Accueil du site > Les bureaux du CNRS à l’étranger > Washington > Actualités




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


2014-04-20 - Création du LIA FUN-CAT à Ottawa

Le CNRS, l’Université de Lyon, l’Ecole Normale Supérieure de Lyon et l’Université d’Ottawa ont formalisé, le 17 avril 2014 à Ottawa, la création du LIA FUN-CAT - Fundamental catalysis for green chemistry.

Ottawa

Le CNRS, l’Université de Lyon, l’Ecole Normale Supérieure de Lyon et l’Université d’Ottawa ont formalisé, le 17 avril 2014 à Ottawa, la création du LIA FUN-CAT - Fundamental catalysis for green chemistry. Au cours d’une cérémonie, à laquelle était présent l’Ambassadeur de France au Canada, S.E.M. Philippe Zeller, l’accord relatif à cette création a été signé, pour le CNRS, par M. Claude Pouchan, Directeur Adjoint Scientifique de l’Institut de Chimie (INC). Il était accompagné, pour l’occasion, d’une délégation conduite par M. Patrick Nedellec, Directeur de la Direction Europe de la Recherche et Coopération Internationale.

Les activités du nouveau LIA s’articule autour des équipes de :

- Tom Baker (Université d’Ottawa) qui s’intéresse à la catalyse moléculaire, aux approches de sites uniques, à la mécanistique, à la simulation moléculaire et des solides, aux nanomatériaux, l’électrocatalyse et aux matériaux inorganiques fonctionnels.

- Philippe Sautet (Laboratoire de chimie UMR 5182, CNRS- ENS de Lyon - Université Claude Bernard de Lyon) qui travaille, en particulier, sur la modélisation de surface et la réactivité catalytique, les mécanismes moléculaires, la catalyse moléculaire et supramoléculaire et les solides inorganiques poreux.

Les deux équipes présentent une forte complémentarité pour mener des travaux de recherche conjoints en matière de catalyse fondamentale et innovatrice. Les applications concerneront la chimie verte et l’énergie verte.

Les 3 axes de recherche sont :

  • Activation de liaisons C-C au sein de modèles de lignine
  • Nouveaux catalyseurs bimétalliques pour la rupture de liaisons C-C, en vue d’applications dans les piles à combustible fonctionnant à l’éthanol.
  • Nanosystèmes hybrides organiques-inorganiques pour la catalyse

De gauche à droite : Allan Rock, Président et Mona Nemer, Vice-Présidente Recherche, Université d’Ottawa - Jacques Samarut, Président de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon - Claude Pouchan, Directeur Adjoint Scientifique, Institut de Chimie du CNRS - Germain Gillet, Vice-Président Recherche, Université Claude Bernard Lyon 1

Dévoilement de la plaque marquant la création du LIA FUN-CAT (à gauche sur la photo : Philippe Sautet, directeur de l’UMR 5182)