Accueil du site > La Direction Europe de la recherche et coopération internationale > Actualités




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Le Québec dans le premier cercle des partenaires du CNRS

27 juin 2016

Lors de sa venue à Montréal, pour participer à la Conférence des Unités Mixtes Internationales (UMI) du CNRS au Québec, le 16 juin 2016 à Montréal, le Président du CNRS, M. Alain FUCHS, a procédé, aux côtés de dirigeants d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche partenaires québécois et français, à la signature d’ententes formalisant le renouvellement des trois UMI présentes au Québec et la création de six nouveaux Laboratoires Internationaux Associés (LIA). Ces ententes positionnent le Québec dans le premier cercle des partenaires du CNRS et, au-delà, de la communauté scientifique française.

Dans le cadre de la Conférence de Montréal du Forum International Economique des Amérique, le CNRS et les Fonds de Recherche du Québec (FRQ) ont organisé à Montréal, le 16 juin 2016, une conférence sur « Les Unités Mixtes Internationales du CNRS : la force des Collaborations franco-québécoises en science ». Ouverte par M. Alain Fuchs, M. Rémi Quirion, Scientifique en Chef du Québec, et M. Nicolas Chibaeff, Consul Général de France au Québec, et clôturée par la Ministre québécoise de l’Economie, de la Science et de l’Innovation, Mme Dominique Anglade, cette conférence s’est déroulée devant un parterre de près de 200 personnes, représentant les milieux académiques, le monde des affaires, le secteur institutionnel, la presse et le grand public. Articulé autour d’interventions de représentants de chacune des UMI du CNRS au Québec et d’un panel de discussion, le programme incluait également une séance de signatures d’ententes. Lors de son intervention, Louis Fortier a présenté l’excellence scientifique des activités conduites en Arctique l’UMI Takuvik (Université Laval) , dont il est le Directeur scientifique. De son côté, Yoshua Bengio, chercheur à l’UMI CRM, Université de Montréal , a évoqué certaines avancées spectaculaires en matière d’apprentissage profond et d’intelligence artificielle. Pour leur part, Michael Canva et Vincent Aimez, qui dirigent l’UMI LN2 à l’Université de Sherbrooke , ont effectué un tour d’horizon des travaux remarquables entrepris par cette UMI en nano-micro technologies, dans le cadre d’un partenariat étroit franco-québécois et public-privé. Le panel de discussion, animé par Mme Maryse Lassonde, Directrice du Fond de Recherche du Québec Nature Technologies (FRQNT) et rassemblant MM. Fuchs et Quirion, ainsi que le Recteur de l’Université de Montréal, M. Guy Breton, et les Vice-recteurs des universités de Sherbrooke et Laval, MM. Jacques Beauvais et Edwin Bourget, a quant à lui permis d’aborder le rôle et l’impact des UMI pour les établissements impliqués, les personnels, ainsi que pour les relations avec le secteur aval. A cette occasion, ont été entre autres soulignés :

  1. la valeur ajoutée d’un passage dans une UMI pour les chercheurs et les étudiants, ces derniers bénéficiant d’une formation dans un contexte international
  • l’impact en termes de visibilité sur la scène internationale et d’accès à des partenariats avec des acteurs d’autres pays
  • l’efficacité du mécanisme de financement de soutien financier aux UMI, mis en place par le FRQNT , mécanisme qui permet la mobilité dans le sens Québec-France et joue un effet de levier pour permettre aux équipes de rejoindre des grands réseaux européens ou internationaux
  • le climat de synergie régnant au sein des UMI, ainsi que la masse critique d’expertise internationale et la diversité de perspectives, que ces unités offrent. Il a été également indiqué que la langue française n’était pas seulement un outil de communication favorisant les collaborations entre les communautés scientifiques françaises et québécoises, elle engendrait une manière commune de concevoir et de faire les choses. A cet égard, le Président Fuchs a tenu à indiquer qu’au travers des UMI "Nous faisons la promotion d’une francophonie positive, d’une francophonie d’excellence et d’innovation."

A l’issue de ce panel et de l’intervention de la Ministre Anglade, le Président Fuchs a signé pas moins de neuf ententes avec des représentants d’établissements partenaires québécois et français, conduisant, d’une part, au renouvellement des UMI mentionnées ci-dessus, et d’autre part, à la création de six nouveaux Laboratoires Internationaux Associés (LIA), portant ainsi à dix le nombre de LIA que le CNRS et le Québec ont en commun. Ces ententes traduisent l’excellence et le haut niveau d’expertise de la relation en science et technologie entre la France et le Québec. Elles positionnent le Québec dans le premier cercle des partenaires du CNRS et, au-delà, de la communauté scientifique française.

Les Unités Mixtes Internationales au Québec

UMI – LN2 : Laboratoire Nanotechnologies et Nanosystèmes Institut CNRS : INSIS Partenaires français : Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) – Université de Lyon (UL – Ecole Centrale de Lyon, INSA de Lyon, CPE Lyon) – Université Grenoble Alpes (UGA) Partenaire Québécois : Université de Sherbrooke (UdeS)

UMI – CRM : Centre de Recherche Mathématiques Institut CNRS : INSMI Partenaires français : Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) – Institut des Hautes Etudes Scientifiques (IHES) Partenaire Québécois : Université de Montréal (UdeM)

UMI – Takuvik Institut CNRS : INSU Partenaires français : Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) _ Université Pierre et Marie Curie (UPMC) Partenaire Québécois : Université Laval (UL)

Les Laboratoires Internationaux Associés créés avec le Québec

LIA – LCMQ : Circuits et Matériaux quantiques Institut CNRS : INP Partenaires français : Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) – Université Paris-Sud (UPSud) Partenaire Québécois : Université de Sherbrooke (UdeS)

LIA – BeBEST : Benthic Biodiversity Ecology Sciences and Technologies Institut CNRS : INEE Partenaires français : Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) – Université de Bretagne Occidentale (UBO) – Institut de Recherche pour le Développement (IRD) - Institut Français de Recherche et d’Exploitation de la Mer (Ifremer) Partenaire Québécois : Université du Québec à Rimouski (UQAR)

LIA – iLab-Spine : Imagerie et Biomécanique du Rachis Institut CNRS : INSIS Partenaires français : Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) – Aix-Marseille Université (AMU) - Institut Français des Sciences et Technologies des Transports de l’Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR) - Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille (AP-HM) Partenaire Québécois : Corporation de l’Ecole Polytechnique de Montréal (Polytechnique) - Ecole de Technologie Supérieure de Montréal (ÉTS) - Centre Intégré Universitaire de Santé et de Services Sociaux du Nord-de-l’Île-de-Montréal, site Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal (HSCM) - Centre Hospitalier Universitaire Sainte-Justine (CHU- Sainte-Justine)

LIA – LUMAQ : Lumière, Matière, France Québec Instituts CNRS : INP et INC Partenaires français : Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) – Université de Bordeaux (UB) – Bordeaux INP (BINP) - Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) Partenaires Québécois : Institut national de la recherche scientifique (INRS) – Université Laval (UL)

LIA – RESO : Exploitation des ressources profondes et protection des ressources de surface : Rapports entre sciences et décisions Institut CNRS : INSU Partenaires français : Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) – Université de Rennes 1 (UR1) – Université de Rennes 2 (UR2) - Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) Partenaires Québécois : Institut national de la recherche scientifique (INRS) – Université Laval (UL)

LIA – ROI-TML : Recherche Opérationnelle et Informatique en Transport, Mobilité et Logistique Institut CNRS : INS2I Partenaires français : Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) – Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis (UVCH) Partenaire Québécois : Université de Montréal (UdeM)