Eomaia scancoria du Crétacé inférieur (-125 Ma) de Chine, le plus ancien euthérien découvert.
Cette espèce est illustrée par un fossile tout à fait exceptionnel conservant l'ensemble du squelette et même l'empreinte de la fourrure. La plupart des autres mammifères mésozoïques ne sont connus que par des dents isolées, et beaucoup plus rarement par des crânes (en Mongolie). Eomaia représente une lignée primitive du groupe euthérien antérieure à la divergence des placentaires modernes ("crown groupe" qui inclut l'ensemble des lignées actuelles et leur ancêtre commun). Par son ancienneté et ses relations phylogénétiques, Eomaia réconcilie les données paléontologiques avec l'âge très ancien de la radiation initiale des grands clades de placentaires modernes estimé à 104-112 Ma par "l'horloge moléculaire".


Figures publiées par Ji et al. (2002) et sur le site web :
http://www.carnegiemuseums.org/cmnh/news/02-mar-apr/eomaia/eomaiascansoria.html#one




 

 

 

 
  CNRS - Contacts : Sagascience@cnrs-dir.fr