Durant les périodes interglaciaires (c’est le cas depuis les 10000 dernières années), l’extension des calottes se limite au continent antarctique et au Groenland (la fusion de ces deux calottes entraînerait une augmentation du niveau des mers respectivement de 60 m et de 7 m).

Durant les époques glaciaires, les calottes de glace recouvrent également une partie de l’Amérique du Nord (calotte Laurentide) et une partie de l’Europe du Nord (calotte Fennoscandienne). Leur existence entraîne un abaissement du niveau des mers d’environ 120 m par rapport au niveau actuel. La fusion de ces calottes formées lors du dernier maximum glaciaire a commencé il y a environ 14000 ans et s’est terminée vers 8000 ans. La rapidité de la montée du niveau des mers a atteint jusqu’à 3 m d’eau par siècle. .