Logo image de fond
La lettre d'info des Instituts du CNRS
Flèche gauche Édition du 25/06/2019Flèche droite
En direct des labos

Nouvelles publications scientifiques, créations de laboratoires, annonces de prix... Avec "En direct des labos", retrouvez toutes les deux semaines des informations issues des instituts du CNRS et complémentaires des communiqués de presse.

Institut des sciences biologiques (INSB)

Comment les plantes contrôlent-elles le transport des nutriments ?

Vignette

La manière dont les plantes régulent l’acheminement des produits de la photosynthèse pour optimiser leur croissance est une question centrale dans le contexte environnemental actuel. Dans cette étude, publiée dans la revue Nature Plants, les chercheurs ont découvert que certains lipides étaient des acteurs importants de ce processus et ont également mis en avant une régulation pour le moins inattendue du processus de transport via des ponts cellulaires appelés plasmodesmes.

La division bactérienne sur un rythme de RocS !

Vignette

Comment les bactéries se multiplient-elles tout en assurant leur protection ? Les chercheurs ont découvert la protéine RocS qui agit comme un véritable métronome du cycle cellulaire de la bactérie pathogène Streptococcus pneumoniae. Ils ont démontré que cette protéine assure la répartition du matériel génétique tout en contrôlant la division cellulaire et la formation de l'enveloppe protectrice, indispensable à l'infection de l'hôte à la surface des cellules filles. Cette étude est publiée dans la revue Nature Microbiology.

La protéine Barhl2 verrouille l'identité cellulaire au cours de l’embryogénèse

Vignette

La voie de signalisation Wnt dite « canonique » joue un rôle déterminant dans l’embryogenèse, la biologie des cellules souches et la cancérogénèse. Connaître la manière dont les facteurs Wnt régulent l’information génétique est un enjeu majeur pour comprendre le développement embryonnaire et ses aberrations. Ce travail, publié dans la revue Development, révèle un nouveau mécanisme inhibiteur de la voie Wnt qui verrouille la différenciation cellulaire de façon irréversible et transmissible. 

Le rôle majeur d'un domaine de type prion dans le remodelage des cellules neuronales

Vignette

Les domaines non-structurés de type prion sont présents dans des centaines de protéines. S’il a été montré que des mutations dans ces domaines favorisent l’apparition de maladies neurodégénératives, leur rôle physiologique est peu connu. Sur la base d’une analyse fonctionnelle détaillée, les chercheurs viennent de révéler le rôle essentiel d’un de ces domaines dans le transport intracellulaire de complexes ARN-protéines et le remodelage des cellules neuronales. Ces travaux sont publiés dans la revue Nature communications.

Un mutant super-actif de l’ARN polymérase dédiée à la synthèse des ribosomes

Vignette

L’ARN polymérase I (Pol I) synthétise les composants ARN des ribosomes qui assurent la production des protéines. Via diverses approches cellulaires, moléculaires, génétiques et biochimiques, les chercheurs ont isolé une polymérase mutante plus active que l’enzyme normale. L’existence de cette « super-enzyme » produisant plus d’ARN amène à de nouvelles façons d’envisager la régulation de la biogenèse des ribosomes. Ces résultats sont publiés dans la revue Plos genetics.

Un nouveau mécanisme de génération de force permettant de sculpter les tissus

Vignette

Les cellules sur le point de mourir, loin d’être éliminées discrètement sans influence sur leur environnement, déforment de façon transitoire le tissu environnant et participent ainsi à la mise en place de sa forme définitive. Une étude parue dans la revue Developmental Cell révèle qu’au cours de ce processus, le noyau des cellules, en plus de son rôle protecteur du génome, sert de point d’ancrage pour la génération d’une force responsable de ce remodelage tissulaire.

Institut de chimie (INC)

De la matière organique extraterrestre tombée sur Terre il y a 3,3 milliards d’années

Vignette

Les météorites en apportent régulièrement, mais elle n’a laissé aucune trace ancienne. De la matière organique d’origine extraterrestre a enfin été découverte dans des sédiments vieux de 3,3 milliards d’années. Elle a été repérée et analysée par des chercheurs du CNRS, de Chimie ParisTech, des universités de Tours et de Lille. Leur publication, dans la revue Geochimica et Cosmochimica Acta, offre un premier modèle pour distinguer ces molécules venues d’ailleurs de celles produites sur Terre.

Spaghettis supramoléculaires : une nouvelle méthode pour le filage d’hydrogels fragiles

Vignette

Avec leur capacité à transporter des molécules thérapeutiques et favoriser la croissance des tissus vivants, les hydrogels sont au cœur de nombreux programmes de recherche. Des chercheurs du CNRS, de l’université de Toulouse Paul Sabatier et de l’Inserm proposent une nouvelle technique pour modeler des hydrogels supramoléculaires sous forme de fils. Publiés dans la revue Nanoscale, ces travaux pourraient aboutir à des supports flexibles pour la culture cellulaire ou permettre le filage d’autres matériaux.

Un duo efficace contre le cancer

Vignette

Une équipe du Laboratoire de chimie, du laboratoire CEMCA et de l’Institut des biomolécules Max Mousseron ont mis au point des composés biocompatibles activables par l'absorption d'un ou deux photons, permettant à la fois la détection, le marquage et la destruction de cellules cancéreuses. Cette étude est publiée dans Chemistry : A European Journal.

Une réaction « domino » verte pour produire des molécules 3D cycliques

Vignette

Des scientifiques issus de quatre laboratoires rattachés au CNRS ont développé une suite de réactions chimiques en cascade formant des molécules polycycliques à trois dimensions, à partir de molécules planes et en une seule opération. Ce processus vert, publié dans Angewandte Chemie, pourrait permettre la production sélective de molécules d’intérêt biologique.

Un nouvel antidote aux anticoagulants plus efficace que les protéines naturelles

Vignette

Les antidotes actuels aux anticoagulants utilisés en chirurgie présentent plusieurs inconvénients : efficacité limitée, production restreinte, effets indésirables importants. Une équipe issue de trois laboratoires a développé des polymères biosourcés qui répondent à ces enjeux. Ces résultats sont publiés dans ACS Medicinal Chemistry Letters.

Institut écologie et environnement (INEE)

Agrobiodiversité : une piste pour contrer les effets déstabilisateurs du climat sur les récoltes

Vignette

L'augmentation de la demande alimentaire mondiale et les changements climatiques menacent la stabilité de la production alimentaire. Une étude récente publiée dans Nature montre que la diversité de ce qui est cultivé augmente la stabilité des rendements agricoles et suggère qu'accroître cette agrobiodiversité pourrait contrer les effets déstabilisateurs du climat sur les récoltes.

Les avancées de la recherche sur les holobiontes dans un numéro spécial de Microbiome

Vignette

Humains, animaux et plantes, tous ont en commun d’héberger un microbiote composé d’une grande diversité de microorganismes. Un holobionte correspond à cet ensemble hôte-microbiote. Le concept récent d’holobionte nourrit de nombreux travaux scientifiques allant de la santé humaine à l’écologie. Microbiome, une revue de référence dans le domaine de la microbiologie, vient de publier un numéro spécial qui dresse l’état de la science dans ce domaine et auquel ont contribué plusieurs équipes du CNRS et de l’Inra.

Peine de cœur dans l'aquarium : le chagrin d'amour rend les poissons pessimistes

Vignette

Une étude, publiée dans Proceedings of the Royal Society B, est la première démonstration chez le poisson d'un attachement émotionnel à son partenaire. Comme chez l'humain, l'absence du partenaire a affecté l'état émotionnel des poissons. Un tel attachement au partenaire est un des premiers critères définissant l'amour romantique qui est généralement considéré comme propre à notre espèce.

Renforcement de la collaboration scientifique franco-colombienne autour de la biodiversité

Vignette

Le Cebacol, un International research project, a été créé en association avec le laboratoire Évolution et diversité biologique et l'Institut Alexander von Humboldt de Bogota (Colombie). L'objectif est de renforcer les collaborations sur l'étude de la biodiversité entre la France et la Colombie.

Transparence et toxicité des papillons : double défense contre les prédateurs

Vignette

Généralement, les papillons toxiques portent sur les ailes des motifs vivement colorés que les prédateurs associent à la toxicité. Pour autant, certains adoptent la stratégie de la transparence. Deux études publiées dans Functional Ecology et Proceedings of the Royal Society of London B, lèvent le voile sur les causes écologiques de l'évolution de cette transparence. Si ce phénomène rend ces papillons moins détectables, ceux-ci ne sont pas moins toxiques pour autant.

Institut des sciences humaines et sociales (INSHS)

La couleur des vitraux de la cathédrale de Reims révèle l'évolution des technologies verrières du Moyen-Âge à nos jours

Vignette

Une collaboration entre des minéralogistes, des chimistes et des historiens de l’art montre que la couleur des vitraux délivre des informations sur l'évolution des techniques de fabrication et de restauration des verres au cours des siècles. En utilisant un nouveau type de spectrophotomètre portable, les chercheurs ont obtenu des résultats permettant de comprendre comment les verriers des périodes modernes et contemporaines ont adapté leurs techniques pour mieux reproduire la couleur des verres médiévaux lors des restaurations successives. Cette étude vient d'être publiée dans la revue Scientific Reports.

Un coffret audio pour écouter le monde, depuis chez soi

Vignette

Découvrir l’ambiance d’un café au Caire ou le son des cloches du grand temple de Chidambaram ? C'est désormais possible grâce au coffret audio Écouter le monde avec MILSON, réalisé par l'anthropologue Christine Guillebaud — chercheuse au Centre de recherche en ethnomusicologie du Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative — en partenariat avec Monica Fantini, animatrice sur RFI, et avec le soutien du ministère de la culture.

Institut des sciences de l'ingénierie et des systèmes (INSIS)

Acoustique : vers une nouvelle méthode pour caractériser le vieillissement des os ?

Vignette

« L'estimation du délai post-mortem de l’os par méthodes ultrasonores » c’est le sujet de thèse d’Arthur Angermuller. Doctorant en 2e année de thèse au laboratoire Satie, à l’université Paris Seine, il faisait partie des seize candidats sélectionnés pour la finale nationale du concours MT180 qui a eu lieu le 13 juin dernier à Grenoble. Arthur a choisi de faire des études en acoustique et traitement du signal à l’Ensim, au Mans, pour lier les sciences à sa passion pour la musique. Il se confie sur son quotidien de chercheur et les raisons qui l’ont poussé à participer à l’aventure MT180.

Un dispositif hybride pour convertir plus efficacement la chaleur en électricité

Vignette

En combinant en champ proche deux types de convertisseurs, thermophotovoltaïque et thermoïonique, des chercheurs du Cethil et de l’Instituto de Energía Solar (Madrid, Espagne) ont imaginé un dispositif de conversion d'énergie thermique en électricité qui atteint un rendement et une puissance électrique supérieurs aux convertisseurs isolés. Les résultats sont publiés dans la revue Nano Energy.

Institut de physique (INP)

Reproduire en laboratoire les lois statistiques des tremblements de Terre

Vignette

Les physiciens de l’Institut lumière matière ont réalisé une expérience de laboratoire qui reproduit, pour la première fois, simultanément de façon quantitative les principales lois statistiques qui caractérisent les séismes.

Un contrôle des paquets d’électrons dans les synchrotrons pour un rayonnement térahertz intense et stable

Vignette

Dans les synchrotrons, des paquets d'électrons circulant en anneau émettent des rayonnements qui sont très largement utilisés pour sonder la matière. Lorsque ces paquets comprennent beaucoup d’électrons et deviennent instables, ils émettent un rayonnement térahertz cohérent particulièrement intense, mais trop irrégulier pour être utilisé. Grâce à des techniques inspirées des méthodes du contrôle du chaos, le rayonnement térahertz cohérent peut cependant être stabilisé.

Un signal d’ondes gravitationnelles pour explorer le centre de la Galaxie

Vignette

Observées pour la première fois en 2015, les ondes gravitationnelles sont devenues de véritables outils de la connaissance en physique. Ici, le signal des ondes gravitationnelles qu’émettraient des pulsars milliseconde en provenance du centre de notre galaxie a été modélisé, et, s’il est un jour détecté, fournira de précieuses informations, notamment sur les rayonnements gamma qui y sont émis.

Institut national des sciences de l'Univers (INSU)

Aux origines de la vie sur Terre : la recherche des signatures biologiques disparues

Vignette

Une équipe internationale de chercheurs a pu mettre en évidence une nouvelle démarche scientifique qui pourrait permettre de révéler les traces d’une activité biologique disparue dans des roches très anciennes appartenant à la terre primitive. Cette étude pourrait aider, également, à la prospection des traces de vie très discrète sur Mars. Ce travail a été publié dans le magazine Nature communication.

De l’eau liquide sur Mars il y a moins de 227 millions d’années

Vignette

Des chercheurs ont identifié des traces d’altération aqueuse tardive dans une météorite martienne. Cette altération se serait produite sur Mars, il y a entre 227 et 56 millions d’années, durant l’ère Amazonienne. Cette découverte a des implications très fortes pour l’évolution de la surface martienne car elle montre que de l’eau liquide a été disponible à proximité de la surface dans un passé relativement proche et que, par conséquent, cela pourrait encore être le cas de nos jours. Ces résultats suggèrent que la planète Mars aurait pu être habitable sur presque toute son histoire puisque l’eau est le premier ingrédient nécessaire à l’émergence de la vie.

Les coraux ne s’acclimatent pas à l’acidification des océans

Vignette

L'acidification des océans représente une menace majeure pour les récifs coralliens. Des chercheurs ont étudié durant un an la capacité de plusieurs coraux et macroalgues calcifiantes à s'acclimater à l’acidification en étudiant leurs mécanismes de calcification. Les organismes ne se sont pas acclimatés car les effets de l’acidification sur la composition chimique au site où se forme le squelette persistaient toujours après un an. Ces résultats confirment la menace que représente l’acidification des océans pour l'accrétion future des récifs et leur fonction écologique.

L’ozone dans la basse atmosphère a augmenté modérément au XXe siècle

Vignette

De nouvelles mesures d’une variante isotopique très rare de l’oxygène dans l’air contraignent les variations de l’ozone dans l’ensemble de la basse atmosphère depuis la période préindustrielle. Cela constitue une information importante sur le rôle joué par l’ozone dans le réchauffement climatique, qui aurait contribué à un accroissement de l’énergie conservée à la surface de la planète entre les années 1850 et 2005. Ce résultat a pu être obtenu grâce à des analyses inédites de cet isotope de l’oxygène dans des prélèvements dans la neige et la glace polaire, réalisés pour certains lors d’une expédition française au centre de l’Antarctique.

Directeur de la publication : Antoine Petit
Directrice de la rédaction : Brigitte Perucca
Responsable éditorial : Julien Guillaume
Secrétaire de rédaction : Fabienne Arpiarian
Comité éditorial : Christophe Cartier Dit Moulin, Sophie Félix, Stéphanie Younès (INC) ; Floriane Vidal, Elodie Vignier (INEE) ; Marine Charlet-Lambert, Pascale Roubin, Marie Signoret (INP) ; Pétronille Danchin, Emmanuel Royer (INSMI) ; Clémence Epitalon, Emmanuel Jullien, Perrine Royole-Degieux (IN2P3) ; Sarah Granet, Aurélie Meilhon, Pierre Netter, Conceicao Silva (INSB) ; Armelle Leclerc, Nacira Oualli (INSHS) ; Muriel Ilous, Chloé Rimailho (INSIS) ; Laure Thiébault (INS2I) ; Dominique Armand, Nam Phan Van Song (INSU).