© Lola Velasquez

Bruno KlaholzChercheur en biologie structurale

CNRS silver medal

Chercheur en biologie structurale et responsable de l’équipe Grands complexes impliqués dans l'expression des gènes du Centre de biologie intégrative à l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire1.

Fasciné au lycée par la structure de l’ADN, je me suis d’abord intéressé à la chimie, base de la réactivité et de la reconnaissance moléculaire. Par la suite, je me suis orienté vers la cristallographie aux rayons-X pour étudier les interactions entre ligands et cibles thérapeutiques, puis vers la cryo-microscopie électronique afin d’étudier des grands complexes macromoléculaires. Cela permet d’aborder les relations structure-fonction au sein de divers complexes nucléoprotéiques régulant l’expression des gènes. Ayant à l’esprit l’intégration multi-échelle et étant impliqué dans les avancées technologiques en cryo-microscopie électronique, c’était une joie de voir apparaître les premières chaînes latérales sur le ribosome humain en 2014 (une étude commencée en 2003 !), puis les modifications chimiques des ARN ribosomiques en 2016.

  • 1. Université de Strasbourg/CNRS/Inserm

CV

  • 2000 : Doctorat en cristallographie des protéines sur les récepteurs nucléaires de l’université Louis Pasteur (Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire)
  • 2002 : Entrée au CNRS - Chargé de recherche à l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire
  • Depuis 2006 : Chef d’équipe Grands complexes impliqués dans l'expression des gènes au Centre de biologie intégrative de l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire
  • 2008 : Médaille de bronze du CNRS
  • 2009 : Bourse ERC Starting Grant pour le projet TranslationMachinery