moteur mode emploi plan du site sommaire





CNRS-Géomanips

Les géologues ont pour mission de comprendre le fonctionnement de la Terre : comment naissent les montagnes, comment une rivière façonne son lit, comment bougent les roches des profondeurs, etc.

Ils conçoivent des expériences sur des modèles réduits et confrontent les résultats à ce qui se passe dans la nature.

© C. Brunet




Notre planète bouge sans cesse, mais très, très lentement. Les géologues ne voient pas plus que nous les continents se déplacer, ils ne voient pas les roches se déformer sous l'effet de ces mouvements.

Le géologue qui décide d’expérimenter conçoit en laboratoire des modèles réduits pour comprendre comment se forme et évolue ce qu'il voit dans la nature : les montagnes, les volcans, l’érosion…

Bien entendu, il doit utiliser des matériaux représentatifs des roches mais qui se déforment plus vite qu’elles. Cette question très importante est résolue avec plus ou moins de rigueur selon la précision scientifique exigée.


CNRS-Géomanips


Le chercheur modifie les conditions dans lesquelles le modèle réduit est élaboré (matériaux, vitesse, température, etc.) : il fait donc une véritable expérience.

Il respecte les étapes classiques de l’expérimentation : il observe la réalité, se pose des questions, formule des hypothèses, détermine un protocole expérimental, expérimente, interprète, puis… se pose de nouvelles questions qui vont le conduire à modifier plus ou moins les conditions de l’expérience et à retourner sur le terrain.


 

 




CNRS-Géomanips