Accueil du site > La Direction Europe de la recherche et coopération internationale > Actualités




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Création d’un laboratoire international associé franco-chilien sur les systèmes miniers dans le désert d’Atacama

12 juin 2015

Création d’un laboratoire international associé franco-chilien sur les systèmes miniers dans le désert d’Atacama

Le CNRS a créé ce mardi 9 juin 2015 le laboratoire international associé “Les systèmes miniers dans le désert d’Atacama” (LIA MINES ATACAMA) avec ses partenaires chiliens de l’Universidad Católica del Norte, l’Universidad de Chile, l’ Universidad Arturo Prat et l’Universidad Academia de Humanismo Cristiano, mais aussi l’Université Rennes 2, l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense et l’Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle. Le thème de recherche des différentes équipes impliquées aborde la problématique minière, des établissements pré-Incas aux exploitations actuelles, et à travers toute sa variété typologique (exploitations métalliques et non-métalliques, en surface ou souterraines, de petite ou grande échelle).

Cette création a été officialisée lors d’une cérémonie au Quai d’Orsay, à Paris, en présence de Michelle Bachelet, présidente du Chili, et Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. L’accord a été signé par François-Joseph Ruggiu, directeur adjoint scientifique de l’Institut des sciences de l’homme et de la société (INSHS) du CNRS, et par les recteurs et représentants des universités impliquées.

Lors de cette cérémonie, l’Unité mixte internationale « Centre de modélisation mathématique » (CMM), première UMI créée par le CNRS en 2000 dans le domaine des mathématiques, en partenariat avec l’Universidad de Chile, a été également renouvelée pour une durée de quatre ans.

Signature du LIA MINES ATACAMA (2 photos) :
En arrière plan, de gauche à droite : Michelle Bachelet, présidente du Chili et Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
Signataires, de gauche à droite :
Ennio Vivaldi Véjar, recteur l’Université du Chili, Maria Cecilia Hernandez Vera, vice-présidente Recherche et Développement Technologique de l’Université Catholique du Nord, Olivier David, président de l’Université Rennes 2, François-Joseph Ruggiu directeur adjoint scientifique de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS

Signataires de gauche à droite :
Sergio Gonzalez Miranda, directeur exécutif de l’Institut des Etudes Internationales de l’Université Arturo Prat, José Bengoa Cabello,recteur de l’Université-Académie d’Humanisme Chrétien, Carle Bonafous-Murat, président de l’Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle, Jean-François Balaudé, président de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense.