Accueil du site > La Direction Europe de la recherche et coopération internationale > Actualités




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Célébrations des 20 ans de partenariat entre la Fondation russe pour la recherche fondamentale (RFBR) et le CNRS – Signature du nouvel accord de coopération.

14 novembre 2016

A l’occasion de la célébration du 20ième anniversaire du partenariat stratégique entre le CNRS et la Fondation Russe pour la Recherche Fondamentale (RFBR), une délégation de haut niveau du CNRS, conduite par le Professeur Alain SCHUHL, Directeur de l’Institut de Physique, s’est déplacée à Moscou du 9 au 11 novembre 2016. Cette mission a permis de mettre en lumière les liens forts de coopération scientifique qui existent entre chercheurs français et russes et de signer deux accords.

Le 10 novembre, à la Maison des savants de Moscou, la délégation du CNRS a rejoint celle de la RFBR ainsi que des représentants du Ministère de l’Éducation et de la Science russe et des scientifiques des deux pays pour participer à des conférences et tables rondes thématiques et témoigner de leurs collaborations soutenues par le CNRS et la RFBR.

Photo de groupe lors de la Conférence « RFBR – CNRS : vingt ans de coopération au soutien de la recherche franco-russe » (© RFBR/ РФФИ)

A cette occasion, le Professeur Alain SCHUHL et l’Académicien Vladislav PANCHENKO, Président de la RFBR, ont procédé à la signature du nouvel accord-cadre de coopération scientifique entre le CNRS et la RFBR. Cet accord a permis de formaliser et réaffirmer la forte implication des deux institutions dans le succès du partenariat scientifique franco-russe.
Le Professeur Alain Schuhl, Directeur de l’Institut de Physique du CNRS et l’Académicien Vladislav Panchenko, Président de la RFBR (©RFBR / РФФИ)

La veille, le 9 novembre, la délégation du CNRS avait été accueillie dans la résidence de M. Jean Maurice Ripert, Ambassadeur de France en Russie, pour la remise de palmes académiques à dix éminents scientifiques russes œuvrant au sein d’institutions de recherche prestigieuses, qui, depuis des décennies, ont contribué à renforcer considérablement la collaboration avec des chercheurs français dans le cadre des Laboratoires Internationaux Associés (LIA) et Groupements de Recherche Internationaux (GDRI).
Photo de groupe des scientifiques russes récipients des Palmes académiques (© Anna Tikhomirova)

Cette cérémonie a également été l’occasion pour le CNRS et l’Université Nationale de Recherche en Technologies de l’Information, de Photonique et d’Optique de Saint-Pétersbourg (ITMO) de signer un protocole de coopération (MoU) permettant de développer des projets de recherche conjoints entre le Laboratoire Poncelet (UMI CNRS à Moscou) et l’ITMO dans le domaine des humanités numériques pour la restauration, la reconstruction et la conservation du patrimoine historique et architectural.
Mme Hélène NAFTALSKI, Déléguée régionale du siège du CNRS (Paris Michel-Ange) et le Professeur Vladimir NIKIFOROV, Vice-Recteur pour la Recherche de l’ITMO de Saint-Pétersbourg (© Anna Tikhomirova)