Logo image de fond
La lettre d'info des Instituts du CNRS
Flèche gauche Édition du 15/12/2015Flèche droite
En direct des labos

Nouvelles publications scientifiques, créations de laboratoires, annonces de prix... Avec "En direct des labos", retrouvez toutes les deux semaines des informations issues des instituts du CNRS et complémentaires des communiqués de presse.

Institut des sciences biologiques (INSB)

L'absence d'un canal potassique rend totalement sourd

Vignette

L’oreille interne assure la transduction des sons en signaux bioélectriques par un flux de potassium à travers les cellules ciliées qui activent alors le nerf auditif et le cerveau. Les ions potassium (K+) sont ensuite recyclés dans la cochlée pour être réutilisés. Yves Cazals, au Laboratoire des neurosciences intégratives et adaptatives, et ses collaborateurs démontrent que l’absence des canaux KCNK5 provoque une surdité précoce liée à un déficit de recyclage du potassium. Ces résultats ouvrent de nouvelles perspectives dans la compréhension des déficiences du confinement et du transport intra-cochléaire des ions K+ impliquées dans de nombreuses surdités. Cette étude est publiée dans la revue Nature Communications.

L'attention recherche de façon non-uniforme dans l'espace et dans le temps

Vignette

Dans le célèbre livre-jeu Où est Charlie ? ou dans la vie de tous les jours, comment retrouver une personne au milieu d’une foule ? Lors de la recherche d’un élément visuel dans un environnement riche, notre attention se porte-t-elle sur un seul élément à la fois, sur plusieurs ou bien sur tous les éléments ? En utilisant une méthode innovante, des chercheurs du Centre de recherche cerveau et cognition, apportent de nouvelles preuves allant à l’encontre d’un déploiement uniforme de l’attention dans l’espace visuel. Ils suggèrent une périodicité de l’attention dans le temps. Cette étude est publiée dans la revue PNAS.

Résister aux radicaux libres : une nouvelle stratégie découverte chez les bactéries

Vignette

A chaque instant, le stress oxydatif endommage nos cellules. C’est l’une des causes du vieillissement, de dérégulations pathologiques mais aussi parfois d’une reprogrammation génétique bénéfique. Au sein des cellules, les protéines représentent une cible majeure des radicaux libres. Les équipes de Frédéric Barras au Laboratoire de chimie bactérienne, Jean-François Collet à l’Université Catholique de Louvain et Olga Iranzo à l’Institut des sciences moléculaires de Marseille, dévoilent un système particulièrement original de réparation des protéines oxydées. Cette étude est publiée dans la revue Nature.

Un complexe de cohésion pour protéger contre les rapprochements inappropriés d'extrémités d'ADN

Vignette

La réparation des cassures de l'ADN, indispensable au maintien de la stabilité du génome, peut aussi générer de l'instabilité génétique si cette réparation joint deux extrémités d'ADN éloignées. Des chercheurs de l'Institut Gustave Roussy montrent que le complexe protéique de cohésion réprime la ligature de deux extrémités éloignées sans affecter la réparation des extrémités proches. Ces travaux sont publiés dans la revue Molecular Cell.

Institut de chimie (INC)

Comment améliorer les performances des batteries sodium-ion ?

Vignette

Les batteries sodium-ion connaissent actuellement un très fort regain d’intérêt scientifique et industriel, dans le but de remplacer sur le marché les batteries lithium-ion. Les chercheurs ont réalisé, dans une batterie sodium-ion, une électrode négative à base de films auto-supportés de nanofibres de carbone. Grâce à ce nouveau matériau, ils ont mis en évidence, pour la première fois, une insertion du sodium en une seule étape à un faible potentiel (~0.1 V) pendant le cycle de charge-décharge, conduisant à une densité d’énergie importante (capacité réversible proche de 200mAh/g). Ces résultats font l’objet d’une publication dans la revue Advanced Energy Materials.

Glycosylation : les intermédiaires d'une réaction phare de la science des sucres enfin caractérisés

Vignette

La glycosylation, qui permet de lier un sucre à une autre entité moléculaire, est une réaction clef dans le domaine des glycosciences (sciences des sucres). Au cours de cette réaction qui permet d’accéder à des composés présentant de nouvelles fonctions, on soupçonne depuis longtemps l’existence d’intermédiaires réactionnels, les cations glycosyle, mais leur courte durée de vie n’a pas permis jusqu’à maintenant de les observer. En utilisant un milieu superacide, les scientifiques ont pu stabiliser suffisamment ces ions pour pouvoir les caractériser pour la première fois en phase condensée. Ce travail fait l’objet d’une publication dans Nature Chemistry.

Un catalyseur hybride pour oxyder des hydrocarbures de manière plus « vertueuse »

Vignette

Les réactions d'oxydation nécessitent généralement des conditions de réaction sévères et des quantités d'oxydants qui sont souvent toxiques. Une équipe a récemment couplé la formation d'époxyde à la réduction d'oxygène atmosphérique grâce à un photo-catalyseur hybride. Publiés dans la revue Chemical and Sustainable Chemistry, ces travaux constituent une première étape dans la conception d’une famille de photocatalyseurs d’oxydation renouvelables.

Institut écologie et environnement (INEE)

Le génome décrypté de la punaise Rhodnius prolixus, principal vecteur de la maladie de Chagas

Vignette

Rhodnius prolixus est une punaise hématophage très étudiée par les biologistes mais aussi très redoutée de la population latino-américaine. Elle peut en effet transmettre à l’homme un parasite responsable de la maladie de Chagas, qui fait plus d’une dizaine de milliers de morts chaque année. Pour mieux connaître cet insecte et mettre à jour ses failles, un consortium international a décidé de décrypter le génome de cette punaise et en a publié les résultats dans les Proceedings of National Accademy of Sciences USA. Trois équipes françaises ont participé à ce projet en apportant leur expertise sur les capacités sensorielles et comportementales de ce vecteur.

Mode d'emploi pour un suivi de la biodiversité agricole européenne réussi

Vignette

Impossible de protéger toute la biodiversité. Néanmoins, les terres cultivées, qui occupent plus d’1 million de km2 de l’Union européenne, hébergent des écosystèmes et des espèces de grande valeur qu’il est important de préserver. Mais comment surveiller cette biodiversité agricole à l’échelle de l’Europe , et surtout à quel prix ? Une collaboration européenne à laquelle a participé Ilse Geijzendorffer de l’Institut méditerranéen de biodiversité et d’écologie marine et continentale, propose aujourd’hui un programme de suivi concret et chiffré dans le Journal of Applied Ecology.

Institut des sciences de l'information et de leurs interactions (INS2I)

Frédéric Dufaux et Carlos Canudas-de-Wit nommés IEEE Fellow

Vignette

La société internationale IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers) a nommé Frédéric Dufaux et Carlos Canudas-de-Wit IEEE Fellow, pour leurs contributions respectivement dans le domaine du traitement et du codage de l’information visuelle, et dans le domaine de la modélisation et du contrôle des systèmes mécaniques, robotiques et en réseau. IEEE Fellow est une distinction réservée à certains membres dont les réalisations extraordinaires dans un champ d’intérêt de l'IEEE sont jugées dignes de recevoir ce grade.

Surveillance : des caméras capables d'apprendre

Vignette

Le marché des caméras de surveillance est en croissance rapide, mais les caméras dites intelligentes, qui traitent les informations en temps réel au lieu de stocker simplement les images, restent coûteuses. Christophe Nicolle et ses collègues du Laboratoire d'électronique, d'informatique et d'image ont inventé une méthode pour « former » des caméras banalisées afin qu’elles puissent aussi donner l’alerte.

Une création de langages informatiques devenue plus facile

Vignette

Pierre-Alain Muller, Franck Fleurey et Jean-Marc Jézéquel ont obtenu à la conférence internationale Models 2015 le 10 Year Most lnfluential Paper Award pour leur publication Weaving Executability into Object-Oriented Meta-Languages présenté en 2005. Cette reconnaissance vient saluer un article qui présentait une idée originale, permettant à tout ingénieur informaticien de créer facilement son propre langage informatique, en se basant sur l’outil Kermeta qu’ils avaient créé. Une petite révolution à l’époque.

VICTEAMS : former au sauvetage de victimes grâce à un environnement virtuel

Vignette

Le projet ANR VICTEAMS Virtual Characters for team Training: Emotional, Adaptive, Motivated and Social a pour objectif de créer un environnement virtuel pour la formation d’équipes médicales (pompiers et militaires), en charge des secours, suite à un afflux massif de victimes. Le laboratoire Heuristique et diagnostic des systèmes complexes et le Laboratoire d’informatique pour la mécanique et les sciences de l’ingénieur font partie des partenaires impliqués.

Institut des sciences de l'ingénierie et des systèmes (INSIS)

Anne-Virginie Salsac doublement primée au trophée Femmes en Or 2015

Vignette

Médaille de bronze 2015 du CNRS, Anne-Virginie Salsac a été récompensée à deux reprises lors de la remise des trophées Femme en Or 2015 : elle reçoit le trophée Femme en Or de l’Innovation et le trophée du public. Ces distinctions récompensent une nouvelle fois la chercheuse du laboratoire Biomécanique et bioingénierie pour ses travaux en biomécanique des fluides appliquée à la santé.

Institut national des sciences mathématiques et de leurs interactions (INSMI)

Comment la résolution d'équations du 3e degré à la Renaissance a ouvert le champ aux mathématiques modernes

Vignette

Dans sa résolution de certaines équations du troisième degré, Tartaglia, mathématicien de la Renaissance italienne, s’émancipe du cadre conceptuel de l’Antiquité par le recours à un mode de résolution que les circonstances l’amenèrent à développer, et qu’il relate dans un écrit de 1546. Un article publié récemment dans Historia Mathematica montre comment sa démarche, et l’ouverture conceptuelle induite par son résultat, initient le développement de la science moderne.

Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (IN2P3)

Le projet LHC haute luminosité entre dans la phase de développement

Vignette

Plus de 230 scientifiques et ingénieurs du monde entier se sont récemment réunis au Cern pour faire le point sur le projet LHC haute luminosité (HiLumi LHC). Cette amélioration du LHC augmentera, à partir de 2025, le potentiel de découvertes de l'accélérateur. Les équipes françaises participent à ce projet via l'adaptation à la haute luminosité de deux des expériences menées auprès du LHC, Atlas et CMS.

Rencontre entre chercheurs et lycéens autour des trous noirs

Vignette

Le lycée Grand Air d'Arcachon a récemment participé à une Masterclass sur le thème des trous noirs. Organisée par des chercheurs du Centre d'études nucléaires de Bordeaux-Gradignan, elle s’est conclue par une visioconférence avec un astrophysicien de la Nasa qui a échangé avec les lycéens depuis les Etats-Unis.

Spiral 2 accélère son premier faisceau de protons

Vignette

Le 3 décembre 2015, les premiers protons ont été accélérés à l'énergie nominale proche de 0,75 MeV dans l'injecteur de Spiral 2, au Ganil. Cet événement marque une étape cruciale dans l'avancée du projet. Le test, parfaitement réussi, démontre le bon fonctionnement de l'équipement.

Voyage au coeur d'une nanogoutte

Vignette

Des chercheurs français du CNRS et de l'Université Lyon 1, en collaboration avec l'université d'Innsbruck, ont observé l'évaporation de molécules d'eau par une nanogoutte. C'est avec une nouvelle méthode de mesure issue de la physique des particules que les physiciens ont analysé avec précision la redistribution de l'énergie au sein de gouttes d'eau contenant un tout petit nombre de molécules. Les résultats ont été publiés dans la revue Angewandte Chemie du 1er décembre 2015.

Directeur de la publication : Alain Fuchs
Directeur de la rédaction : Brigitte Perucca
Responsable éditorial : Julien Guillaume
Secrétaire de rédaction : Fabienne Arpiarian
Comité éditorial : Christophe Cartier Dit Moulin, Jonathan Rangapanaiken (INC) ; Clément Blondel (INEE) ; Jean-Michel Courty, Marie Signoret, Marine Charlet-Lambert (INP) ; Clotilde Fermanian, Pétronille Danchin (INSMI) ; Ana Poletto, Perrine Royole-Degieux (IN2P3) ; Jean-Antoine Lepesant, Anne de Reyniès, Marina da Silva Moreira (INSB) ; Armelle Leclerc (INSHS) ; Muriel Ilous, Chloé Rimailho, Valérie Pierre (INSIS) ; Laure Guion (INS2I) ; Christiane Grappin, Dominique Armand, Géraldine Gondinet, Guillaume Duveau (INSU).