CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique Partenariats
Liens utiles CNRS Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites
Partenariats Accueil Direction des partenariats : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > Actualités...

 

les partenariats

 

Actualités

 

7 février 2014

Signature de la Convention quinquennale entre le CNRS et les établissements du site Normandie

Le 7 février 2014, à Rouen, le Président Alain FUCHS a signé la convention de site avec cinq établissements d'enseignement supérieur normands (trois universités et deux écoles d’ingénieur) et le PRES Normandie Université.

La communauté d'universités et d’établissements Normandie Université, les Etablissements qui en sont membres et le CNRS souhaitent, dans la présente convention, formaliser leur partenariat dans le développement de programmes de recherche ambitieux relevant d’une politique scientifique partagée. Cette volonté se place dans la dynamique de leur collaboration et de l’intégration de leurs unités de recherche.

Fournissant un cadre général aux unités de recherche de ce site, cette convention a pour objectif de renforcer la visibilité et le rayonnement international de la recherche qui y est menée. Elle vise à consolider leurs secteurs d’excellence et à continuer à promouvoir une recherche innovante en soutenant l’émergence de nouvelles thématiques, notamment à la rencontre des différents champs disciplinaires fortement implantés sur le site.  

Les thématiques majeures qui caractérisent le site, lui confèrent son attractivité et constituent le cœur de notre partenariat sont : Matière, Matériaux, Energie, Nucléaire, Biologie-Chimie-Santé, Santé et Société, Patrimoine numérique et SHS, Environnement, Mer-Littoral, Logistique et Systèmes complexes.
La convention définit par ailleurs des méthodes de gestion commune visant à renforcer et simplifier le pilotage des structures de recherche partagées.  

10 janvier 2014

Signature de la Convention quinquennale du site Bourgogne France-Comté

Le vendredi 10 janvier 2014, Alain Fuchs, président du CNRS, a signé la 6ème convention quinquennale de site, avec les présidents et directeurs des établissements bourguignons et franc-comtois : Alain Bonnin, président de l’Université de Bourgogne (uB), Jacques Bahi, président de l’Université de Franche-Comté (UFC), Pascal Brochet, directeur de l’Université de Technologie Belfort-Montbéliard (UTBM), Bernard Cretin, directeur de l’Ecole nationale supérieure de mécanique et Microtechniques (ENSMM).

Ce partenariat actif entre le CNRS les autres établissements signataires vient en appui à de la création de la communauté d’universités et d’établissements Université de Bourgogne Franche-Comté. Par cet acte stratégique, les présidents et directeurs des établissements montrent leur détermination à positionner le territoire Bourgogne Franche-Comté en tant que site de recherche scientifique d’excellence et donnent la base d’une politique de site dynamique en termes de recherche et d’innovation.

La Recherche s’appuie sur la convergence et la complémentarité des stratégies scientifiques des établissements partenaires. Six grands domaines de recherche prioritaires ont été identifiés ; ces thématiques caractérisent le site et lui confèrent identité et attractivité : les mathématiques, les sciences de la matière, les sciences pour l’ingénieur et l’énergie avec un pôle ingénierie important, les sciences de l’univers, de la terre et de l’environnement, les sciences et l’ingénierie du vivant, de la santé et leurs interfaces, un large secteur territoires, patrimoine et société.

 

9 décembre 2013

Signature de la Convention quinquennale du site Rennes

Le 9 décembre 2013, le CNRS a signé une convention quinquennale de site avec sept établissements d’enseignement supérieur et de recherche du pôle Rennais (Université de Rennes 1, Université de Rennes 2, Institut National des Sciences Appliquées de Rennes, Institut d’Études Politiques de Rennes, École Nationale Supérieure de Chimie de Rennes, École Normale Supérieure de Rennes, École des Hautes Études en Santé Publique). Ce document concrétise un partenariat rénové avec les universités et les écoles du site, fondé sur une stratégie commune développée dans les 22 unités de recherche ou de services communes.

Avec cette convention, le CNRS réaffirme son soutien à l’appui de la structuration du site rennais en tant que pôle de recherche d’envergure, bénéficiant d’une forte visibilité internationale. Le partenariat scientifique entre les Établissements rennais et le CNRS est à la fois ancien et pluridisciplinaire. Jusqu’à présent, le CNRS signait un contrat quadriennal distinct avec chacun de ses partenaires. Dorénavant, une seule convention de site se substitue à cette démarche. Elle formalise un partenariat global quinquennal permettant la mise en œuvre d’une stratégie scientifique ambitieuse et coordonnée, à l’appui de l’excellence, du dynamisme et des dimensions européennes et internationales du site rennais. La convention identifie les grands domaines de recherche du site, notamment les mathématiques, le numérique et les télécommunications, les matériaux (physique, chimie, ingénierie), les sciences de l’environnement, les sciences biologiques ainsi que les sciences humaines et sociales.

Avec cette convention, les partenaires définissent les objectifs communs : le renforcement de leurs secteurs d’excellence, la promotion de nouvelles thématiques, une valorisation socioéconomique concertée, l’adoption d’un référentiel budgétaire partagé. Dans cette convention, les partenaires s’engagent à veiller à une bonne articulation de leurs actions avec celles d’autres organismes (INRA, Inserm…) et celles des collectivités territoriales (Rennes Métropole, Région Bretagne, etc.).

 

19 juillet 2013

Signature de la Convention quinquennale entre le CNRS et les établissements du site Grenoble Alpes

Le 19 juillet 2013, le Président Alain FUCHS a signé la quatrième convention de site avec les six établissements d'enseignement supérieur du site Grenoble Alpes et le PRES Université de Grenoble. Ce document concrétise un partenariat rénové entre le CNRS, les universités et les écoles du site, fondé sur une stratégie scientifique commune développée dans les laboratoires. Il répond à deux objectifs principaux : expliciter une politique scientifique ambitieuse, partagée par le CNRS et ses partenaires locaux, et donner un cadre scientifique, administratif voire juridique à l'ensemble des structures de recherche ou de service du site.

Au cœur du partenariat entre le CNRS et les établissements du site, les domaines d’excellence qui le caractérisent et lui confèrent son identité et son attractivité s’articulent autour de sept grands secteurs : la physique fondamentale et les grands Instruments ; les nanosciences et nanotechnologies; les mathématiques, l’information et les communications ; la connaissance du système Terre et l’environnement ; l’ingénierie des matériaux, des procédés et des systèmes ; les biotechnologies, la biologie, la santé et la chimie ; ainsi que les sciences politiques, les sciences économiques et de gestion, les sciences cognitives et du langage. Ces secteurs, qui donnent lieu à des actions interdisciplinaires dans de nombreux domaines tels que l’environnement, l’énergie,  l’instrumentation, l’image et le calcul scientifique, les sciences cognitives, les systèmes embarqués et communicants, les systèmes complexes… sont également largement imbriqués entre eux à travers des thèmes transversaux tels que les matériaux et nanomatériaux, l’homme et la montagne, l’ingénierie biomédicale, le traitement de données, la santé et la société, l’innovation … et les interactions autour des grands instruments.

Par ailleurs, la convention formalise ainsi un partenariat global renforcé pour une plus grande visibilité internationale du site. Elle définit par ailleurs des méthodes de gestion commune visant à renforcer et simplifier le pilotage des structures de recherche partagées. Enfin, elle engage les partenaires à veiller à une bonne articulation de leurs actions avec celles d'autres organismes et celles des collectivités territoriales.

 

10 juillet 2013

Graphilabo
La mise à jour des unités de l'application graphilabo a été réalisée à partir d'une extraction réalisée le 9 avril 2013. Ainsi, Grafilabo inclut les créations d'unités de janvier 2013 et toutes modifications saisies dans Labintel jusqu'au 9 avril 2013.

 

8 juillet 2013

Signature de la Convention de site de Toulouse

O. Simonin (INPT),
D. Marquis (INSAT),
B. Monthubert (Univ. Toulouse 3),
D. Lacroix (Univ. Toulouse 2),
O. Fourure (ISAE),
B. Carrière (MESR),
M.-F. Barthet (PRES Univ. Toulouse)
et J. Bertrand (CNRS)
© Aurélia Garrigat / UT

Le 8 juillet, Joël Bertrand, directeur général délégué à la science, a signé la troisième convention quinquennale de site avec le PRES Université de Toulouse et six établissements d'enseignement supérieur et de recherche toulousains (Université de Toulouse 1 Capitole, Université de Toulouse 2 - Le Mirail, Université de Toulouse 3 – Paul Sabatier, Institut National Polytechnique de Toulouse, Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse et Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace).

A travers ce partenariat, les signataires souhaitent accroître la visibilité et le rayonnement international du site toulousain en inscrivant leur stratégie de recherche autour de six thématiques prioritaires, reflet des compétences locales : Espace/Aéronautique/Systèmes embarqués, Mathématiques/Sciences et Technologies de l'Information et de l'ingénierie, Sciences de la matière, Sciences du vivant, Univers/Espace/Planète/Environnement, et Humains/Territoires/Organisation/Société. L'objectif de ce partenariat est également de renforcer l'interdisciplinarité, favoriser l'émergence de nouvelles thématiques et intensifier les collaborations internationales. De plus, cette convention définit des méthodes de gestion communes visant à renforcer et simplifier le pilotage des structures de recherche partagées (Unités Mixtes de Recherche).

 

 

13 juin 2013

Signature de la Convention de site Clermont-Ferrand
Le 13 juin, le CNRS a signé la deuxième convention quinquennale de site avec ses partenaires Clermontois membres du PRES Clermont Université (Université d’Auvergne Clermont 1, Université Blaise Pascal Clermont 2, Institut français de mécanique avancée et Ecole nationale supérieure de chimie de Clermont-Ferrand) en présence du Préfet d’Auvergne, du Recteur d’Académie et du VP de la Région Auvergne en charge de la Recherche.


Par cette convention, les signataires convergent vers les mêmes objectifs : le renforcement de leurs secteurs d’excellence, l’émergence de nouvelles thématiques par une approche interdisciplinaire, une valorisation socioéconomique concertée des avancées scientifiques ou encore le renforcement des collaborations internationales. Elle formalise ainsi un partenariat global renforcé pour une plus grande visibilité internationale du site.

Elle définit par ailleurs des méthodes de gestion commune visant à renforcer et simplifier le pilotage des structures de recherche partagées.

 

21 février 2013

Signature d'un accord-cadre entre la CDEFI et le CNRS

La signature d’un accord-cadre entre le CNRS et la Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d’Ingénieurs (CDEFI) s’inscrit pleinement dans la politique de rapprochement de l’organisme avec les établissements d’enseignement supérieur. Faisant suite à l’accord-cadre CNRS-CPU, il consacre la volonté des parties signataires de participer, aux côtés des universités du site, à la construction des futures grandes structures universitaires de recherche sur le principe de la complémentarité, de la mise en cohérence, chaque catégorie d’établissements, universités, Ecoles, organismes, possédant ses atouts et contribuant à l’enrichissement mutuel.

L’accord-cadre porte sur le continuum formation - recherche – relations avec les entreprises. Il acte l’implication du CNRS dans les enseignements, et encourage une ouverture plus large des cursus d’ingénieurs vers les laboratoires de recherche lors des stages ou dans le cadre de la formation doctorale. Il préconise la mutualisation des outils déployés au sein des UMR partagées entre le CNRS, les Ecoles et dans de nombreux cas des universités voisines, et notamment des dispositifs de mobilité. Il fait une large place aux échanges internationaux.
La mise en place de collegiums d’ingénierie destinés à coordonner sur un site les actions formation/recherche/innovation sur une thématique généralement pluridisciplinaire permet d’offrir un portail unique pour les entreprises et le milieu professionnel.

 

Partenariat avec les Collectivités Territoriales

La DASTR a produit un guide d’information sur les différents appels à projets lancés par les Collectivités d’Ile de France : Conseil Régional, Conseil Général de l’Essonne et la Ville de Paris.

Ce fascicule instruit par le pôle Organismes et Collectivités territoriales est consultable ici.

 

10 Janvier 2013

Partenariats avec les organismes nationaux

Le CNRS et l’INRA renouvellent leur convention-cadre de coopération

Le CNRS et l’INRA ont signé, le 10 janvier 2013, une convention-cadre de coopération, pour une durée de sept ans. Cette convention vise à préciser, actualiser et simplifier les modalités d’une coopération ayant déjà fait l’objet de deux accords signés en 1995 et en 2003. Les deux organismes de recherche collaborent dans plusieurs domaines relevant des sciences du vivant, de l’environnement et l’écologie, des sciences de l’ingénieur et la chimie, ainsi que des sciences humaines et sociales.

 

4 décembre 2012

Signature de la convention de site Bordeaux - Aquitaine

La première convention quinquennale de site a été signée le 4 décembre dernier entre le CNRS, le PRES de Bordeaux et les établissements d'enseignement supérieur et de recherche qui le composent (universités Bordeaux 1, Bordeaux 2 Segalen, Bordeaux 3, Bordeaux 4, L'institut polytechnique de Bordeaux et Sciences Po Bordeaux) ainsi que l'université de Pau et des Pays de l'Adour.


Ce document unique pour l'ensemble du site répond à deux objectifs principaux : expliciter une politique scientifique ambitieuse, partagée par le CNRS et ses partenaires locaux, et donner un cadre scientifique, administratif voire juridique à l'ensemble des structures de recherche ou de service du site, créées ou renouvelées début 2011, et tout particulièrement aux UMR.

 

Données Chiffrées et Indicateurs.

En complément au rapport scientifique 2011 "une année avec le CNRS", le livret "Données chiffrées et indicateurs" apporte quelques éléments décrivant les laboratoires liés au CNRS et leurs personnels et illustrant l'insertion du CNRS dans son environnement national, européen et international.

Ce document produit par la DASTR/SAPPS est consultable à partir du lien ci-dessous :

http://www.cnrs.fr/fr/organisme/docs/espacedoc/IndicateursChiffres-2011.pdf

 

Appel à Projet en cours – Conseil Régional Ile-de-France

Le Conseil Régional d'Ile-de-France lance l'Appel à Projets « Manifestations scientifiques hors DIM ».

Cet appel à projet est ouvert aux établissements d'enseignement supérieur et de recherche et à tout organisme privé ou para-public.

Objectif : Soutien aux manifestations scientifiques (colloques, congrès…) organisées ou co-organisées par des acteurs franciliens.

Le règlement du dispositif ainsi que le dossier de candidature à compléter sont téléchargeables sur le site du Conseil Régional Ile-de-France .

La date limite de dépôt des candidatures des projets au Conseil Régional est fixée au samedi 10 novembre 2012,

 

Graphilabo

L’application grafilabo a été mise à jour avec les unités actives en 2011.

https://www2.cnrs.fr/graflabo/accueil.php

 

Investissements d'Avenir

IDEX : projets sélectionnés pour la deuxième vague de l'appel à projets Initiatives d'excellence.

Le 3 février 2012 cinq projets ont été retenus dans le cadre du deuxiéme appel à projet IDEX.

 

Acronyme

Nom

Porteur

 A*MIDEX 

Aix-Marseille University Idex 

Pôle de recherche et d'enseignement supérieur Aix-Marseille Université

UNITI

Université de Toulouse 

PRES Université de Toulouse

IPS

Idex Paris-Saclay 

Fondation de coopération scientifique Campus Paris-Saclay

SUPER

Sorbonne Université 

PRES Sorbonne Université

USPC

Université Sorbonne Paris Cité 

PRES Sorbonne Paris Cité

Pour en savoir plus

 

 

Appels à projets Ile-de-France

La Région Ile-de-France a lancé courant janvier des appels à projets pour le financement : 

  • d’allocations doctorales et post-doctorales ;
  • d’équipements de laboratoire, plateformes, plateaux techniques ; 
  • de manifestations scientifiques ; 
  • d’actions de diffusion de la culture scientifique et citoyenne ;
  • d’actions d’insertion professionnelle des jeunes chercheurs.

Les textes de ces appels à projets sont disponibles sur les liens suivants :

 

Appel à Propositions - Conseil général de l’Essonne

Dans le cadre de sa politique de soutien à la recherche et au transfert de technologie, le Conseil général de l’Essonne a lancé, pour la treizième année consécutive, l’appel à propositions A.S.T.R.E.  - Action de soutien à la Technologie et à la Recherche en Essonne.

Les projets soutenus par le Conseil général de l’Essonne visent à favoriser l’emploi et l’économie locale. Deux types de projet peuvent être financés :

  • des projets de recherche impliquant des entreprises essonniennes dans la perspective d’un transfert de technologie,
  • des projets favorisant l’accès d’équipements et/ou de savoir-faire scientifiques et techniques à d’autres laboratoires publics ou privés.

Le texte de l’appel à propositions ainsi que le modèle de dossier à compléter sont téléchargeables sur le site du conseil général de l’Essonne : http://www.essonne.fr/economie-amenagement/toute-lactualite-de-emploi-economie-recherche/visualiser/astre_2012/.

La date limite de dépôt des candidatures des projets au Conseil général étant fixée au vendredi 24 février 2012, les laboratoires essonniens susceptibles d’être intéressés doivent prendre l’attache de leur délégation gestionnaire afin de constituer leur dossier.

 

Campagne chaires CNRS/Universités 2012.

Le dispositif des chaires CNRS/Universités-Ecoles est reconduit pour l’année 2012. Il donne la possibilité à des maîtres de conférences d’être accueillis en délégation au CNRS pour y exercer une activité de recherche pendant 5 ans en bénéficiant d’une décharge de 2/3 de leur service d’enseignement, d'une prime d’excellence scientifique et d’un environnement scientifique approprié.
La DASTR a sollicité les établissements d'enseignement supérieur et de recherche afin de disposer de leur(s) projet(s) de chaires pour cette nouvelle campagne avant fin novembre 2011.
Un état de ces propositions sera prochainement adressé aux Instituts du CNRS concernés pour validation et arbitrages.

 

Préparation des convention des établissements des vagues B (2012-2016) et C (2012-2017)

La DASTR rencontre actuellement, avec les délégations régionales et les DSR concernés, les établissements d’enseignement supérieur et de recherche des vagues de contractualisation B (2012-2016) et C (2012-2017) afin de définir les orientations stratégiques partagées par les établissements et le CNRS, et de valider conjointement le statut des unités de recherche de la période contractuelle à venir.
Ces réunions ont lieu sur site, le plus souvent dans la configuration des PRES. Elles ont également vocation à examiner les conditions de mise en œuvre de conventions quinquennales entre le CNRS et l’ensemble des établissements d’un même site.

 

 

Partenariat avec les établissements d'enseignement supérieur.

Le dossier unique de demande d'association au CNRS (vague C 2013-2017) peut être téléchargé sur le site de l'AERES.

Le dossier est également utilisable pour les unités en partenariat avec un organisme de recherche, un établissement industriel, ou un établissement d'enseignement supérieur et de recherche international.

 

Nouvelle répartition des vagues de contractualisation.

Le MESR a récemment communiqué la nouvelle répartition des établissements d’enseignement supérieur et de recherche (EESR) en 5 vagues de contractualisation.
La mise en œuvre de la contractualisation quinquennale accompagne un processus général de structuration du paysage de la recherche qui tend à identifier sur le territoire national une organisation en grands sites de recherche et de formation.

La Direction d'appui à la structuration territoriale de la recherche (DASTR) a mise en place une organisation interne qui répond à cet enjeu nouveau pour notre établissement.

Vous trouverez ici, au sein de la rubrique "Enseignement supérieur et recherche" la répartition par vague de contractualisation des sites de recherche et de formation tels qu'identifié par le MESR. Cette information s'accompagne de l'identification du chargé de site qui assure pour la DASTR le suivi opérationnel de l'ensemble des opérations structurantes auxquelles est associé le CNRS.

 

 

Investissements d’avenir

3 premières Initiatives d'excellence retenues.

A l'issue du premier appel à projets lancé à l'automne 2010 qui avait recueilli 17 candidatures en début d'année 2011, 3 premières Initiatives d'excellence viennent d'être retenues :

  • Idex Bordeaux, portée par le PRES "Université de Bordeaux" rassemblant les 4 universités, l'Institut polytechnique de Bordeaux et Sciences Po Bordeaux,
  • Unistra portée par l'Université de Strasbourg, unifiée en 2009 à partir des 3 universités Louis Pasteur, Marc Bloch et Robert Schumann,
  • Paris Sciences et Lettres (PSL) portée par une Fondation de coopération scientifique associant 13 partenaires dont le Collège de France, l'Ecole normale supérieure, l'Université Paris-Dauphine, l'ESPCI ParisTech, Chimie ParisTech, l'Observatoire de Paris, l'Institut Curie, l'Institut Louis Bachelier.
Pour en savoir plus :

 

Sociétés d'Accélération du Transfert de Technologies (S.A.T.T.)

Valérie Pécresse et René Ricol ont annoncé les 5 premières "Sociétés d'Accélération du Transfert de Technologies (S.A.T.T.)" . Ces guichets uniques de valorisation vont renforcer l'efficacité du dispositif d'innovation et la compétitivité de notre industrie.

 

 

 

 

lienVoir toutes les actualités

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits