Accueil du site > Biodiversité forestière




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


De nouvelles substances naturelles pour la pharmacologie

16 novembre 2010

JPEG - 50.4 ko
Feuilles et fleur de Quassia amara L. (Simaroubaceae). © G. Bouchon

Dans le règne végétal, biodiversité rime avec infinie diversité de formes et de molécules. Cette capacité inégalée des plantes à produire des composés bioactifs, est mise à profit dans la recherche de substances naturelles à activité thérapeutique. Ainsi, des études récentes menées sur une plante d’Amazonie, Quassia amara L. (Simaroubaceae) utilisée traditionnellement comme fébrifuge du Nord-Est de l’Amérique du Sud jusqu’en Amérique centrale, ont permis d’isoler des molécules prometteuses pour lutter contre le paludisme, une parasitose qui tue 2 millions de personnes par an. Ces travaux pourraient aboutir non seulement, à la mise au point de nouveaux traitements conventionnels, mais aussi à la formulation de remèdes traditionnels standardisés accessibles aux plus défavorisés en zone d’endémie.

JPEG - 44.6 ko
Jeune feuille de Quassia amara L. (Simaroubaceae). © G. Bouchon