Accueil du site > Les bureaux du CNRS à l’étranger > Tokyo




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Présentation

PDF - 110.1 ko
Japanese
PDF - 180.1 ko
Korean






PDF - 91.2 ko
Chinese






Les missions du bureau Le bureau régional CNRS Asie du Nord, basé à Tokyo, sert de médiateur institutionnel entre le CNRS – et plus généralement de la recherche française – et les institutions de recherche japonaises, sud-coréennes et taïwanaises.

Ses missions sont les suivantes :

Informer

  • Mener une veille scientifique et technologique pour le CNRS. Faire connaître les domaines de recherche prioritaires et repérer les centres d’excellence ;
  • Informer les partenaires asiatiques du potentiel des équipes CNRS, les mettre en contact avec la Direction des Relations Internationales pour l’organisation de visites en France.

Accueillir

  • Recevoir les chercheurs français en mission au Japon, les assister dans la recherche de partenaires et leur offrir ponctuellement des services d’interprétation/traduction
  • Organiser des missions ciblées pour les hauts représentants du CNRS et de la recherche française

Développer

  • Initier et développer les relations entre les laboratoires CNRS et les universités et instituts de recherche en Asie du Nord ;
  • Soutenir la mise en application des actions de coopération initiées par le CNRS avec ses partenaires étrangers, en veillant particulièrement au respect des règles de propriété intellectuelle ;
  • Stimuler la mobilité des chercheurs (en particulier les jeunes) vers le CNRS et réciproquement ;
  • Organiser des actions scientifiques ponctuelles

Structurer

  • Aider les chercheurs à consolider leurs collaborations en utilisant les outils mis à disposition par le CNRS (PICS, GDRI, LIA, UMI), en concertation avec les départements scientifiques du CNRS

Représenter

  • Marquer la présence du CNRS lors des grands événements scientifiques (colloques, remises de prix, etc.) ; signer des accords au nom de l’organisme.

Le responsable du bureau entretient des liens étroits avec les services scientifiques et culturels des ambassades de France au Japon, en Corée du sud et à Taïwan.