CNRS - Centre National de la recherche scientifique
Espace presse
Le CNRS
La lettre d'info des Instituts du CNRS
lettre précédente Édition du 9 mai 2012 lettre suivante
En direct des labos

Nouvelles publications scientifiques, créations de laboratoires, annonces de prix, brevets... Avec "En direct des labos", retrouvez toutes les deux semaines des informations issues des instituts du CNRS et complémentaires des communiqués de presse.

 

 

Actualités du 25.04.2012 au 09.05.2012

Découverte de nouvelles amylases dans un milieu extrême

VignetteDes chercheurs du laboratoire Génétique moléculaire, génomique et microbiologie (CNRS/Université de Strasbourg) ont identifié, dans un drainage minier acide situé dans le sud de la France, des protéines capables de dégrader l’amidon qui n’ont encore aucun homologue enzymatique connu à ce jour. Ces résultats, publiés dans la revue Scientific Reports, confirment que les milieux oligotrophes, tels que les drainages miniers acides, constituent des réservoirs de gènes de première importance.

5000 citations pour la technique couche-par-couche

VignetteL’article paru dans la revue Science en août 1997, rédigé par Gero Decher, professeur de l’Université de Strasbourg à l’Institut Charles Sadron du CNRS, vient de franchir la barrière des 5000 citations. Appartenant au top 10 des publications les plus citées en chimie ces dix dernières années, cet article a dévoilé au monde une technique, aussi simple qu’efficace, d’assemblage couche par couche ou LbL (en anglais layer-by-layer) de revêtements de taille nanométrique, permettant de réaliser de véritables millefeuilles moléculaires. Cet exploit, témoignage de l’évolution de la technologie et du nombre de ces applications jusqu’à aujourd’hui, est loin de stopper l’aventure de l’assemblage couche-par-couche.

Encapsuler les agents anticancéreux dans des nanoparticules magnétiques pour mieux contrôler leur libération

VignetteDiminuer les effets secondaires des agents anticancéreux et améliorer leur efficacité en déclenchant leur libération là où ils doivent agir ? Des équipes de chercheurs bordelais viennent de synthétiser des nanoparticules pour lesquelles la libération de l’agent anticancéreux encapsulé peut être contrôlée à distance.

Vers le photovoltaïque tout "plastique"

VignetteDes chercheurs du laboratoire de Chimie des polymères organiques (CNRS/Université Bordeaux 1/IBPB) en collaboration avec le laboratoire de l’Intégration du matériau au système (CNRS/Université Bordeaux 1/IPB), viennent de mettre au point un additif permettant d’améliorer le rendement des cellules solaires organiques tout en simplifiant le procédé de fabrication. Un pas important vers la fabrication de cellules photovoltaïques "plastiques" souples obtenues sans traitement thermique excessif. Ces résultats viennent de paraître dans la revue Advanced Materials.

Des robots pour la recherche en écologie

VignetteLe déclin de la biodiversité se répand à un rythme alarmant sur la planète et menace l’avenir de l’homme. Comprendre comment l’enrayer s’avère urgent et rend indispensable une aide technologique. Un travail de synthèse, mené par des chercheurs du CNRS spécialistes de l’écologie, de la robotique et de la télédétection, indique que les robots pourraient devenir rapidement les plus fidèles assistants des chercheurs au quotidien. Cette étude a été publiée en ligne dans Open Journal of Ecology le 2 mai 2012.

Téléphonie mobile sous surveillance : l'important rôle des juristes

VignetteEn juin 2010, sur sollicitation du groupe industriel Thalès (division Thalès communication), le laboratoire Dynamiques du droit (CNRS/Université Montpellier 1) a accepté d’être partenaire du projet GELOCOM (Géolocalisation de téléphones mobiles) pour travailler sur les implications juridiques d’un système de surveillance par téléphonie mobile. Du point de vue technique, ce projet entend développer "un système" capable de localiser en temps réel et de façon très précise les individus par leur téléphone portable. Cette activité de surveillance radioélectrique peut s’appliquer dans un contexte de sauvetage (après une catastrophe naturelle, par exemple) ou dans le cadre de la protection du citoyen contre le terrorisme et le crime.

Comment les cellules répondent à la rigidité de leur environnement

VignetteLes forces mécaniques jouent un rôle important dans la croissance et la formation des tissus et des organes qui composent notre corps. La perception qu’ont les cellules vivantes de leur environnement mécanique conditionne certaines fonctions biologiques comme la migration ou le devenir cellulaire. L’utilisation de substrats microfabriqués a permis à des chercheurs de l’Université Paris Diderot, de l’Université Pierre et Marie Curie, du CNRS et du LIA Mechanobiology Institute (CNRS/MBI Singapore) de mieux comprendre comment les cellules répondent à la rigidité de leur environnement. Les physiciens ont ainsi réussi à corréler les variations des forces en jeu lors du déplacement d’une cellule sur des substrats plus ou moins mous avec la réorganisation de l’architecture interne des cellules.

Ralentir la lumière et stopper sa diffraction avec des cristaux photoniques

VignetteDes chercheurs du LAAS (CNRS) proposent une nouvelle structure à base de semi-conducteurs optiques, appelés cristaux photoniques, permettant de ralentir la lumière et de supprimer les effets de la diffraction. La diffraction est un effet naturel qui induit l'étalement d'un faisceau de lumière (laser, phare de voiture, éclairage...) lors de sa propagation. Au cours de la propagation, l'énergie contenue dans le faisceau s'étale latéralement et se dilue. C'est pourquoi, il est habituellement nécessaire d'utiliser des guides optiques, comme les fibres optiques par exemple, pour propager un faisceau de lumière efficacement sur de longues distances. Ici, les chercheurs ont réussi à créer un matériau artificiel dans lequel la diffraction a disparu et dans lequel la lumière peut se propager indéfiniment sans s'étaler et sans avoir à dessiner un guide optique. Cette découverte ouvre ainsi la voie à un contrôle sans précédent de l'interaction lumière-matière, processus clé dans de nombreux dispositifs opto-électroniques et photoniques.

Charger sélectivement des particules colloïdales en les chauffant avec un laser

VignetteDe nombreuses méthodes sont maintenant utilisées pour mettre en mouvement des particules colloïdales en suspension. Des physiciens du Laboratoire ondes et matière d’Aquitaine (CNRS/Université Bordeaux 1) viennent de proposer une approche sélective qui pourrait permettre de différencier des particules migrant habituellement de façon semblable.

Une nouvelle technique pour mieux déchiffrer la mousson

VignetteEn partenariat avec leurs collègues nigériens de l'Institut des radio-isotopes (Université Abdou Moumouni), des chercheurs du laboratoire Hydrosciences Montpellier (CNRS/IRD/Universités Montpellier 1 et 2) et du Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement (CNRS/CEA/UVSQ) ont mis au point et installé à Niamey au Niger une technique récente de mesure de la composition isotopique de la vapeur d'eau. Les données acquises durant une année ont déjà apporté aux chercheurs de nouveaux éléments de compréhension de la mousson.

 

Directeur de la publication : Alain Fuchs
Directeur de la rédaction : Brigitte Perucca
Responsable éditorial : Julien Guillaume
Secrétaire de rédaction : Fabienne Arpiarian
Comité éditorial : Christophe Cartier Dit Moulin, Jonathan Rangapanaiken (INC) ; Conceicao Silva, Aurore Montillet (INEE) ; Jean-Michel Courty, Catherine Dematteis, Karine Penalba (INP) ; Elise Janvresse, Delphine Demols (INSMI) ; Christina Cantrel (IN2P3) ; Anne de Reyniès, Sophie Timsit (INSB) ; Armelle Leclerc, Sandrine Clérisse (INSHS) ; Arlette Goupy (INSIS) ; Pauline Casadio-Loreti (INS2I) ; Christiane Grappin, Dominique Armand (INSU).

Valid XHTML 1.0 Transitional