@ Cyril FRESILLON/CNRS Photothèque

Valentina LazarovaIngénieur

CNRS medal of innovation

Abordez en sa compagnie la question du traitement et de la valorisation des eaux usées et Valentina Lazarova, 58 ans, experte senior, chef de projet chez Suez Environnement, devient intarissable. « La réutilisation de ces effluents constitue un enjeu géopolitique, socio-économique et écologique majeur à l’échelle de la planète », souligne-t-elle.

Considérée comme l’une des spécialistes mondiales de cette thématique stratégique, cette ingénieur en génie des procédés a déposé sept brevets et publié une centaine d’articles dans des revues à comité de lecture. Elle n’a eu de cesse d’améliorer et de fiabiliser les filières de traitement des eaux usées domestiques ou industrielles pour mieux assurer la protection de la santé publique et de l’environnement. Les solutions innovantes qu’elle a imaginées sont mises en œuvre dans de nombreuses installations.
À son actif, par exemple, le développement de nouveaux procédés visant à l’élimination du carbone, de l’azote et du phosphore des eaux usées ; l’optimisation des performances de désinfection par ozonation (injection d’ozone) et rayonnement ultraviolet ; le perfectionnement des systèmes de filtration membranaire chargés de faire barrière aux polluants en suspension, aux micro-organismes pathogènes, aux sels et aux micropolluants organiques.

Dans un contexte de raréfaction des ressources en eau et de changement climatique global, ces avancées concourent à la préservation de l’« or bleu », à la sauvegarde de la biodiversité et à la diminution de l’impact économique des sécheresses.

Valentina Lazarova, ingénieur spécialisé en traitement des eaux usées

Audiodescription

A venir