La couleur est le résultat d’une interaction entre la lumière, un objet et l’œil de l’observateur. La vision que nous avons des couleurs dépend de l’environnement dans lequel elles se trouvent.

À travers notre œil, notre cerveau analyse et évalue l’environnement qui l’entoure. Ainsi, une couleur peut nous paraître différente rien qu’en changeant la lumière qui l’éclaire, ou en la plaçant dans un environnement coloré différent : on parle de relativité de la couleur.

En effet, notre perception des couleurs est très sensible aux contrastes de luminosité, de teinte ou de saturation. Il en résulte parfois des surprises : les illusions d’optique.

Le chimiste Chevreul est l’un des premier à avoir étudié la couleur. Son livre, "De la loi du contraste simultané des couleurs et de l’assortiment des objets colorés" (1839) fait encore partie de nos jours des ouvrages de référence en matière de couleur.

 

     
 
Percevoir les couleurs
Perception et vision des couleurs, selon l’âge, le sexe, la génétique, les cultures
 
 

© LAPSUS/CNRS Images

 
 

     © CNRS   -  Contacts   - Crédits