accueil du siteplan du sitemode d'emploi du siteMOTEUR DE RECHERCHEaccueil dossier eauglossaire
     Usages
Consommations industrielles



Quantité moyenne d’eau, exprimée en litres, nécessaire pour fabriquer un litre de :
bière 25
alcool 100











Quantité moyenne d’eau, exprimée en litres, nécessaire pour fabriquer un kilogramme de :
rayonne de 400 à 11 000
acier de 300 à 600
papier
environ 500
sucre de 300 à 400
carton de 60 à 400
ciment environ 35
savon de 1 à 35
matière plastique de 1 à 2




 

L’industrie utilise de grosses quantités d’eau. Mais toute l’eau utilisée par l’industrie n’est pas forcément consommée.
Les centrales hydroélectriques par exemple ne prélèvent pas d’eau au milieu, ni a fortiori n’en consomment : elles se contentent d’en extraire l’énergie qu’elle contient potentiellement.
L’industrie nucléaire, quant à elle, prélève l’eau en masse pour le refroidissement, mais la totalité de cette eau est ensuite rendue à la nature : il n’y a donc pas consommation. En France notamment, où l’industrie nucléaire est très développée, environ 60 % des prélèvements d’eau, en volume, servent au refroidissement des centrales nucléaires, au Canada 55 % et aux États-Unis 40 %.
Les industries les plus gourmandes en eau sont les industries de transformation. En France, les quatre secteurs d’activité que sont la chimie de base et de production de fils/fibres synthétiques, l’industrie du papier et du carton, la métallurgie, et la parachimie et l’industrie pharmaceutique, totalisent à eux seuls les deux tiers de toutes les consommations industrielles.

La qualité requise pour cette eau industrielle dépend de son usage : les industries agroalimentaires par exemple ont besoin d’eau potable ; l’industrie électronique requiert quant à elle une eau très pure pour la réalisation de ses puces. Dans d’autres cas, une eau même usée peut être suffisante.

La consommation d’eau industrielle est extrêmement variable d’un pays à l’autre car elle dépend évidemment beaucoup du niveau de développement de chaque nation. Dans certains pays, presque toute l’eau consommée est utilisée pour l’agriculture : c’est le cas par exemple, de l’Inde ou du Mexique, qui utilisent 90 % de toute leur eau à des fins d’irrigation. Dans les pays industrialisés, en revanche, la consommation d’eau industrielle n’a fait que croître depuis la révolution industrielle du XIXe siècle. Elle aurait été multipliée par 20 en France entre 1900 et 1975. Elle est aujourd’hui en moyenne équivalente à la consommation d’eau agricole.

   
CNRS   -  Le CNRS en ligne : Sagascience@cnrs-dir.fr