La synthèse des protéines comprend deux étapes:
 
- la transcription permet de copier l'ADN en ARN messager (ARNm). Elle se déroule dans le noyau chez les eucaryotes. On parle de transcription car l'ADN est copié en ARNm sans changement de langage (langage de nucléotides). Elle est réalisée grace à l’ARN polymérase qui se fixe sur l’ADN déroulé et synthétise un brin d’ARN complémentaire à l’ADN. Elle nécessite des Nucléosides Triphosphates et progresse dans le sens  5'-3'.
- la traduction correspond au décodage de l'information portée par l'ARN messager en protéines. Dans ce cas on passe du langage de nucléotides au langage des acides aminés grâce au code génétique.

 

Animation générale sur la synthèse des protéines


 


La traduction a lieu dans le cytoplasme au niveau des ribosomes et nécessite la présence des ARNt chargés avec les acides aminés correspondants et de l'énergie sous forme de GTP. La fixation des ARNt se fait par reconnaissance moléculaire entre le triplet de nucléotides de l'ARNm (codon) est le triplet de l'ARNt (anti-codon). On peut distinguer 3 étapes successives: l'initiation, l'élongation et la terminaison.

Animation détaillée de la traduction. (animation sonorisée)

© Biomultimédia