On utilise les vernis pour embellir les ongles mais aussi pour les protéger. Ils permettent de déposer un film imperméable, dur, lisse, brillant, souvent associé à un colorant. Ce film ne doit présenter aucun défaut ni aspérité et doit être capable de durcir et de rester transparent après évaporation du solvant. Les propriétés fondamentales d'un vernis sont donc la fluidité et la capacité à l'étirement. Pour ce faire on utilise un polymère filmogène thixotrope, la nitrocellulose, qui, grâce à sa viscosité, forme un colloïde soluble, lequel durcit sans couler.

Dans la formulation des vernis, on utilise :

- des durcisseurs et des agents couvrants constitués de résines associées éventuellement à d'autres polymères,

- des plastifiants et des émollients,

- un solvant dont l'effet est déterminant car il commande le temps d'évaporation et de dépôt,

- des pigments minéraux et organiques.

La brillance est assurée par la présence d'oxychlorures de bismuth et de mica, supports des colorants dispersés.

Pour en savoir plus...

  Propriétés mécaniques des vernis


 

     © CNRS   -  Contacts   - Crédits