© CNRS Photothèque / Frédérique Plas

Éric KarsentiBiologiste

CNRS gold medal

Né le 10 septembre 1948 à Paris, Éric Karsenti commence sa carrière de chercheur au laboratoire d'immunocytochimie de l'Institut Pasteur où il soutient sa thèse d'État en 1979.

Recruté en 1976 par le CNRS, il sera ensuite détaché en post-doctorat à l'université de Californie à San Francisco de 1981 à 1984. A son retour des États-Unis, il dirige une équipe au département de biologie cellulaire de l'EMBL à Heidelberg (Allemagne), qui est très rapidement identifiée comme l'une des équipes les plus influentes dans le domaine du cycle cellulaire en pleine explosion à cette époque.

En 1988, Éric Karsenti initie la première conférence Jacques Monod sur le cycle cellulaire à Roscoff, aujourd'hui devenue le rendez-vous incontournable dans ce domaine.

En 1996, soucieux de développer l'interdisciplinarité, il crée le département de biologie cellulaire et de biophysique de l'EMBL, l'un des premiers centres au monde associant biologistes et physiciens.

Entre 2001 et 2003, Éric Karsenti dirige l'Institut Jacques Monod à Paris avec la même ambition. En parallèle, il occupe la fonction de conseiller auprès d'Elisabeth Giacobino, directrice de la recherche au ministère de la Recherche, tout en poursuivant son activité à l'EMBL. C'est au cours de cette parenthèse parisienne qu'il imagine l'expédition scientifique autour du monde dont il rêve depuis la lecture du livre de Darwin relatant le voyage du Beagle. Le projet s'est concrétisé en 2009 avec Tara Oceans.

Éric Karsenti a reçu la médaille d'argent du CNRS, il est membre de l'Académie des Sciences depuis 1999 et Chevalier de la Légion d'honneur.

Eric Karsenti, l'émergence de la complexité. Un film de Alexandra Ena

Audiodescription

à venir