "Treptichnus" Mickwitzia Sandstone, Suède (Cambrien inférieur). Ces traces fossiles laissées dans les sédiments marins marquent la transition Précambrien-Cambrien (540 millions d'années) car elles sont présentes sur l'ensemble du globe à cette époque. Des expériences ont été menées en Suède, à la Station Marine de Kristineberg, sur des vers priapuliens actuels vivant dans des milieux boueux très pauvres en oxygène. Les chercheurs ont découvert que les traces de leur déplacement étaient pratiquement identiques aux Treptichnus. Cette étude révèle ainsi que les vers priapuliens furent parmi les premiers colonisateurs des fonds marins. Leur activité de fouissage est à mettre en relation avec la recherche de nourriture.
miniature2011n01993
© CNRS Photothèque - FRESILLON Cyril
UMR7625 - Fonctionnement et évolution des systèmes écologiques - PARIS
Lézard des murailles, "Podarcis muralis", vu de profil au Cereep (Centre de recherche en écologie expérimentale et prédictive) - Ecotron Ile-de-France, à Foljuif en Seine-et-Marne. L'objectif est d'étudier chez ces lézards leur coloration, leur comportement de thermorégulation et leur taux métabolique. Le Cereep a vocation à promouvoir les grands programmes de recherche expérimentale et observationnelle, sur les relations entre la biodiversité et le fonctionnement des écosystèmes dans les milieux terrestres et aquatiques.
miniature2011n02172
© CNRS Photothèque - RONAT Luc
UMR6001 - Laboratoire de chimie des molécules bioactives et des arômes. (LCMBA) - NICE
Enfleurage, opération consistant à extraire le parfum des fleurs par macération. Des centaines de pétales de roses, "Rosa centifolia", ont été versés dans de l'huile, ingrédient de base des parfums dans l'Antiquité. Ces opérations permettent de fabriquer de l'huile de rose, selon une recette du livre de Dioscorides "De Materia Medica". Image extraite du film "Le parfum retrouvé".
miniature2011n02270
© CNRS Photothèque/ESPCI - FRESILLON Cyril
UMR7167 - Laboratoire Matière Molle et Chimie (MMC) - PARIS
Même sous contrainte, cet élastomère de forme complexe, obtenue par torsion et chauffage local, ne reprend que difficilement sa forme primitive de ruban. Le vitrimère, ce nouveau concept de matériau organique, a été mis au point au laboratoire MMC, Matière molle et chimie, CNRS/ESPCI Paris Tech. Il est façonnable à chaud comme le verre, élastique et insoluble comme le caoutchouc à température ambiante. Cette invention permet d'élaborer des pièces en polymères et composites, très difficiles, voire impossibles à réaliser par les méthodes classiques.
miniature2011n02284
© CNRS Photothèque - ROUX Fabrice
FRE3268 - Génétique et évolution des populations végétales (GEPV) - VILLENEUVE D'ASCQ
Arabette des dames, "Arabidopsis thaliana", première plante dont le génome a été séquencé en 2000. Cette espèce sauvage évolue sous diverses latitudes et sous différents climats. Des chercheurs ont démontré que les variations génétiques de cette plante sont directement liées à certains paramètres climatiques. C'est ainsi qu'elle s'adapte aux conditions climatiques dans lesquelles elle vit. Dans le cadre du changement climatique, un des défis consiste en effet à identifier les bases génétiques de l'adaptation des espèces, afin de déterminer leur capacité à répondre aux modifications de leur milieu. Il sera ainsi bientôt possible de sélectionner les variétés les mieux adaptées au climat futur de telle ou telle région.
miniature2012n00133
© CNRS Photothèque - FRESILLON Cyril
UMR7285 - Institut de Chimie des Milieux et des Matériaux de Poitiers - POITIERS
Introduction de solutions aqueuses, avant mise en marche de la lampe ultraviolet, dans un pilote (ou réacteur) de photolyse UV utilisé comme système de production d'espèces radicalaires aux propriétés oxydantes. Le but est d'étudier le devenir de micropolluants ou de dérivés chlorés en solution aqueuse, sous l'action de la photolyse UV ou du système UV/H2O2 (peroxyde d'hydrogène).