Logo image de fond
La lettre d'info des Instituts du CNRS
Flèche gauche Édition du 05/02/2019
En direct des labos

Nouvelles publications scientifiques, créations de laboratoires, annonces de prix, brevets... Avec "En direct des labos", retrouvez toutes les deux semaines des informations issues des instituts du CNRS et complémentaires des communiqués de presse.

Institut des sciences biologiques (INSB)

Dès la rétine, le système visuel préfère des images naturelles

Vignette

Dans la rétine, au premier étage du traitement de l'image visuelle, on peut obtenir des représentations extrêmement fines. Une collaboration entre des chercheurs français et chiliens a permis de mettre en évidence que, dans la rétine de rongeurs, une représentation de la vitesse de l'image visuelle est précisément codée. Dans cette collaboration pluridisciplinaire, l'utilisation d'un modèle du fonctionnement de la rétine a permis de générer un nouveau type de stimuli visuels qui a révélé des résultats expérimentaux surprenants.

Elucidation des mécanismes de coopération génétique à l’origine des tumeurs hépatiques

Vignette

En collaboration avec l’université du Minnesota et en utilisant une approche multidisciplinaire, les chercheurs ont identifié des mécanismes initiateurs du cancer du foie. Ils ont montré qu’une légère augmentation d’expression d’un récepteur sur la surface des cellules rendait les cellules du foie vulnérables à des altérations supplémentaires touchant une vaste catégorie de fonctions cellulaires, déclenchant ainsi la formation de tumeurs. Cette étude a été publiée dans la revue Journal of Hepatology.

La petite sous-unité est plus grande que la grande dans le mitoribosome d’Arabidopsis !

Vignette

Les ribosomes sont les machines moléculaires qui effectuent la traduction des ARN messagers en protéines. Ils sont constitués de deux sous-unités. La petite décode l’ARN messager et la grande réalise la polymérisation des acides aminés pour former la protéine correspondante. Les chercheurs ont déterminé la composition et l’architecture très particulières des ribosomes des mitochondries d’Arabidopsis. Cette étude a été publiée dans la revue Nature Plants.

Les forces qui font régner l’ordre parmi les cellules

Vignette

Quels sont les mécanismes qui expliquent les formes et tailles stéréotypées des organismes vivants ? En utilisant des modèles physiques, les chercheurs révèlent, dans cet article de la revue PNAS, comment l’ordre et la régularité des organismes vivants peuvent émerger des forces mécaniques générées par la croissance des cellules qui les constituent et de la réponse des cellules à ces forces.

Un parasite "accro" aux lipides de son hôte

Vignette

Les microsporidies sont des champignons parasites intracellulaires à l'origine de maladies chez l'être humain (par exemple chez les patients atteints du Sida) comme chez les insectes, ainsi que Pasteur l'a démontré dans le cas de la maladie du ver à soie. Leur étude est restée largement descriptive. Ce travail, publié dans la revue Nature Microbiology, révèle une dépendance élevée de ce parasite aux réserves métaboliques graisseuses de la mouche du vinaigre, Drosophila melanogaster. Ces résultats fournissent des nouvelles pistes pour comprendre les relations délétères entre de telles infections et l'exposition aux pesticides chez l'abeille.

Voyage au centre du pore nucléaire

Vignette

Le complexe de pore nucléaire régule les entrées et sorties des macromolécules dans le noyau cellulaire. Cette machinerie de transport doit permettre un débit très important en même temps qu'elle sélectionne efficacement les macromolécules passant d'un compartiment à l'autre. Cette étude parue dans la revue Nature Communications révèle le trajet suivi par des particules macromoléculaires dans ce tunnel aux dimensions nanométriques grâce à la microscopie électronique en trois dimensions.

Institut de chimie (INC)

Déclencher la réponse immune face aux tumeurs grâce à de l'ARN messager de synthèse

Vignette

Pour apprendre au corps à se défendre face à une tumeur, on peut lui injecter des cellules dendritiques stimulées pour attaquer les cellules cancéreuses. Une équipe du CNRS d'Orléans a choisi de stimuler directement les cellules dendritiques du patient en injectant l'ARN messager fabriquant l'antigène des tumeurs lié à un polymère et encapsulé dans une poche lipidique. Les essais précliniques sur des souris montrent de bien meilleurs résultats que la première méthode.

Mille-feuille de graphène pour un capteur de pression optimum à visée biomédicale

Vignette

La fabrication de capteurs de pression peine à obtenir des sensibilités élevées aux petites échelles. Cela complique la détection de phénomènes discrets et qui requièrent des mesures exactes, comme le pouls. Pour de telles applications biomédicales, des chercheurs de l’Institut de science et d’ingénierie supramoléculaires et des universités Adam-Mickiewicz de Poznań (Pologne) et de Florence (Italie) ont développé un capteur extrêmement sensible, basé sur des molécules agissant comme des ressorts, intercalées entre des feuilles de graphène. Ce dispositif, présenté dans la revue Advanced Materials, offre une sensibilité, un coût et une flexibilité adaptés à la surveillance de la santé et au diagnostic médical.

Un hydrogel injectable et dégradable pour réparer le cerveau

Vignette

Comment combler la cavité lésionnelle créée dans le cerveau à la suite d'un accident vasculaire cérébral ? Les scientifiques de l'Institut de chimie radicalaire, en collaboration avec des chercheurs de l'Institut des sciences du mouvement et de l'Institut de neurobiologie de la Méditerranée, ont développé un matériaux biocompatible capable d'améliorer la récupération des séquelles d'un AVC. De plus, cet « hydrogel » a l'immense avantage de pouvoir être injecté sans chirurgie.

Vers des semi-conducteurs organiques chiraux pour l'électronique organique

Vignette

Dans un dispositif électronique, exploiter la chiralité permet d’émettre de la lumière polarisée, ou encore d’améliorer le transport de charges électriques. Introduire cette chiralité dans des semi-conducteurs à base de carbone, plus légers, moins chers et moins fragiles que leurs homologues en silicium utilisés habituellement en électronique, est une piste suivie par les scientifiques. Dans des travaux publiés dans Advanced Functional Materials, des chercheurs de l’Institut des sciences chimiques de Rennes et de l’Institut des sciences moléculaires de Marseille ont synthétisé, isolé et étudié des semi-conducteurs organiques chiraux optiquement purs composés de quinolinophénothiazine.

Institut écologie et environnement (INEE)

Antibiorésistance et environnement : quel rôle pour l’hôpital ?

Vignette

Des chercheurs viennent de mettre en évidence la présence de bactéries résistantes à des antibiotiques classés « dernier recours » dans les eaux usées de l’hôpital. Si la résistance des bactéries à des antibiotiques est un phénomène naturel connu, son impact sur la santé publique est aujourd’hui préoccupant. La caractérisation du niveau de résistance des bactéries de l’environnement, notamment des eaux usées hospitalières, permet de déterminer si l’hôpital constitue un « hot spot » pour l'échange de gènes de résistance aux antibiotiques entre bactéries issues des patients et bactéries de l’environnement. Ceci implique la nécessité de surveiller la résistance aux antibiotiques dans les eaux usées hospitalières. Ces résultats ont été publié dans Science of The Total Environment.

La fragmentation des habitats est-elle nécessairement mauvaise pour la biodiversité ?

Vignette

Un consortium international d’écologues vient de montrer pourquoi la fragmentation des habitats n’est pas nécessairement mauvaise pour la biodiversité. En effet, les impacts négatifs attendus sur la base de ce qui est observé à l’échelle des fragments ne se retrouvent pas à l’échelle du paysage. A cette échelle, l’accroissement de la diversité des habitats, la dilution des risques et les effets de complémentation entre types d’habitats sont susceptibles de contrecarrer les effets négatifs observés à l’échelle des fragments individuels. Ces résultats ont été publié dans Biological Conservation.

Institut des sciences humaines et sociales (INSHS)

SOS patrimoine en péril : la mission archéologique française de Kôm Abou Billou (Égypte) lance son site web

Vignette

Portée par l'Institut français d'archéologie orientale du Caire et le laboratoire Histoire et sources des mondes antiques, la mission archéologique française de Kôm Abou Billou est dirigée par Sylvain Dhennin, chercheur CNRS. Afin de valoriser les travaux de recherche menés sur ce site archéologique exceptionnel mais menacé de destruction, celui-ci a réalisé un site web à la fois ludique et pédagogique, à destination du grand public.

Institut national des sciences mathématiques et de leurs interactions (INSMI)

Interview de Jean-François Le Gall, lauréat du Prix Wolf 2019

Vignette

Jean-François Le Gall, professeur à l’université Paris-Sud, membre du laboratoire de mathématiques d'Orsay et membre de l'Académie des sciences, est lauréat, aux côtés de Gregory Lawler, professeur à l'université de Chicago, du prestigieux Prix Wolf 2019 en mathématiques. Il est récompensé « pour ses contributions profondes et élégantes à la théorie des processus stochastiques ». Spécialiste de la théorie des probabilités, il a travaillé sur le mouvement brownien en lien avec d'autres domaines des mathématiques, et plus récemment sur la géométrie aléatoire, qui a notamment des liens étroits avec la théorie physique de la gravité quantique en dimension deux.

Institut national des sciences de l'Univers (INSU)

La topographie des exoplanètes

Vignette

À quoi ressemble une exoplanète ? Pour l’instant, aucun instrument n’a réussi à imager des exoplanètes rocheuses, tant elles sont petites et lointaines. Pour la première fois, une équipe a proposé une technique pour synthétiser numériquement des topographies réalistes d'exoplanètes telluriques. Muni de votre navigateur web, vous pourrez vous approcher et vous poser sur ces objets célestes synthétiques. Cette avancée permettra de mieux préparer l’analyse des données réelles issues des futures campagnes d’observation directe des exoplanètes.

Directeur de la publication : Antoine Petit
Directrice de la rédaction : Brigitte Perucca
Responsable éditorial : Julien Guillaume
Secrétaire de rédaction : Fabienne Arpiarian
Comité éditorial : Christophe Cartier Dit Moulin, Sophie Félix, Stéphanie Younès (INC) ; Floriane Vidal, Elodie Vignier (INEE) ; Marine Charlet-Lambert, Jean-Michel Courty, Marie Signoret (INP) ; Pétronille Danchin, Emmanuel Royer (INSMI) ; Clémence Epitalon, Robin Lambert, Perrine Royole-Degieux (IN2P3) ; Sarah Granet, Aurélie Meilhon, Pierre Netter, Conceicao Silva (INSB) ; Armelle Leclerc, Nacira Oualli (INSHS) ; Muriel Ilous, Chloé Rimailho (INSIS) ; Laure Thiébault (INS2I) ; Dominique Armand, Nam Phan Van Song, Julie Sansoulet (INSU).