Le climat de la Terre



Plan du site
Tous les textes du site
Crédits

Accueil - Voir l'animation - Voir l'animation sans Flash

Le climat de la Terre



L'albédo

L’albédo est une valeur physique qui permet de connaître la quantité de lumière solaire incidente réfléchie par une surface. Concernant le climat, cette variable est importante car elle exprime la part de rayonnement solaire qui va être renvoyée par l’atmosphère et la surface terrestre vers l’espace et qui donc ne servira pas à chauffer la planète.
L’albédo est une grandeur sans dimension. Sa valeur s’exprime soit par un pourcentage entre 0% et 100%, qui est donc le pourcentage de lumière réfléchie par rapport à la quantité reçue, soit par un chiffre entre 0 et 1, qui est la fraction de la lumière réfléchie.
Ainsi une surface parfaitement blanche réfléchit toute la lumière et son albédo est de 100%.
A l’inverse, une surface parfaitement noire ne réfléchit aucune lumière, donc absorbe l’intégralité du rayonnement solaire qu’elle reçoit. Son albédo est de 0%.
Par exemple, les océans ont un albédo compris entre 5 et 10%; le sable entre 25 et 40%; la glace environ 60%; la neige épaisse et fraîche jusqu'à 90%. Les continents, qui ont un albédo plus élevé que celui des océans, apparaissent plus clairs sur les photos satellite que les océans qui, eux, apparaissent noirs. Toutes surfaces confondues, l'albédo moyen terrestre est de 30%.
La fonte de la banquise ou les variations d’occupation des sols, comme dans les cas de déforestation massive, entraînent une modification de l’albédo, ce qui contribue à modifier les échanges d’énergie sur la planète, et donc influe sur le climat. Des changements dans la couverture nuageuse entraînent des modifications de l’albédo de la planète et de la transmission du rayonnement infrarouge, donc de l’effet de serre, ce qui contribue aussi à modifier les échanges de chaleur et d’eau sur la planète.

.

CNRS    sagascience