Accueil du site > La Direction Europe de la recherche et coopération internationale > Actualités




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Création d’une unité mixte internationale franco-indienne en informatique : l’UMI ReLaX

30 novembre 2017

L’UMI ReLaX, laboratoire franco-indien de recherche en informatique, se consacrera plus précisément au domaine de l’informatique théorique (algorithmique, logique, combinatoire, modèles du calcul et complexité, en plus des méthodes formelles) et à ses applications directes comme la vérification, les systèmes distribués ou la science des données.

Servant de plate-forme, l’UMI facilitera les relations franco-indiennes dans ces domaines de recherche. Ouverte aussi aux interactions naturelles avec les mathématiques, ReLaX visera à développer des collaborations industrielles avec des entreprises françaises et indiennes. Elle s’appuiera sur un réseau de collègues indiens passés par la France à un moment de leur carrière et désireux d’approfondir la collaboration franco-indienne.

Les partenaires indiens de cette UMI sont chacun de renommée internationale. Le CMI occupe une position unique dans le milieu universitaire indien, avec des groupes de recherche en mathématiques et en informatique théorique qui attirent un financement conséquent de la part des entreprises et du gouvernement. IMSc est un institut de recherche du ministère de l’Énergie atomique du gouvernement indien. Il possède des groupes de recherche en mathématiques, en informatique théorique et en physique théorique, et plus récemment en biologie computationnelle.

ReLaX est l’aboutissement de plus de 15 ans d’échanges entre les équipes de recherche des deux pays en informatique. Commençant avec les projets du Cefipra vers l’an 2000, cette collaboration avait abouti en 2012 à la création du Laboratoire international associé Informel. Au cours des cinq dernières années, ce laboratoire de méthodes formelles franco-indien a permis de nombreuses visites de chercheurs français en Inde comme de chercheurs indiens en France, soutenu un certain nombre de doctorants dont des doctorats en cotutelles et de chercheurs postdoctoraux, qui occupent aujourd’hui des postes dans des institutions de haut niveau, généré une soixantaine de publications scientifiques conjointes. Un essaimage scientifique exemplaire.

Pour plus d’informations