Situation mondiale
Une demande en hausse








Répartition annuelle des prélèvements mondiaux.

 

 

 

 

Au cours du XXe siècle, la population mondiale est passée de 1,7 milliards d'individus en 1900 à plus de 6 milliards en l'an 2000. Mais alors que la population triplait, la consommation en eau de l'humanité était multipliée par plus de six, soit une augmentation deux fois plus importante !


Ce formidable essor de la consommation en eau est en effet dû non seulement à cette démographie galopante, mais aussi à l’augmentation de la demande moyenne en eau par habitant, une conséquence de l’accès de plus en plus facilité à l’eau potable, et de l'exceptionnel développement industriel et surtout agricole qu’a connu le XXe siècle. Car pour subvenir aux besoins alimentaires d'une population sans cesse croissante, il a fallu augmenter les surfaces agricoles et intensifier l'agriculture. La surface des terres irriguées du globe terrestre a ainsi été multipliée par cinq depuis le début du siècle. Elle a notamment quasi-doublé au cours des 40 dernières années, principalement en Asie (Chine, Inde, Pakistan) et aux États-Unis. La rapidité de cet accroissement s'est toutefois ralentie après 1980 dans les pays développés.


Aujourd'hui, à l'échelle mondiale, les hommes prélèvent environ 3 800 kilomètres cubes d'eau douce chaque année pour leurs différents usages.



 

   
CNRS   -  Le CNRS en ligne : Sagascience@cnrs-dir.fr
accueil du site plan du site mode d'emploi du site MOTEUR DE RECHERCHE accueil dossier eau glossaire