Le site de Vostok, en Antarctique, où le forage de la calotte de glace a atteint 3623 m de profondeur, permettant la reconstitution climatique sur 400 000 ans.