©John Pusceddu

Thomas BerteroChercheur en biologie moléculaire et cellulaire

CNRS bronze medal

Chercheur en biologie moléculaire et cellulaire, spécialisé en mécanobiologie à l’Institut de pharmacologie moléculaire et cellulaire1.

"C’est lors de mon premier stage en laboratoire durant mon master à Nice que j’ai découvert le monde fascinant de la recherche. Guidé par une insatiable soif de compréhension, je me suis peu à peu spécialisé dans l’étude de la réponse mécanique des cellules à leur environnement. Cette science à l’interface de la physique et de la biologie connaît un véritable essor. Gouverné jusqu’alors par le tout génétique, l’influence de l’environnement mécanique sur le comportement cellulaire apparaît de plus en plus déterminant, notamment au cours du développement de pathologies comme les cancers ou les maladies cardiovasculaires. Mes recherches visent ainsi à comprendre les mécanismes moléculaires de la réponse cellulaire aux contraintes mécaniques de leur environnement au cours du développement de ces pathologies."

  • 1. Université Côte d'Azur/CNRS

CV

  • 2012 : Doctorat en biologie moléculaire et cellulaire de l’université de Nice Sophia-Antipolis (Laboratoire de biologie et physiopathologie cutanée2)
  • 2013 : Prix Bettencourt pour les jeunes chercheurs
  • 2013-2015 : Post-doctorat au Brigham and Women’s Hospital, Harvard Medical School (États-Unis)
  • 2015 : Entrée au CNRS - Chargé de recherche à l’Institut de recherche sur le cancer et le vieillissement3
  • 2019 : Financement ANR Jeune chercheur sur le projet MatriPHate / Création du groupe "Mécanique cellulaire : de l’échelle moléculaire à l’échelle tissulaire"
  • 2. Inserm
  • 3. Université Côte d'Azur/CNRS/Inserm