Accueil du site > Biodiversité urbaine




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Demain, tous en ville !

16 novembre 2010

En 2007, la barre des 50% a été franchie et d’ici 2050, c’est 70% de la population mondiale qui habitera dans les zones urbaines, avec des villes géantes dépassant les 30 millions d’habitants. Les villes continuent à s’étendre et en France une surface de la taille d’un département est recouverte tous les dix ans par les bâtiments, les parkings ou les routes.

Cette civilisation urbaine saura-t-elle compter avec la biodiversité ? Dans un espace "fonctionnel" comme la ville, la biodiversité peut fournir nombre de services : lutte contre la pollution, amélioration du cadre de vie, refuge contre le bruit, fonction éducative.

Avec une consommation d’eau qui avoisine les 150 litres par jour et par habitant, la ville pourrait également bénéficier des capacités d’épuration de la végétation : en protégeant la biodiversité des bassins versants, la ville de New York a économisé 5 milliards de dollars sur les coûts de retraitement des eaux.