Logo image de fond
La lettre d'info des Instituts du CNRS
Flèche gauche Édition du 19/09/2017Flèche droite
En direct des labos

Nouvelles publications scientifiques, créations de laboratoires, annonces de prix, brevets... Avec "En direct des labos", retrouvez toutes les deux semaines des informations issues des instituts du CNRS et complémentaires des communiqués de presse.

Institut des sciences biologiques (INSB)

Cancer de la prostate : les récepteurs LXRs contre-attaquent !

Vignette

Durant sa vie, un homme sur cinq sera confronté au diagnostic d’un cancer de la prostate. D’un point de vue thérapeutique, le traitement de ce cancer au stade avancé s’appuie sur la thérapie anti-hormonale qui donne de bons résultats mais une efficacité transitoire. L’équipe de Silvère Baron et Jean Marc Lobaccaro au laboratoire Génétique reproduction et développement, montre pour la première fois que les récepteurs LXRs présents dans le tissu prostatique, sont capables de freiner l’évolution métastatique du cancer de la prostate. Comme tout récepteur, ceux-ci peuvent être activés pas des molécules naturelles ou médicinales, ce qui ouvre des perspectives importantes dans le développement de futurs traitements pour combattre l’évolution métastatique du cancer de la prostate. Ces travaux ont été publiés le 5 septembre 2017 dans la revue Nature Communications.

Les phéromones, acteurs de la plasticité comportementale

Vignette

Les phéromones sont des éléments clés de la communication animale : elles sont libérées pour transmettre des messages spécifiques tels que l'attraction sexuelle, l'agression, la reconnaissance de congénères, etc., aux membres d’une même espèce. Les équipes de Martin Giurfa au Centre de recherches sur la cognition animale et de Patrizia d'Ettorre au laboratoire d'Ethologie expérimentale et comparée, ont découvert une nouvelle fonction insoupçonnée des phéromones chez l'abeille domestique. En dehors des messages spécifiques qu'elles véhiculent, les phéromones sont capables de changer la façon dont un animal évalue la valeur subjective d'un aliment souhaité et donc sa capacité à apprendre sur cet aliment. Cette étude a été publiée le 29 août 2017 dans la revue Scientific Reports.

Les vésicules extracellulaires : de nouveaux régulateurs des cellules souches du sang

Vignette

Les cellules souches hématopoïétiques (CSH), sont intimement régulées par des cellules stromales selon des mécanismes encore peu connus. Une équipe de l’Institut de biologie Paris-Seine montre que les cellules stromales sécrètent des vésicules extracellulaires qui sont spécifiquement capturées par les CSH et dont le contenu régule leurs propriétés. Cette étude, qui ouvre la voie au ciblage des CSH normales et pathologiques par des molécules d’intérêt thérapeutique, a été publiée le 3 juillet 2017 dans la revue The Journal of Cell Biology.

Mobiliser des moteurs moléculaires pour traiter l’insuffisance cardiaque

Vignette

L’Omecamtiv mecarbil, une molécule destinée à lutter contre l’insuffisance cardiaque chronique, cible le moteur du muscle cardiaque et permet l’amplification de la force produite par ce muscle. Son potentiel thérapeutique est actuellement testé en phase clinique 3 afin de réduire le risque de mort cardiovasculaire sur des patients atteints d’insuffisance cardiaque. L’équipe d’Anne Houdusse à l’Institut Curie révèle son mode d’action grâce à l’obtention de la structure atomique 3D de l’activateur au sein de la myosine cardiaque. Ces résultats ont été publiés le 4 août 2017 dans la revue Nature Communications.

Pollution de l’air intérieur : impact sur la peau et la détoxification protéique cellulaire

Vignette

Les polluants de l’air intérieur peuvent altérer la peau. Anne-Laure Bulteau à l’Institut de génomique fonctionnelle de Lyon et Sylvie Lacombe à l’Institut des sciences analytiques et de physico-chimie pour l'environnement et les matériaux, en collaboration avec Carine Nizard (LVMH-recherche), montrent que les composés organiques volatiles de l’air intérieur ciblent la machinerie cellulaire d’élimination des protéines endommagées. Cette étude, qui pourrait avoir des répercussions importantes pour la compréhension des mécanismes du vieillissement cutané, a été publiée  le 6 septembre 2017 dans la revue Scientific Reports.

Institut de chimie (INC)

Born-Oppenheimer ne relève plus de l’approximation

Vignette

L'une des approximations majeures en mécanique quantique est connue comme l'approximation de Born-Oppenheimer, qui suppose que le mouvement des noyaux dans les molécules peut être séparé de celui des électrons environnants. Mais l'inertie des électrons, qui modifie la masse effective, est complètement négligée. Une équipe du laboratoire "Pasteur" en collaboration avec le Max Planck Institut für Mikrostrukturphysik de Halle a développé une technique pour prendre en compte l’inertie des électrons induite par le mouvement des noyaux. Ces travaux sont publiés dans la revue Physical Review X.

Des molécules fluorées modulables par multi-catalyse

Vignette

Les 1,3-polyols sont des structures moléculaires très communes présentes dans de nombreux produits naturels ou médicaments. En vue de modifier leur activité biologique,  les chercheurs de l'Institut des sciences moléculaires de Marseille ont combiné deux catalyseurs (un organocatalyseur et un catalyseur métallique peu onéreux) au cuivre. Cette combinaison a permis l’introduction sélective d’un ou plusieurs atomes de fluor dans ces polyols menant à des molécules innovantes. Ces travaux sont publiés dans la revue ACS Catalysis.

L’éclosion contrôlée d’une fleur moléculaire

Vignette

Faire varier la conformation 3D des macromolécules naturelles comme les protéines a une incidence directe sur leurs fonctions biologiques. Cela est possible grâce à un stimulus externe qui provoque la rupture ou la formation d’interactions faibles au sein de la structure. Cependant le contrôle de la conformation est extrêmement difficile. Des chercheurs du Laboratoire de chimie de coordination, du Laboratoire interfaces et systèmes électrochimiques et du Laboratoire de chimie moléculaire ont montré qu’il était possible d’induire le dépliement de macromolécules synthétiques par action de divers stress externes, comme l’éclosion d’une fleur. Ce travail a fait l’objet d’une publication dans la revue Chemistry - A European Journal.

Les vésicules extracellulaires enfin inventoriées

Vignette

Impossible jusqu’alors de quantifier précisément les principales populations de vésicules extracellulaires que l’on trouve dans le plasma humain, dont la connaissance pourrait aider au diagnostic des maladies cardio-vasculaires, anti-inflammatoires, ou de certains cancers. Grâce à une nouvelle méthode ultra-sensible, l’équipe de l'institut de chimie et biologie des membranes et des nano-objets a pu en dresser un inventaire. Une recherche couronnée par le prix du « Best Paper of the Year 2016 » dans la revue Cytometry-A décerné à l’occasion du meeting de l’ISAC (International Society for Advanced Cytometry).

Mimer les enzymes pour des transformations chimiques sélectives

Vignette

La cyclodextrine est une molécule cyclique naturelle composée de glucose et ayant la forme d’un cône tronqué formant une cavité dans laquelle des molécules peuvent venir se loger. En liant un atome métallique (carbène) au cœur de la cyclodextrine, les chercheurs de l’Institut parisien de chimie moléculaire ont réussi à déformer de manière contrôlée la cavité moléculaire. Ils ont montré que ces changements de topographie influencent fortement les transformations chimiques que la cyclodextrine peut induire à l’intérieur de cette cavité. Ces travaux font l’objet d’une publication dans la revue Chem.

Institut écologie et environnement (INEE)

Se plonger dans la vie sociale des requins

Vignette

Dans un article publié récemment dans la revue Royal Society Open Science, un chercheur du Centre de recherches insulaires et observatoire de l'environnement, en collaboration avec l'université Macquarie en Australie, a utilisé l’approche des réseaux sociaux pour étudier les interactions sociales chez le requin de Port-Jackson, une espèce de requin endémique de l’Australie qui forme de grandes agrégations lors de la période de reproduction. Cette étude montre pour la première fois que, lors de ces rassemblements annuels, ces petits requins benthiques montraient de fortes affinités pour certains individus. Ces requins choisissent les individus avec qui ils préfèrent échanger.

Institut des sciences humaines et sociales (INSHS)

Comment les pollutions au plomb éclairent une partie de l’histoire urbaine de Rome

Vignette

Les sédiments vieux de plus de 2000 ans du bassin portuaire d'Ostie, le premier port antique de Rome, constituent de riches archives sédimentaires encore peu explorées. Leur étude montre que les canalisations en plomb du système hydraulique de la ville ont causé une forte source de contamination des eaux de ruissellement urbain. La lecture isotopique des traces de plomb révèle que la construction du réseau de canalisations en plomb dans la cité éternelle n’a été entreprise qu’aux alentours du IIe s. av. J.-C., témoignant ainsi d'un délai d'environ un siècle et demi entre la mise en place initiale du système d’aqueducs romains et celle d'un réseau de canalisations. L’arrivée tardive des excès de plomb anthropogéniques dans les sédiments montre sa capacité à capturer les principales étapes du développement urbain de Rome jusqu’à son apogée au début du Haut-Empire romain. Ces découvertes font l’objet d’une publication dans la revue PNAS le 28 août 2017 par le laboratoire Archéorient – environnements et sociétés de l'Orient ancien et le Laboratoire de géologie de Lyon : Terre, planètes et environnement, en collaboration avec des experts internationaux.

Quand les convictions spirituelles motivent les combattants

Vignette

Les combattants appartenant aux groupes en conflit avec l'État islamique et les combattants de Daech eux-mêmes sont prêts à se battre pour leurs valeurs sacrées. Ces résultats, portés par Scott Atran — directeur de recherche CNRS en anthropologie à l'Institut Jean-Nicod — et son équipe, et publiés dans la revue Nature Human Behaviour, nous aident à comprendre ce qui motive les individus à rejoindre le champ de bataille.

 

 

Institut des sciences de l'information et de leurs interactions (INS2I)

Comprendre comment transcrire une requête pour y répondre plus efficacement

Vignette

Ah, le champ « Recherche » de votre site web préféré, il vous comprend et vous donne toujours les informations que vous cherchez en un temps record. Enfin… presque. En effet, les réponses sont en général obtenues en évaluant une requête sur une base de données. Pour ne pas attendre trop longtemps, tout un mécanisme est en œuvre pour transcrire votre demande dans le bon langage informatique, qui permettra d’activer les bons algorithmes pour obtenir la meilleure réponse dans les bases de données. C’est dans cette machinerie invisible que Pierre Bourhis, Michael Benedikt et Michael Vanden Boom se sont illustrés, avec un des Best Paper Award obtenus à International Colloquium on Automata, Languages, and Programming (ICALP).

De la musique à la pollution des eaux, itinéraire d’un analyste en signal

Vignette

Pierre Comon a été nommé Fellow de l’European Association of Signal Processing (EURASIP) pour l’ensemble de sa carrière, et notamment pour ses apports dans la séparation de sources dans un signal. Le développement de ce nouvel outil a pu être mis en application au cours de ses recherches dans les domaines des communications numériques, de la santé et actuellement de l’environnement. Rencontre avec un expert et un précurseur dans son domaine.

Le temps comme une longueur de courbe

Vignette

Amaury Pouly reçoit le prix Ackermann qui récompense chaque année au niveau européen une thèse exceptionnelle dans les domaines de la logique et de la science informatique. Ses travaux, qui reposent sur la comparaison des modèles théoriques analogiques et digitaux, proposent une nouvelle vision de la complexité algorithmique, considérant le temps nécessaire à la résolution d’un problème comme la longueur de courbe d’une équation différentielle. Ces apports offrent un nouvel éclairage sur une problématique fondamentale en informatique théorique.

REDOCS’17, une semaine de collaboration étudiants-entreprises en cybersécurité

Vignette

Du 30 octobre au 3 novembre 2017 se tiendra la 2e édition de REDOCS (Rencontres entreprises doctorants sécurité). Durant une semaine, des étudiants sont confrontés à des problématiques posées par des industriels de la cybersécurité. L’occasion pour chacun de nourrir sa connaissance et sa vision du domaine. Interview de Pascal Lafourcade, coordinateur de ce projet pour le pré-GDR Sécurité Informatique.

Institut des sciences de l'ingénierie et des systèmes (INSIS)

Des échafaudages tridimensionnels pour la culture cellulaire

Vignette

La culture in vitro de cellules est souvent limitée à des supports 2D qui ne reproduisent pas les conditions naturelles. Des chercheurs des laboratoires LAAS-CNRS et Tonic ont conçu des échafaudages avec une précision submicrométrique pour cultiver les cellules sur trois dimensions. Ils ont également mis au point les procédés d’imagerie nécessaires pour l’analyse et le suivi de leur croissance. Ces travaux sont publiés dans la revue Small.

La nature ondulatoire de la chaleur modifie sa propagation

Vignette

Tout comme la lumière et le son, la chaleur possède une nature ondulatoire, dont l’influence réelle reste pourtant mal connue. Des chercheurs de l'unité mixte internationale LIMMS et de l’université de Tokyo ont pour la première fois utilisé sa nature ondulatoire pour modifier la vitesse de propagation de la chaleur. Ils ont pour cela employé des membranes de silicium perforées de différentes manières, soumises à de très basses températures. Ces travaux sont publiés dans Science Advances.

Miniaturisés, les nanosupercondensateurs gagnent en performance

Vignette


Prisés pour leur durée de vie théoriquement infinie, les supercondensateurs stockent l’électricité pour de nombreuses applications. Des chercheurs du LAAS-CNRS, de l’Institut Jean Lamour et de l’INRS en ont conçu un premier modèle à l’échelle nanométrique. Loin de souffrir de la miniaturisation, il présente des performances hors du commun. Ces travaux sont publiés dans la revue ACS Energy Letters.

Institut de physique (INP)

Un nouvel état quantique dans un matériau à base de terre-rare ?

Vignette

Les nouveaux états quantiques de la matière possèdent des propriétés fascinantes, mais ils échappent encore souvent à l’observation expérimentale. Ces travaux sont publiés dans la revue Nature Communications.

Institut national des sciences de l'Univers (INSU)

Les rivières digèrent les glissements de terrain plus vite qu’on ne le pensait

Vignette

Les dépôts massifs de sédiments issus des glissements de terrain déclenchés par les séismes pourraient être évacués par les rivières en seulement quelques dizaines d'années, au lieu de quelques siècles comme on l’estimait jusqu’ici. C’est le rétrécissement dynamique des rivières lorsqu’elles incisent ces dépôts sédimentaires qui accélèrerait considérablement leur évacuation, selon des chercheurs du laboratoire Géosciences Rennes. Ce résultat, publié dans Nature Geoscience, enrichit notre compréhension de l’impact des événements extrêmes sur l’évolution des paysages tout en offrant des informations essentielles pour gérer les conséquences des catastrophes naturelles.

Un climat tropical au sud-est du Tibet il y a environ 35,5 millions d’années

Vignette

La transition Eocène-Oligocène est marquée par un refroidissement global du climat terrestre ponctué par l’englaciation de l’Antarctique il y a environ 33,7 millions d'années et le passage de conditions « greenhouse » à « icehouse ». Quelles sont les manifestations de ce changement climatique d’ampleur au niveau des continents, de surcroît dans les zones tropicales influencées par le climat de mousson ? Une équipe de chercheurs français et chinois pilotée par le Laboratoire de géologie de Lyon : terre, planètes et environnement  vient de mettre en évidence l’avènement de conditions climatiques tropicales humides au sud-est du Tibet il y a environ 35,5 millions d'années, tandis qu’un climat aride persistait plus au nord dans le bassin du Xining. Ces résultats suggèrent une redistribution de l’humidité en Asie tropicale. Cette étude vient d’être publiée dans la revue Scientific Reports.

Directeur de la publication : Alain Fuchs
Directeur de la rédaction : Brigitte Perucca
Responsable éditorial : Julien Guillaume
Secrétaires de rédaction : Priscilla Dacher, Véronique Étienne, Alexiane Agullo, Fabienne Arpiarian
Comité éditorial : Christophe Cartier Dit Moulin, Stéphanie Younès (INC) ; Elodie Vignier (INEE) ; Jean-Michel Courty, Marie Signoret, Marine Charlet-Lambert (INP) ; Clotilde Fermanian, Pétronille Danchin (INSMI) ; Lisa Maymon, François Mercier, Perrine Royole-Degieux (IN2P3) ; Jean-Antoine Lepesant, Conceicao Silva, Jeremy Zuber, Marina da Silva Moreira (INSB) ; Armelle Leclerc, Nacira Oualli (INSHS) ; Muriel Ilous, Chloé Rimailho (INSIS) ; Laure Thiébault (INS2I) ; Dominique Armand, Géraldine Gondinet (INSU).