moteur mode emploi plan du site sommaire



 


La peau protège et régule

 


Les constituants de la peau : épiderme, derme
et hypoderme




La microencapsulation de principes actifs





Le traitement des rides

Une surface de près de 2 m2… un tissu souple, lisse, résistant, extensible ou encore imperméable. La peau, organe le plus étendu du corps humain, cumule à elle seule toutes ces propriétés.

Cette enveloppe vivante qui se renouvelle constamment nous protège des rayons ultraviolets, des micro-organismes mais aussi des chocs. Ses deux millions de pores contribuent à la régulation de la température du corps par la rétention ou l’élimination d’eau.

La peau est aussi une petite usine à vitamines. En puisant son énergie dans le soleil, elle fabrique la vitamine D, essentielle à la fixation du calcium sur les os.

L’enjeu des cosmétiques consiste à préserver les fonctions naturelles de la peau, à assurer son hygiène et à la protéger des agressions.
Leur formulation doit répondre à des critères, de stabilité et d’innocuité précis et codifiés.

Les produits tensioactifs, composés rentrant dans la composition des savons, nettoient la peau par entraînement des graisses où se fixent les salissures et les germes ambiants.

Produits indispensables à l’hygiène du corps et vecteurs de compositions cosmétiques, on les retrouve dans la formulation des bains-mousses, des crèmes, des gels, des déodorants…

La peau doit être protégée des effets du soleil dont les UV A et B provoquent à long terme des cancers cutanés. Les anti-UV ou photoprotecteurs absorbent les longueurs d’ondes dangereuses. Parmi les produits récents, on utilise par exemple l’oxyde de titane dont le pouvoir absorbant de la lumière est remarquable.

L’oxydation est aussi un phénomène nocif pour la peau.
Des produits ont été conçus pour capturer les radicaux oxygénés toxiques responsables du vieillissement de la peau. Les crèmes hydratantes et nourrissantes à base de vitamines C et E luttent contre ces effets: dégradation des élastines et densification du réseau des collagènes responsables de la perte d’élasticité, des rides, de l’affaissement de la peau…

 

 

     © CNRS   -  Contacts   - Crédits