Accueil du site > La Direction Europe de la recherche et coopération internationale > Actualités




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Création du LIA ARTEMIR

21 décembre 2015

L’année 2015 a vu la création du laboratoire international associé (LIA) franco-russe « Multidisciplinary Research on Prehistoric Art in Eurasia – ARTEMIR » sur l’étude de l’art préhistorique en Sibérie au travers de la combinaison de nouvelles approches. Co-dirigé par M. H. Plisson, chargé de recherche du laboratoire PACEA - De la Préhistoire à l’Actuel : Culture, Environnement et Anthropologie, et Mme L. Lbova Professeur de la chaire d’Archéologie et d’Ethnographie de l’Université d’Etat de Novossibirsk, ce LIA a été lancé en janvier 2015 pour une période de 4 ans. Il réunit le CNRS, l’Université de Bordeaux, l’Université de Savoie Mont-Blanc, le ministère de la Culture et de la Communication, l’Université d’Etat de Novossibirsk, l’Institut d’Archéologie et d’Ethnographie, l’Institut d’Automatisation et d’Electrométrie, tous deux de la branche sibérienne de l’Académie des sciences de Russie, ainsi que la Fondation russe pour la recherche fondamentale (RFBR).

L’inauguration du laboratoire a eu lieu dans le cadre du colloque « 3D en archéologie : plus qu’une dimension supplémentaire » à Akademgorodok (Cité Scientifique de Novossibirsk), du 9 au 14 novembre 2015. Cet événement relie deux grands pôles de la recherche en préhistoire qui marquèrent les études paléolithiques du XXème siècle et qui demeurent aujourd’hui des acteurs de premier plan dans la réactualisation des cadres de référence.

Remarquable dans son approche interdisciplinaire, le LIA ARTEMIR bénéficiera de l’accès à des collections et des sites russes exceptionnels peu ou pas accessibles jusqu’alors. Le LIA est labellisé par l’IdEx de Bordeaux, et bénéficiera d’importants crédits russes– dits de « Mégascience » / « Laboratoire Miroir » comparables aux investissements d’avenir français.