Crédit : Guillaume Baffou

Guillaume BaffouChercheur en nanotechnologies

CNRS bronze medal

La thermoplasmonique est un domaine de recherche émergent qui vise à transformer des nanoparticules métalliques en sources de chaleur. Ses applications potentielles vont de la détection de nano-objets en biologie cellulaire à la nano-chirurgie en passant par la nanochimie. En quelques années, Guillaume Baffou est devenu l’un des grands promoteurs de ce champ de recherche extrêmement dynamique.

Après un doctorat en 2007 réalisé à l’université Paris Sud, il réalise un post-doctorat à Barcelone. Recruté par le CNRS en 2010, il entre à l’Institut Fresnel à Marseille. Là, il développe une nouvelle technique de microscopie thermique capable de cartographier la température autour de nanoparticules d’or. Actuellement, il applique cette technique dans le domaine de la nanochimie et dans l’étude de cellules vivantes individuelles. Sa production scientifique de premier plan, qui mêle développements instrumentaux, applications originales et concepts théoriques de haut niveau, lui vaut aujourd’hui cette distinction.