Les couleurs indigo et rouge du guerrier Toradja

 

 

 






La symbolique des couleurs intéresse de nombreuses disciplines telles que la sociologie, l’ésotérisme, l’histoire, l’anthropologie, le stylisme ou encore l’art religieux.

Selon les domaines, les lieux ou les époques, les couleurs ont une signification semblable ou différente, voire contradictoire car chaque civilisation, chaque groupe s’est formé son propre symbolisme émanant de sa culture.

Dans notre civilisation occidentale, la couleur associée au deuil est le noir alors qu’en Inde, c’est le blanc. Dans l’Egypte ancienne, le noir est une couleur bénéfique associée à la fertilité ou à la renaissance. C’est la couleur du Nil chargé de limon, matrice de l’univers d’où sortit le dieu Amon-Râ qui généra les fondations du cosmos et de l’humanité.

Les couleurs sont intimement liées à notre vie quotidienne, chacune s’associant à un état, une sensation ou un sentiment. Il en résulte de nombreuses expressions comme : "voir la vie en rose", "passer une nuit blanche", "travailler au noir", "être rouge de colère" ou encore "avoir le sang bleu".

Elles ont aussi une influence sur notre comportement. Il est admis que le vert détend, l’orangé tonifie, le rouge excite …

 

Pour en savoir plus...

  Les couleurs du temps

  Un monde de couleurs

 

 

     © CNRS   -  Contacts   - Crédits