CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Centre National de la recherche scientifiqueCentre national de la recherche scientifique: Direction de l'innovation et des relations avec les entreprises
  Accueil > Actualités >Noomeo, une start-up issue du CNRS, se positionne comme un acteur incontournable dans le domaine de la numérisation 3D

Noomeo, une start-up issue du CNRS, se positionne comme un acteur incontournable dans le domaine de la numérisation 3D

 

En moins de 5 ans, Noomeo se démarque déjà de ses concurrents en développant un scanner 3D portable, simple d’usage et peu coûteux. Cette entreprise a été créée en 2007 par deux docteurs formés en robotique au LAAS, le Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes (CNRS).

 

Noomeo développe, assemble et commercialise depuis 2010 le scanner 3D portable OptiNum qui exploite la projection d’un motif lumineux et des algorithmes innovants de vision artificielle. Cette technologie permet à un opérateur, de numériser en 3D une surface d'1m2 en un temps record, avec une précision de l’ordre de 50 microns, sans préparation des pièces, le démarquant des autres numériseurs 3D du marché par sa simplicitéd’usage et par son coût. Ce produit fait de Noomeo un acteur incontournable dans le domaine de la numérisation 3D.

 

Depuis sa fusion dans le groupe Erco Finances en septembre 2012, Noomeo s’est restructurée en trois entités, Noomeo Systems, Noomeo Services et Noomeo Products, cela pour offrir des services innovantsrecentrés essentiellement sur l’industrie aéronautique. Dans le contexte de la MRO (Maintenance, Repair and Operations) dans le secteur aérien, le projet Nooslam permettra à Noomeo de proposer unproduit plus performant capable de scanner des surfaces de grande dimension. Nooslam traite de l’auto-positionnement du scanner 3D déplacé par l’opérateur, vis-à-vis du repère d’un aéronef en cours de contrôle. Les différents défauts détectés sur le fuselage, seront ainsi localisés automatiquement dans le repère avion. La méthode d’auto-positionnement tire parti à la fois de l’expérience du LAAS sur la thématique du SLAM visuel (Simultaneous Localization and Mapping par Vision) et de méthodes traitant de SLAM par optimisation, appelées « Ajustement de faisceaux ».

 

La Société d’Accélération du Transfert de Technologies (SATT) de Midi-Pyrénées, Toulouse Tech Transfer a signé en novembre 2012 un accord de licence avec Noomeo et le LAASdu CNRS pour soutenir la maturation de la technologie issue du laboratoire. Le projet Nooslam constitue la première action de maturation financée par TTT dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant : TTT apporte des moyens humains, techniques et financiers pour mener à bien le programme de maturation.
 
Contacts : 
Vincent Lemonde / Directeur Général de Noomeo / T 05 61 00 77 15  / vincent.lemonde@noomeo.eu
Ludovic Brethes / Directeur Scientifique de Noomeo / T 05 61 00 77 15 / ludovic.brethes@noomeo.eu

Accueil du Siteimprimercontact Plan du sitecredits Intranet du CNRS